Alerte Témoin

Besançon "ville test" pour la Police de Sécurité du Quotidien : Jean-Louis Fousseret "pleinement satisfait"

Publié le 08/02/2018 - 16:15
Mis à jour le 12/04/2019 - 11:43

Gérard Collomb a présenté ce jeudi 8 février 2018 le dispositif de la Police de Sécurité du Quotidien. Besançon, avec le quartier de Planoise, fait partie des 15 premiers quartiers de reconquête républicaine sur trente qui testeront la PSQ en France cette année. Le maire de Besançon s'est déclaré "pleinement satisfait" de cette annonce. 15 à 30 policiers devraient être spécifiquement affectés sur le quartier de Planoise à partir du mois de septembre. 

Jean-Louis Fousseret En Marche.jpg
Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon a été un des premiers soutien d'Emmanuel Macron en avril 2016 © damien poirier

Pour Jean-Louis Fousseret, cette décision concrétise le travail engagé depuis plusieurs mois avec le préfet du Doubs, le commissaire de Police, la procureure de la République, l’adjointe à la Sécurité et le directeur de la sécurité et de la tranquillité publique de la Ville de Besançon. 

"Je suis pleinement satisfait de cette décision qui répond aux préoccupations en matière de sécurité des Bisontins" a déclaré le maire suite à l'annonce du ministre de l'Intérieur. "Le Gouvernement tient son engagement. Des effectifs identifiés et des moyens supplémentaires nous seront affectés. Ce dispositif vient compléter la bonne coopération entre toutes les forces de l’ordre et de la justice".

Fannette Charvier, députée du Doubs : "Je me réjouis de cette annonce pour les forces de l'ordre"

"Active sur ce dossier aux co?te?s de Jean-Louis Fousseret, j'ai e?te? rec?ue, a? ma demande, il y a quelques semaines au Ministe?re pour te?moigner de la situation locale et de?fendre la candidature de Besanc?on", indique la députée dans un communiqué.

Elle ajoute : "Je me re?jouis de cette annonce pour les forces de l'ordre qui vont pouvoir continuer leur travail remarquable avec des moyens accrus et dans des conditions plus acceptables, aussi pour les habitants de ce quartier qui n'en peuvent plus des violences et des de?gradations mate?rielles quotidiennes".

Raphaël Bartolt, préfet du Doubs : "Ceci s’accompagnera d’un renforcement des effectifs et de moyens supple?mentaires"

Raphaël Bartolt indique dans un communqué qu'il "se félicite que le quartier de Planoise a? Besanc?on ait e?te? retenu par Monsieur Ge?rard COLLOMB, ministre d’E?tat, ministre de l’Inte?rieur parmi les 15 premiers sites de France qui vont expe?rimenter, de?s le 1er septembre 2018, la police de se?curite? du quotidien. Ceci s’accompagnera d’un renforcement des effectifs et de moyens supple?mentaires."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Le Sénat vote d’une proposition de loi pour « faciliter les procurations pour lutter contre l’abstention »

Le Sénat a adopté mardi 2 juin 2020 la proposition de loi de Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort, tendant à sécuriser l’établissement des procurations électorales et l’organisation du second tour des élections municipales de juin 2020.

Municipale 2020 : la victoire de Ludovic Fagaut « semble possible » selon Jean-Philippe Allenbach

Le candidat du Mouvement Franche-Comté au premier tour de l'élection municipale à Besançon Jean-Philippe Allenbach, qui avait tenté de rassembler les listes des Républicains et de La République en marche la semaine dernière, n'a pas réussi son coup. Selon lui, voter pour Eric Alauzet au second tour "revient donc à tout simplement gaspiller sa voix" tandis que "la victoire semble possible" pour Ludovic Fagaut.

Liste identique pour Anne Vignot et campagne "sobre"

Municipale Besançon • Arrivée en tête au soir du 15 mars 2020, Anne Vignot  mène la liste "Besançon par nature" (EELV - PS - PC - Génération.s). Elle  sera face à Ludovic Fagaut et Éric Alauzet pour une triangulaire au second tour de l'élection municipale du 28 juin. La liste, identique à celle du premier tour, a été confirmée à la préfecture du Doubs vendredi dernier...

Ludovic Fagaut confirme sa liste « Besançon Maintenant ! » : ce sera une triangulaire

Ce sera donc une triangulaire. Arrivé en seconde position derrière Anne Vignot (EELV - PS - PC Génération.s) avec 23,59% des suffrages exprimés et 1.900 voix d'écart, le LR Ludovic Fagaut a déposé sa liste "Besançon Maintenant" pour le second tour du 28 juin. Il n'y aura donc pas d'alliance avec Éric Alauzet. Les Bisontins devront choisir entre trois listes.

Second tour des municipales : mode d’emploi

Un second tour est nécessaire dans 15 % des communes en France. Si tout va bien, les électeurs de près de 5.000 communes françaises seront invités à voter le dimanche 28 juin 2020 pour ce deuxième tour des élections municipales qui auraient dû se tenir le 22 mars si le Coronavirus n'était pas passé par là. Comment cela va-t-il s'organiser ? Réponses à toutes vos questions…
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.29
légère pluie
le 05/06 à 12h00
Vent
6.93 m/s
Pression
1003 hPa
Humidité
49 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune