Besançon, 19e au classement des villes étudiantes

Publié le 24/09/2019 - 13:25
Mis à jour le 27/09/2019 - 12:37

Cadre de vie, offre de formations, coût du logement, transport, accueil des étudiants : le Magazine l'Étudiant vient de dévoiler son classement 2019-2020 de 44 villes étudiantes en France sur la base de 16 indicateurs regroupés en cinq critères :  attractivité, formation, vie étudiante, cadre de vie et emploi. En 19e position, Besançon grimpe de deux places au classement.

"Toulouse prend la première place devant Lyon" indique l'Étudiant en présentant son classement. Ces deux villes étaient premières ex aequo. Suivent Montpellier, Rennes et Grenoble, Nantes (5e) grimpe d’une place, et Strasbourg est 7e.  

Avec 83 points et ses 23.118 étudiants, Besançon se situe à la 19e place. Elle était en 21e position au palmarès 2018-2019 et gagne donc deux places au classement cette année. Dijon reste 16e.

Le commentaire de l'Étudiant pour Besançon (palmarès 2019-2020)

"La capitale bisontine affiche un excellent score sur le critère densité de l’offre de formations (la note maximale de 10), c’est-à-dire le nombre total de formations d'enseignement supérieur dans l'unité urbaine pour 100.000 habitants. De même, le nombre d’étudiants rapporté à la population totale lui permet d’obtenir un 9 sur ce critère mesurant l’attractivité de la ville". 

"Quant au logement, Besançon profite de son statut de ville "moyenne" (par rapport aux grandes métropoles étudiantes), donc pas trop chère sur le plan de l’immobilier : le loyer médian des studios se situe à 373 euros avec un ratio de 48 studios pour 10.000 habitants. Peu de villes étudiantes peuvent en dire autant. En revanche, la situation de l’emploi sur le territoire est moins attractive (évolution sur 10 ans) même si le taux de chômage de 7,2% demeure bas par rapport à la moyenne nationale."

Voir le tableau complet pour Besançon

1 Commentaire

Si l'offre locative est assez abondante et donc moins chère que dans d'autres Métropoles ; c'est tout simplement pour la moindre attractivité de Besançon par rapport à d'autres villes ; à commencer par rapport à la Capitale Régionale ; puisque ce classement met justement en tête de tableau ; les principale Métropoles de France et donc les plus chères à vivre .; Paris , Lyon , Bordeaux, Toulouse, Nantes..
Publié le 25 septembre 2019 à 07h30 par • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Education

Précarité numérique : 6.000 ordinateurs prêtés aux lycéens de Bourgogne-Franche-Comté

Ce mardi 19 octobre, Océane Charret-Godard, vice-présidente de la Région en charge des lycées, de l’offre de formation, de l’apprentissage et de l’orientation, a procédé à la remise des ordinateurs portables de prêt aux jeunes du lycée Le Castel à Dijon, en présence de Nathalie Albert-Moretti, rectrice de l’académie de Dijon et de Philippe Viollon, proviseur de l’établissement.

L’université de Franche-Comté rend hommage à Samuel Paty : « La seule réponse qui vaille consiste à s’appuyer, encore et toujours, sur notre socle républicain et laïque »

Il y a presqu’un an, le 16 octobre 2020, Samuel Paty était sauvagement assassiné aux abords de son collège. Afin de lui rendre hommage, la communauté universitaire de l'université de Franche-Comté s'est rassemblée dans la cour d'honneur de la maison de l’université ce vendredi matin.

Les accompagnants des élèves en situation de handicap en grève le 19 octobre à Besançon

L'intersyndicale nationale appelle les AESH à faire grève mardi 19 octobre 2021. Pourquoi ? Les syndicats dénoncent des conditions de travail précaires et demandent notamment une augmentation des salaires et la garantie de la possibilité de contrat à temps complet. Un rassemblement est prévu devant le rectorat de Besançon.

Handicap à l’école : une rubrique en ligne dédiée aux parents, enfants et professionnels

Les parents d’enfants en situation de handicap disposent désormais d’un point d’entrée dédié d’information et d’orientation sur la scolarité de leur enfant monparcourshandicap.gouv.fr. Enrichi d’une rubrique complète dédiée à la scolarité, cet outil veut faciliter leur implication dans la scolarité de leur enfant, comme le recommande la Haute Autorité de Santé (HAS), apprend-on ce mois d’octobre 2021.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.44
ciel dégagé
le 25/10 à 3h00
Vent
0.98 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
84 %

Sondage