Bernard Clavel a été inhumé dans le Jura

Publié le 09/10/2010 - 20:41
Mis à jour le 09/10/2010 - 20:41

L'écrivain franc-comtois né à Lons-le-Saunier en 1923, auteur prolifique dont l'oeuvre était nourrie de réalisme social et ancrée dans le terroir a été inhumé ce samedi à Frontenay dans le Jura.

Les funérailles ont été célébrées dans le cimetière de la petite commune jurassienne dont Bernard Clavel était "tombé amoureux" et où il avait demandé une concession en 2002. Une centaine de personnes étaient présentes pour lui rendre un dernier hommage.

Né dans une famille modeste, Bernard Clavel fut apprenti pâtissier à 14 ans avant de se former en autodidacte en exerçant les métiers les plus divers et de devenir journaliste dans les années 1950.

 
Soutenu lors de sa sortie par Hervé Bazin et Marcel Aymé, son premier roman, "L'ouvrier de la nuit", publié en 1956, marqua le début d'une oeuvre importante, riche d'une centaine de titres, avec des contes et nouvelles pour la jeunesse, près de 40 romans, dont plusieurs sagas, des essais et des poèmes.

En 1968, il avait obtenu le prix Goncourt pour "Les fruits de l'hiver". Elu à l'Académie Goncourt en 1971, il en démissionnera six ans plus tard. Plusieurs de ses oeuvres ont été adaptées au cinéma et à la télévision.

 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Violences policières, article 24, formation des forces de l’ordre… Entretien avec Emmanuelle Cordier, policière à Besançon

Après les attentats de 2015 suite auxquels les Françaises et le Français embrassaient les forces de l'ordre, qu'est-ce qui a changé dans leurs relations ? Y a-t-il des brebis galeuses au sein de la police ? Pour ou contre l'article 24 de la proposition de loi de "sécurité globale" ? Nous avons rencontré Emmanuelle Cordier, déléguée interdépartementale unité SGP Police du Doubs à Besançon pour en parler.

Skier à l’étranger ? Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives »

Y’aura-t-il des mesures contraignantes pour empêcher les Français d’aller skier à l’étranger? “S’il y a des pays qui maintiennent des stations ouvertes, il y aura des contrôles pour dissuader les Français” et pour “ne pas créer une situation de déséquilibre avec des stations en France”, a lancé le président Macron ce mardi 1er décembre lors d’une conférence de presse, en marge d’une visite du Premier ministre belge Alexander de Croo.

Missions et enjeux de la 7e brigade blindée de l’armée de Terre. On en parle avec le général Pierre-Yves Rondeau

Envoyés en mission pour 3 à 6 mois à travers le monde (Mali, Côte d'Ivoire, Liban…), les militaires de la 7e brigade blindée, subordonnée à la 1re division dont l'État-major est à Besançon, rentreront en France début 2021 en permission avant de reprendre une année d'entraînement. Le général de brigade Pierre-Yves Rondeau nous parle des missions de ces militaires et des prochains enjeux.

Sondage – En ce moment, soutenez-vous les forces de l’ordre ?

En plein débat sur l'article 24 de la proposition de loi dite de "sécurité globale", des images d'actes de violences de la part de policiers en service ont été rendues publiques ces dernières semaines (évacuation d'un camp de migrants, affaire Michel Zecler, manifestations...). Si certains critiquent les forces de l'ordre et leur hiérarchie, d'autres les défendent et évoquent un "surmenage". Et vous, soutenez-vous les forces de l'ordre malgré l'actualité ? C'est notre sondage de la semaine.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.21
légère pluie
le 03/12 à 21h00
Vent
4.99 m/s
Pression
994 hPa
Humidité
91 %

Sondage