Des élèves du collège Diderot construisent une éolienne pour une école sénégalaise

Publié le 14/06/2023 - 16:04
Mis à jour le 14/06/2023 - 16:20

Ce mardi 13 juin 2023, les élèves du collège Diderot à Besançon ont finalisé la construction d'une éolienne, offerte à une école élémentaire au Sénégal qui pourra se fournir en électricité.

Une trentaine d'élèves de la classe UPE2A (unité pédagogique pour les élèves allophones arrivants) du collège Diderot a travaillé durant 4 journées, à la construction d'une éolienne qui sera envoyée au Sénégal pour fournir de l'électricité à une école élémentaire. Objectif du dispositif : "promouvoir l'apprentissage des énergies renouvelables tout en réalisant un geste citoyen et solidaire" précise Bouchta Barzani, professeur de technologie.

Un projet impliquant des élèves allophones

Ce sont les élèves allophones du collège Diderot qui ont réalisé le "projet éolienne". Arrivés en France récemment à cause de circonstances parfois tragiques, ces élèves ne connaissent pas, pour la plupart, la langue française. La classe UPE2A permet ainsi à ses enfants de s'insérer progressivement au sein du dispositif scolaire français tout en apprenant la langue.

Entre découpage de pièces en métal pour construire le socle, le détaillage et le ponçage des pales en bois..."l'éolienne a été réalisé de A à Z par les élèves, c'est une fierté" précise Christophe Cuenot, principal du collège Diderot à Besançon.

Outre la dimension matérielle de la construction, le dispositif a aussi une dimension hautement symbolique puisque "certains élèves qui ont participé à la construction, ont eux-même vécu en l'absence d'électricité avant d'arriver en France. Ils sont donc très impliqués" indique l'une des encadrantes.

L'électrification d'une école primaire au Sénégal

L'éolienne, qui mesure environ 1m70 sera installée par les membres de l'association qui se rendront au Sénégal, durant le mois de juillet. Ce don permettra de produire de l'électricité pour l'école élémentaire de Mar Fafako, village sénégalais isolé. Les habitants pourront également recharger leurs téléphones portables à l'aide de ce dispositif. En plus de l'éolienne, les élèves du collège ont également glissé des lettres à destination des enfants sénégalais.

Une association au service du projet

Pour mener à bien la construction du dispositif, les élèves ont été épaulés par l'association "il y a de l'électricité dans l'air". Fondée il y a une dizaine d'années par deux professeurs de technologie, elle n'en est pas à son coup d'essai. En tout, ce sont déjà 21 écoles qui ont été électrifiées grâce aux projets de construction pédagogique lancés par cette association. L'école primaire de Mar Fafako sera donc la 22ème...

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Education

Une quarantaine d’élèves du lycée Pergaud en voyage à Espagne…

Quarante-neuf élèves du lycée Pergaud de Besançon ont participé à un voyage culturel et linguistique à Valencia en Espagne du 7 au 12 avril 2024. Les élèves émanant de la section européenne espagnol et des classes technologiques ST2S, ont été accompagnés par leurs professeures Mesdames Mougenot, Lallemand, Jeanningros et Ferreira-Lopes.

Une vingtaine d’écoles bisontines reçoivent un arbre jumeau de la place de la Révolution

Dans le cadre de la végétalisation de la place de la Révolution, la Ville de Besançon a organisé jeudi 11 avril 2024 une cérémonie avec 476 enfants issus de 21 écoles bisontines. Un arbre, ayant son jumeau place de la Révolution, est ainsi remis à chaque école. Ils seront plantés à l’automne prochain.

Partiel blanc pour les premières années de médecine...

Comme chaque année, le Tutorat Santé Besançon organise un examen classant blanc le 4 mai pour les Pass (Parcours accès santé spécifique) et l’après-midi du 3 mai pour les Las (Licence à accès santé). Cet évènement, plus communément appelé “partiel blanc”, totalement gratuit et accessible à tous, se déroulera dans les locaux de la faculté de médecine.

Réforme du “choc des savoirs” : le Snes-FSU dénonce un “tri social” des élèves

Les syndicats Snes-Fsu et Sud Éducation, accompagnés de quelques enseignants, se sont mobilisés mardi 2 avril 2024 devant le rectorat de Besançon afin de s’opposer à la réforme du "choc des savoirs" annoncée par Gabriel Attal lorsqu’il était ministre de l’Éducation nationale.

Dans le Haut-Doubs, un nouveau service dédié à l’accueil enfants-parents

Le nouveau service à destination des familles baptisé "Bulle d’air" sera lancé le 4 avril 2024 au sein de la Communauté de Communes des Portes du Haut-Doubs en itinérance sur trois communes, Vercel-Villedieu-Le-Camp, Valdahon et Les Premiers Sapins. Ouvert à tous, le service est gratuit, préserve l’anonymat et est accessible sans réservation, ni engagement.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 17.1
légère pluie
le 15/04 à 15h00
Vent
8.03 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
61 %