Alerte Témoin

Besançon : Halde à la discrimination

Publié le 03/02/2010 - 11:08
Mis à jour le 03/02/2010 - 11:08

Le président de la Halde, Louis Schweitzer, était à Besançon mardi pour signer une convention de lutte contre la discrimination avec la Ville de Besançon .

1265191463.jpg
Louis Schweitzer à la mairie de Besançon ©fabrice barbier
Avec Lyon, Bordeaux et Paris, Besançon est devenue une ville expérimentale qui a pris l’engagement de lutter contre les discriminations. La Ville a signé une convention avec la Haute Autorité de Lutte contre les discriminations et pour l’égalité représentée par son président Louis Schweitzer.
Le code pénal dénombre 18 critères de discrimination prohibés comme l’origine, le sexe, l’âge, l’état de santé, l’orientation sexuelle ou les opinions politiques et syndicales.

Pour le Doubs, le correspondant local de la Halde est Jean-Claude Lassout. Ce dernier est chargé d’accueillir le public s’estimant victime de discrimination, de l’informer, de l’orienter éventuellement, de l’aider à la constitution de son dossier de réclamation et de résoudre à l’amiable toute affaire dans son champs de compétence.

Une opération de sensibilisation, co-animée par la Halde et la Ville de Besançon a lieu aujourd’hui mercredi de 12h à 17h30 Place Pasteur.

Jean-Claude LASSOUT
Espace des Bains Douches
1 rue de l’Ecole de Besançon (quartier Battant Madeleine)
25000 Besançon
Permanence les 3 premiers vendredis de chaque mois, de 9h à 12h, sur rendez-vous au 03 81 41 57 58
jean-claude.lassout@halde.fr

et

Maison de quartier de Planoise
centre Nelson Mandela
13 avenue Ile-de-France
25000 Besançon
Permanence le dernier vendredi du mois, de 9h à 12h, sur rdv au 03 81 87 81 20

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Doubs : port du masque désormais obligatoire pour tous rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique

Marchés non-couverts, vide-grenier, brocante... • Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de rendre le port du masque obligatoire sur l’ensemble du département, à compter du samedi 15 août à 08h et jusqu’au lundi 14 septembre 2020 08h, pour les personnes de 11 ans et plus, dans tout rassemblement ou activité sur la voie publique ou dans un lieu ouvert mettant en présence de manière simultanée plus de 10 personnes.

Attaques contre des chevaux : le conseil du cheval appelle à la vigilance

Alors qu'un cheval a été retrouvé mort à Cortembert en Saône-et-Loire près de Cluny et après la multiplication des actes des barbaries auprès de chevaux, le conseil du cheval de Bourgogne Franche-Comté appelle les professionnels de la filière et les agriculteurs à la vigilance face à des comportements suspects.

16 % des ménages de Bourgogne-Franche-Comté se chauffent au fioul

Alors que le gouvernement vient d'annoncer qu'à partir de 2022, les Français ne pourraient plus installer chez eux de chaudière à fioul ou charbon, l'Insee Bourgogne Franche-Comté explique que 206.300 ménages se chauffent au fioul, soit 16,1% des ménages de la région. La Bourgogne Franche-Comté se place devant les régions Grand-Est et Bretagne (15 %) bien loin devant l'île-de-France (6%) et la Corse (3%).
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     19.47
    légère pluie
    le 13/08 à 6h00
    Vent
    1.41 m/s
    Pression
    1018 hPa
    Humidité
    66 %

    Sondage