Besançon : des excréments, des masques et sacs-poubelle jetés vers Micropolis

Publié le 28/08/2020 - 17:52
Mis à jour le 28/08/2020 - 17:53

Dépôts sauvages • Alors qu’une lectrice de maCommune.info s’insurgeait  des détritus le long de la RN 57 à proximité de Micropolis Besançon, c’est un autre lecteur qui informe ce 28 aout 2020 que la situation a empiré…  Pour rappel, la Ville de Besançon était intervenue le 19 août dernier pour enlever les détritus…

Jimmy n'en a pas cru ses yeux lorsqu'il s'est rendu sur les lieux : "Profitant de mon temps libre pendant ses vacances (étant étudiant), j'en ai profité pour ramasser de manière totalement bénévole les détritus restants suite au nettoyage de la ville, et j'ai eu le malheur de découvrir que ce qui pouvait être apparent était propre, mais dès lors que l'on se rapprochait de l'autre côté de la bordure des murets de sécurité (invisibles pour les automobilistes passants), les déchets étaient abondants", explique-t-il en précisant avoir trouvé (photos à l'appui) : des bouteilles d'urine, d'alcool, des selles contenues dans des barquettes de viandes, des couches, des masques et des emballages de fast-foods.

C'en est trop pour l'étudiant qui décide de filmer la scène :

Les chauffeurs routiers en cause ?

Le long de cette voie, de nombreux camions se stationnent régulièrement. Contactée la Ville de Besançon nous a confirmé que "les déchets seraient liés aux camions qui stationnement illégalement". Le sujet sera évoqué entre Anne Vignot, la maire de Besançon et Joël Mathurin, le préfet du Doubs lors de la prochaine réunion afin de trouver une solution.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Journée du bien-être animal à Besançon : les associations invitées à se faire connaître…

La Ville de Besançon organisera une journée dédiée au bien-être animal le samedi 5 octobre 2024 entre 10h00 et 17h00 à l’Hôtel de Ville. Dans ce cadre, la collectivité met à disposition des associations qui luttent en faveur de la cause animale un espace d’échanges afin qu’elles puissent présenter leurs actions au public présent.
 

Émeutes en Nouvelle-Calédonie : rencontre avec des étudiants kanaks à Besançon

Depuis le 17 mai 2024, la Nouvelle-Calédonie fait face à de violentes émeutes. A l'origine, une proposition de loi constitutionnelle qui modifierait le corps électoral instauré en 1998 avec les accords de Nouméa. Le peuple kanak, exprime son désaccord envers cette réforme. Pour mieux comprendre ces insurrections néocalédoniennes, nous avons rencontré quatre jeunes kanaks, venus à Besançon pour leurs études.

Ancienne maternité La Mère et l’Enfant à Besançon : des architectes s’élèvent contre sa démolition

Alors que l’anciennne maternité La mère et l’enfant située sur le site de l'hôpital Saint-Jacques à Besançon va être démoli à partir du 25 mai 2024, des architectes et membres de la Maison de l’architecture de Franche-Comté s’élèvent contre sa disparition dans un communiqué du vendredi 24 mai. Il considère que ce bâtiment comme remarquable.

Némésis : “Le racisme n’est pas une opinion mais un délit” rappelle le Parti communiste du Doubs

Suite à une nouvelle intrusion du groupe extrême-droite Némésis, dans un événement "familial et festif" dimanche dernier à Dole, le parti communiste du Doubs a annoncé tenir une conférence de presse ce mardi 21 mai 2024 pour "interpeller toutes les forces républicaines du territoire afin qu'elles se mobilisent pour le respect des lois et pour mettre en œuvre des mesures contre les appels à la haine".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 17.3
légère pluie
le 25/05 à 18h00
Vent
0.85 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
83 %