Besançon : L’EREA rebaptisé en honneur à Simone Veil

Publié le 23/05/2019 - 11:49
Mis à jour le 23/05/2019 - 11:49

Ce mardi 22 mai 2019, l’établissement régional d’enseignement adapté (EREA) Alain Fournier de Besançon a été rebaptisé Simone Veil, dans le cadre du printemps de l’égalité hommes-femmes.

PUBLICITÉ

Le baptême de l’EREA Simone Veil à Besançon s’inscrit dans le cadre du premier Printemps de l’égalité, opération mise en œuvre par la Région Bourgogne-Franche-Comté, qui, depuis le 8 mai dernier, vise à mettre en exergue les inégalités femmes-hommesdans dix champs d’intervention de la Région (culture, formation, Europe, éducation, sport…) et à valoriser des actions pour y remédier, conduites ou financées par la Région.

La cérémonie s’est déroulée ce mardi, en présence de Stéphane Guiguet, vice-président de la Région Bourgogne-Franche-Comté en charge des lycées et de l’apprentissage, Laëtitia Martinez, vice-présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté en charge du sport, de l’égalité et de la citoyenneté, Jean-François Chanet, recteur de l’académie de Besançon, chancelier des universités, recteur de la région académique Bourgogne-Franche-Comté, et Christophe Fleith, directeur de l’EREA Simone Veil.

Des lycées rebaptisés en référence à des femmes

Soucieuse de ce rééquilibrage et de rendre davantage visibles les femmes dans l’Histoire (2 % des noms des rues en France font référence à une femme), la Région a rebaptisé trois lycées en mettant les femmes à l’honneur :

  • Le lycée polyvalent Germaine Tillion à Montbéliard (2017)
  • Le lycée professionnel Claudie Haigneré à Blanzy (2017)
  • Et l’établissement régional d’enseignement adapté Simone Veil à Besançon cette année.

Simone Veil, loi de l’IVG

Ce baptême officiel met à l’honneur Simone Veil qui a été Présidente du Parlement européen de 1979 à 1982 et qui a œuvré pour la réconciliation franco-allemande et la construction européenne. Son nom restera lié à la loi dépénalisant le recours par une femme à l’interruption volontaire de grossesse, IVG.

Par ailleurs, le choix s’est porté sur l’EREA Alain Fournier qui portait le même nom qu’un deuxième établissement en Bourgogne-Franche-Comté : l’EREA de Beaune.

En application du code de l’éducation, la dénomination d’un établissement public est de la compétence de la collectivité territoriale de rattachement, après avis du maire de la commune d’implantation (ici Besançon) et du conseil d’administration de l’établissement.

Le conseil d’administration de l’établissement régional d’enseignement adapté Alain Fournier a adopté en date du 24 mai 2018 le nom de Simone Veil comme nouveau nom de l’établissement, ainsi que l’Assemblée plénière régionale en date du 29 mars dernier.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

La Licra soutient la mère voilée au conseil régional

La Licra soutient la mère voilée au conseil régional

Les "Licra" (ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme) de Besançon et Dijon ont annoncé qu’elles accompagneraient la mère voilée dans ses démarches en estimant qu’elle ne méritait pas le bruit et la fureur alors qu’« elle accomplissait un paisible devoir civique » en accompagnant la classe de son fils au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté. 

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

La députée du Doubs Annie Genevard (LR), invitée du « petit déjeuner politique » de Sud Radio ce lundi 15 octobre 2019, a réagi à « l’incident du voile » du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté. Et a globalement suivi la ligne directrice des Républicains, avec son président Christian Jacob demandant l’interdiction du voile durant les sorties scolaires…

Fatima, la maman voilée s’exprime…

Fatima, la maman voilée s’exprime…

La mère voilée originaire de Belfort qui a déclenché malgré elle la sortie du RN  Julien Odoul au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté s'exprime dans un entretien au site islamophobie.net du collectif contre l'islamophobie en France. Elle souhaite que son fils "passe à autre chose" mais semble garder un goût amer de cette expérience... 

Femme voilée au conseil régional : 90 personnalités demandent à Macron de condamner une « agression »

Femme voilée au conseil régional : 90 personnalités demandent à Macron de condamner une « agression »

Ce mardi 15 octobre 2019, un collectif de 90 personnalités, dont l'acteur Omar Sy, demande "urgemment" à Emmanuel Macron de condamner "l'agression" dont a été victime la femme voilée prise à partie par un élu RN alors qu'elle accompagnait une sortie scolaire au conseil régional de Bourgogne-Franche Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.3
couvert
le 20/10 à 9h00
Vent
3.19 m/s
Pression
1005.97 hPa
Humidité
88 %

Sondage