Dernier jour pour voir l'exposition des ateliers peintures aux Bains Douches

Publié le 30/08/2016 - 08:14
Mis à jour le 30/08/2016 - 12:00

Le musée des Beaux-Arts expose à la maison de quartier municipale des Bains Douches Battant du 7 juillet au 30 août 2016 deux peintures à l'huile, réalisées par les foyers associatifs des Hortensias à Planoise et des Marulaz du centre-ville sous la tutelle des deux médiatrices Jennifer Bonin et de Elodie Bouillier. Un vernissage ce soir du 7 juillet à 18h30 aux Bains Douches, accompagné d'un buffet gallo-romain.

Dernier jour !

Les deux œuvres sont deux mosaïques : l'une présentant Zeus et l'autre le Taureau d'Avrigney, tous deux issus de la mythologie – le thème choisi par le musée des Beaux-Arts. Elles ont été confectionnées "pièce par pièce" selon Jennifer Bonin, "les apprentis artistes ne savant pas ce qu'allait donner le résultat final." C'est ensuite elle qui, une fois les morceaux de la mosaïque terminés, les a assemblés afin de donner toutes leurs portées aux œuvres.

La médiatrice du musée explique le principe d'une telle exposition. "Le musée Beaux-Arts, durant sa fermeture, tâche de tout de même faire rayonner son patrimoine et son savoir-faire hors de ses murs. Il a donc mis en place des ateliers peintures dans deux foyers, que j'étais chargée de superviser."

L'atelier au foyer des Hortensias de Planoise pour personnes âgées était chargé de réaliser une peinture sur Zeus, "ce qui n'a pris aux huit dames présentes que trois mois, de janvier à mars 2016 " précise Mme Bonin. L'atelier intergénérationnel des Bains Douches, en partenariat avec le CCAS et le logement-foyer Le Marulaz, se réunissait quant à lui une fois par semaine "de novembre 2015 à juin 2016" au Marulaz afin de produire son œuvre sur le Taureau d'Avrigney, sujet expressément demandé par les membres. "Avec Elodie Bouillier, nous avons travaillé tous les mercredi après-midi avec une vingtaine de personnes, souvent des familles. Les gens qui venaient n'était cependant pas tout le temps les mêmes, cela changeait beaucoup d'une semaine sur l'autre" explique la médiatrice.

Jennifer : "Il fallait interdire le mot moche"

L'ambiance durant ces ateliers était "très plaisante" raconte Jennifer. "Tous les participants l'ont dit et répété, la peinture détend et fait du bien. En plus de ça, tout le monde s'essayait aux combinaisons de couleurs, alors même qu'ils n'y connaissaient pas grand-chose en peinture" admire-t-elle. Leur manque de savoir-faire dans ce domaine n'a cependant pas dérangé la médiatrice. "Le principe est de faire peindre des gens qui n'en n'ont pas l'habitude. Au début, il fallait surtout les encourager, et interdire le mot "moche" par exemple. La suite s'est faite toute seule, les participants se sont beaucoup amusés" se rappelle-t-elle. "La preuve, les deux foyers ont demandé à recommencer la saison prochaine !" (Sous le thème des Mets et Délices.)

Les Hortensias et les Marulaz ne pourront pourtant pas se réessayer à la peinture à l'huile l'année suivante, le Musée ayant déjà prévu de faire profiter des ateliers à d'autres foyers.

Infos pratiques

  • 1 Rue de l'École, 25000 Besançon
  • 03 81 41 57 58
  • Un buffet gallo-romain y est prévu
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Violences faites aux femmes : « Des photos à l’envers pour remettre les idées à l’endroit » à Besançon et Dijon

Laëtitia Martinez, vice-présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté notamment en charge de l’égalité réelle, a inauguré, ce lundi 22 novembre à Dijon, l’exposition Des photos à l'envers pour remettre les idées à l'endroit, aux côtés des représentantes et représentants du Collectif Droits des femmes 21.

Plus de 200 estampes du XVIe au XXe siècle à découvrir au musée des beaux-arts et d’archéologie de Besançon

PUBLI-INFO • Jusqu'au 27 mars 2022, le musée des beaux-arts et d'archéologie de Besançon présente une exposition exceptionnelle d'estampes, de livres et de cartes géographiques issues d'une donation importante au musée... Les visiteurs vont pouvoir plonger dans un univers à base d'eaux-fortes et de scènes de la vie quotidienne en Franche-Comté et d'ailleurs sur cinq siècles !

Le Comedy Cœur à Besançon : un jouet en échange d’une place de spectacle…

Voir un spectacle à Besançon tout en faisant une bonne action à Besançon ? C'est ce qu'organise NG Productions le samedi 11 décembre au Scénacle de Besançon pour une nouvelle édition. En échange d'une place pour le one woman show de Shirley Souagnon, les spectateurs apporteront des jouets qui seront redistribués aux enfants défavorisés.

Fica de Vesoul : les 11 à 30 ans invités à faire partie du jury « jeune »

Antoine Raffin, élève de première au lycée des Haberges de Vesoul a été choisi pour être le président du jury "Jeune" 2022 du 28e Festival International des Cinémas d’Asie de Vesoul. Les jeunes de 11 à 30 ans peuvent également s’inscrire pour faire partie du jury ! Pour rappel, l’événement se déroulera du 1er au 8 février 2022.

Ibride lance sa nouvelle collection à Besançon

Pour la première fois, le 5 novembre dernier, la marque grand bisontine Ibride a lancé sa nouvelle collection à Besançon, sur ses terres, après une période Covid empêchant le bon déroulement des rendez-vous nationaux et internationaux habituels. L'occasion de renforcer le partenariat historique de la marque et de la boutique bisontine Square…
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.89
légères chutes de neige
le 30/11 à 9h00
Vent
5.81 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
94 %

Sondage