Besançon : la ville bannit les cirques à animaux sauvages

Publié le 17/05/2019 - 16:55
Mis à jour le 17/05/2019 - 16:55

La Ville de Besançon a adopté une motion interdisant aux cirques à animaux sauvages de s’implanter sur le territoire bisontin, ce jeudi 16 mai 2019 lors du conseil municipal.

tigre illustration ©pixabay
tigre illustration ©pixabay
PUBLICITÉ

La motion, déposée par EELV, PCF, Société civile et deux socialistes, faisait état des rapports « alarmants » sur les animaux de cirque. Pour eux, plutôt que d’être présentés « comme une attraction », ces êtres doivent au contraire être « protégés ».

Les cirques "ne peuvent pas répondre aux besoins" des animaux sauvages

En effet, les rapports feraient état de « troubles du comportement » observés sur ces animaux. Il serait « impossible » pour les cirques « de répondre de façon adéquate à leurs besoins physiologiques, mentaux et sociaux » expliquait en 2015 la Fédération vétérinaire d’Europe.

Et pour l’intergroupe, « Besançon, capitale de la biodiversité, ne pouvait plus continuer à accueillir des animaux de cirque » au vu de ces faits, sachant que la municipalité est « garante des valeurs de respect de la nature et de l’environnement. »

Une motion adoptée

Votée hier au conseil municipal, la motion a été adoptée. Selon l’intergroupe, qui s’en réjouit, « les élus PS se sont abstenus, les élus LR, Modem, Agir (ex UDI) n’ont pas pris part au vote. Les élus LREM se sont résolus à la voter après avoir dit que cette motion les piégeait

2 Commentaires

Une ville qui a pourtant signé la charte d'accueil des Cirques se permet d'empêcher les Cirques avec animaux de s'installer sur son territoire ! On marche sur la tête ! Et ceci grâce à une motion, déposée par EELV, PCF, Société civile et deux socialistes. Le Cirque traditionnel accueille chaque année plus de 13 millions de spectateurs. Au moment de déposer nos bulletins de vote dans les urnes, il faudrait se souvenir de ceux qui sont à l'origine de cette décision. L'influence des antispécistes (une minorité violente) n'est malheureusement pas étrangère à ces motions qui sont par ailleurs illégales .
Publié le 17 mai à 18h02 par Patrick TELLIER • Membre
Bravo aux élus qui ont voté cette motion!! Il était temps que Besançon évolue et confirme son positionnement de capitale de la biodiversité. D'autres villes françaises, de plus en plus nombreuses, et de plus de en plus de pays prennent cet engagement qui correspond aux attentes des familles françaises. Les gens se rendent compte de la maltraitance du dressage (contre-nature) et des conditions de vie honteuse et digne du moyen-âge. C'est l'opinion publique qui influe sur ces décisions, et tant mieux!! Heureusement que des artistes de cirque font preuve de créativité comme Roncalli en Allemagne avec les hologrammes, ou André-Joseph Bouglione avec son éco-crique. Quant à la violence, il suffit de regarder les centaines de videos : tortures sur les animaux, animaux battus, et manifestants PACIFIQUES agressés par les circassiens. Vive le cirque moderne, éthique et respectueux : sans animaux. Bravo à Besançon!!!
Publié le 17 mai à 18h38 par Mathilde VERNEREY • Membre

2 commentaires

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Une boutique éphémère connectée à Pontarlier

Une boutique éphémère connectée à Pontarlier

Développée par la CCI du Doubs, la Boutique Connectée est une boutique éphémère mobile où découvrir et tester toute une panoplie de solutions digitales ludiques et interactives. La Boutique Connectée sillonne les routes et s’arrête trois jours à Pontarlier durant ce mois d’octobre 2019.

Bientôt à Besançon, une conférence publique sur « Être franc-maçon en 2019 » organisée par une loge bisontine

Bientôt à Besançon, une conférence publique sur « Être franc-maçon en 2019 » organisée par une loge bisontine

Une conférence publique comme on en voit rarement à Besançon se déroulera vendredi 8 novembre 2019. Rarement puisque ce sont des francs-maçons bisontins qui organisent cet évènement dont Christian Moussard, biologiste hospitalo-universitaire à la retraite et franc-maçon depuis 45 ans. Le thème : "Être franc-maçon en 2019" animé par René Rampnoux, maçon bordelais et ancien grand maître adjoint du Grand Orient de France.

Une photographe bisontine reçoit un award pour ses photos de bébés et de futures mamans à Paris

Une photographe bisontine reçoit un award pour ses photos de bébés et de futures mamans à Paris

Marion Dumont, 30 ans, est photographe spécialisée dans la sublimation de la femme enceinte et l'immortalisation des premiers jours de vie du nourrisson. Lors de la convention "Focus Talk and Live Show" qui s'est déroulée les 13 et 14 octobre 2019, la photographe bisontine a reçu le 2e prix du jury dans la catégorie "nouveau-né" grâce à cinq photos (diaporama ci-contre). Entretien…

Port du voile par les accompagnatrices scolaires : un projet de loi soutenu par Alain Joyandet sera examiné au Sénat

Port du voile par les accompagnatrices scolaires : un projet de loi soutenu par Alain Joyandet sera examiné au Sénat

Le Palais du Luxembourg examinera le mardi 29 octobre 2019 une proposition de loi à l'initiative du groupe Les Républicains, qui sera défendue par Jacqueline Eustache-Brinio avec le plein soutien d'Alain Joyandet. L'objet est de fixer dans le droit l'obligation pour toutes les personnes qui concourent au service public de l'éducation nationale "de faire preuve d'une totale neutralité religieuse".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.28
nuageux
le 23/10 à 15h00
Vent
1.33 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
83 %

Sondage