Besançon : le nouveau directeur du Mercure veut concurrencer Dijon

Publié le 20/08/2019 - 17:50
Mis à jour le 22/08/2019 - 08:57

Depuis avril 2019, l’hôtel Mercure a changé de propriétaire et de directeur. Désormais, Jihed Lejmi est aux commandes de cet établissement quatre étoiles, situé aux portes de Micaud. Et il compte bien en faire une référence à Besançon et sa région…

PUBLICITÉ

Jihed Lejmi est né en Tunisie. Après avoir fait des études en hospitalité et management en France, il travaille dans un hôtel Accor de Nice, puis passe 14 ans en Angleterre ; il y dirige plusieurs marques d’hôtels comme Novotel ou Ibis. Il fait ensuite étape au Moyen-Orient, durant deux années où il est directeur d’un site, avant de revenir dans l’hexagone.

Il arrive finalement à Besançon en avril 2019, lors du rachat de l’hôtel Mercure par un autre groupe. Depuis, il dirige cet établissement quatre étoiles, installé à deux pas du Parc Micaud.

Faire de l’hôtel Mercure le nouveau N°1 dans la région

En arrivant dans la région, Jihed Lejmi est venu avec un objectif clair. « Faire de l’hôtel Mercure le nouveau N°1 de la région ». Que le Mercure devienne « une vraie référence dans l’hôtellerie, à Besançon et alentours. Qu’il regagne son prestige d’autrefois et concurrence Dijon, en reprenant sa 5eétoile ou en devenant un 4+ étoiles. »

Une rénovation profonde

Et le nouveau directeur sait comment atteindre cet objectif. Il prévoit une rénovation profonde de l’hôtel : les 91 chambres, mais aussi les parties communes et les salles de séminaires.

Une ouverture aux loisirs

Sans oublier de nouvelles installations, ouvertes au loisir :

  • Une salle de sport, un SPA, une piscine
  • Un rooftop, bar à ciel ouvert sur le toit de l’hôtel avec vue sur le parc, le Doubs et la Citadelle
  • Une nouvelle terrasse

En bref, une « transformation » de l’établissement qui lui redonnera « une identité très forte. »

Début des travaux en 2020 ?

Niveau calendrier des travaux, le directeur prévoit le début du chantier durant l’année prochaine et espère ouvrir ces nouvelles installations courant 2020 ; plusieurs architectes ont déjà déposé des projets.

Jihed Lejmi entend aussi, d’ici quelques semaines, remodeler l’offre restauration. Car « trop peu de gens le savent, mais le restaurant est ouvert au public midi et soir, même hors-clientèle de l’hôtel » assure-t-il.

« Tout reste à faire » conclut donc, pragmatique, le nouveau directeur.

1 Commentaire

C'est beau l'espoir .. Mais à Besançon..
Publié le 20 aout à 18h23 par Patrick Lepak • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.71
ciel dégagé
le 16/09 à 6h00
Vent
0.86 m/s
Pression
1021.12 hPa
Humidité
89 %

Sondage