Besançon : le nouveau directeur du Mercure veut concurrencer Dijon

Publié le 20/08/2019 - 17:50
Mis à jour le 22/08/2019 - 08:57

Depuis avril 2019, l’hôtel Mercure a changé de propriétaire et de directeur. Désormais, Jihed Lejmi est aux commandes de cet établissement quatre étoiles, situé aux portes de Micaud. Et il compte bien en faire une référence à Besançon et sa région…

Jihed Lejmi est né en Tunisie. Après avoir fait des études en hospitalité et management en France, il travaille dans un hôtel Accor de Nice, puis passe 14 ans en Angleterre ; il y dirige plusieurs marques d’hôtels comme Novotel ou Ibis. Il fait ensuite étape au Moyen-Orient, durant deux années où il est directeur d’un site, avant de revenir dans l’hexagone.

Il arrive finalement à Besançon en avril 2019, lors du rachat de l’hôtel Mercure par un autre groupe. Depuis, il dirige cet établissement quatre étoiles, installé à deux pas du Parc Micaud.

Faire de l’hôtel Mercure le nouveau N°1 dans la région

En arrivant dans la région, Jihed Lejmi est venu avec un objectif clair. « Faire de l’hôtel Mercure le nouveau N°1 de la région ». Que le Mercure devienne « une vraie référence dans l’hôtellerie, à Besançon et alentours. Qu’il regagne son prestige d’autrefois et concurrence Dijon, en reprenant sa 5eétoile ou en devenant un 4+ étoiles. »

Une rénovation profonde

Et le nouveau directeur sait comment atteindre cet objectif. Il prévoit une rénovation profonde de l’hôtel : les 91 chambres, mais aussi les parties communes et les salles de séminaires.

Une ouverture aux loisirs

Sans oublier de nouvelles installations, ouvertes au loisir :

  • Une salle de sport, un SPA, une piscine
  • Un rooftop, bar à ciel ouvert sur le toit de l’hôtel avec vue sur le parc, le Doubs et la Citadelle
  • Une nouvelle terrasse

En bref, une « transformation » de l’établissement qui lui redonnera « une identité très forte. »

Début des travaux en 2020 ?

Niveau calendrier des travaux, le directeur prévoit le début du chantier durant l’année prochaine et espère ouvrir ces nouvelles installations courant 2020 ; plusieurs architectes ont déjà déposé des projets.

Jihed Lejmi entend aussi, d’ici quelques semaines, remodeler l’offre restauration. Car « trop peu de gens le savent, mais le restaurant est ouvert au public midi et soir, même hors-clientèle de l’hôtel » assure-t-il.

« Tout reste à faire » conclut donc, pragmatique, le nouveau directeur.

1 Commentaire

C'est beau l'espoir .. Mais à Besançon..
Publié le 20 aout 2019 à 18h23 par • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Vie locale

Les boissons à déguster lors des festivités du marché de Noël

Avec les températures qui dégringolent, comme le dit la chanson, "il faudra bien se couvrir" avant d'aller flâner parmi les festivités proposées lors du marché de Noël. Et si cela ne suffit pas, les stands de boissons chaudes, répartis dans le centre-ville, seront de précieux alliés pour affronter le froid. Dans cet article on vous dit où les trouver et ce qu'ils proposent.
 

À Besançon, on joue sur l’immense façade du Musée des Beaux-Arts pour Noël…

Depuis le 7 décembre 2022, c’est au tour de la place de la Révolution de proposer des animations dans le cadre des festivités Ici c’est Noël à Besançon. À l’initiative de la Ville, la jeune association bisontine Nouvelles Formes programme chaque soir de 18h à 22h des jeux hors du commun et monumentaux pour le grand public…

Un Propithèque couronné quitte la Citadelle de Besançon pour les Pays-Bas

Dans le cadre du Programme européen de sauvegarde des propithèques couronnés et sur recommandation du primatologue coordinateur de cette espèce, la femelle Propithèque couronné, Tahiry, née en décembre 2019 au Muséum, est partie au zoo d’Apenheul (Pays-Bas) ce samedi 3 décembre pour former un nouveau couple avec un mâle de la même espèce.

Un étudiant cherche des informations sur Jules Grévy et demande l'aide aux Francs-Comtois

Anthony Soares, 25 ans cette année, débute une thèse d'histoire (bac+8) à l'université de Franche-Comté (école doctorale SEPT à Besançon) sur Jules Grévy, président de la République française de 1879 à 1887 ayant vécu à Mont-sous-Vaudrey, dans le Jura. À ce titre, le jeune homme requiert l'aide des Francs-Comtois pour ses recherches.

Besançon : l’Assemblée des sages recrute jusqu’au 15 décembre 2022

L’Assemblée des sages est une instance participative dédiée aux 60 ans et plus. Elle s’intègre dans un dispositif de démocratie participative renforcé, autour de dialogues et de réflexions sur la Ville de Besançon et son CCAS. Relais de la parole des citoyens, l’instance permet aux élus d’associer plus étroitement les habitants aux décisions qui les concernent. Un nouvel appel à candidature est lancé jusqu'au 15 décembre 2022.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -1.16
couvert
le 09/12 à 3h00
Vent
2.03 m/s
Pression
1004 hPa
Humidité
94 %