Baisse des APL, vapoteuses, mannequins trop maigres, paiement sans contact… Ce qui change le 1er octobre 2017

Publié le 01/10/2017 - 09:01
Mis à jour le 02/10/2017 - 09:20

Chaque premier du mois, des nouveautés sociales, gouvernementales, économiques, sociétales… surviennent en France. Voici ce qui change à partir du dimanche 1er octobre 2017.

1-desktop116.jpg
Images libres de droits ©Pixabay
PUBLICITÉ

Baisse des APL

À compter du 1er octobre, les allocations personnalisées au logement (APL) diminueront de 5€ par mois pour les bénéficiaires de cette aide. 

Interdiction de vapoter dans certains lieux publics

Ça devait arriver… Dès ce dimanche, les fumeurs et fumeuses ne pourront plus faire usage de leur cigarette électronique dans plusieurs lieux :

  • Établissements scolaires
  • Établissements dédiés à l’accueil, à la formation et à l’hébergement des mineurs
  • Dans les moyens de transport collectifs fermés (bus, tramway, trains)
  • Sur les lieux de travail fermés et couverts à usage collectif.

En cas du non-respect, les contrevenants s’exposeront à une amende de 150€. 

En revanche, ce décret ne concerne pas les bars ni les restaurants. 

La prime d’activité augmente

La prime d’activité versée aux travailleurs aux revenus modestes va augmenter de 20€ par mois. Cette revalorisation devrait se poursuivre afin d’atteindre 80€ de pouvoir d’achat mensuel pour un salarié au Smic.

La pension de retraite de base revalorisée de 0,8%

Dès le 1er octobre, les pensions de retraite de base vont augmenter de 0,8% au sein des régimes alignés (régime général des salariés du privé, RSI, MSA). 

Certificat médical pour les mannequins et mention « retouchée » sur les photos

Dès aujourd’hui, les mannequins devront fournir un certificat médical pour prouver qu’ils ne sont pas trop maigres. De plus, la mention « retouchée » devra obligatoirement apparaître sur les photos où une silhouette a été affinée par exemple (Loi Santé). 

Le plafond du paiement sans-contact augmenté

Dès le 1er octobre, le plafond du paiement sans contact passe de 20€ à 30€.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

CODIS : des nouveaux locaux pour les sapeurs-pompiers à Besançon !

CODIS : des nouveaux locaux pour les sapeurs-pompiers à Besançon !

Les sapeurs-pompiers du Doubs ont présenté ce jeudi 20 juin 2019 les nouveaux locaux du centre opérationnel départemental d’incendie et de secours (CODIS) à Besançon. Ils peuvent ainsi mieux coordonner leurs moyens, surtout face à la hausse du nombre interventions dans le département : les opérateurs y reçoivent plus de 500 appels par jour et programment une intervention toutes les 13 minutes !

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.04
légère pluie
le 20/06 à 18h00
Vent
2.37 m/s
Pression
1015.84 hPa
Humidité
93 %

Sondage