Biathlon : Desthieux 3e de l'Individuel d'Ostersund, Fillon-Maillet est 8e. Bescond 28e

Publié le 27/11/2021 - 17:40
Mis à jour le 27/11/2021 - 18:36

individuel • Le Français Simon Desthieux a pris samedi la 3e place de l’Individuel (20 km) d’Ostersund (Suède) en ouverture de la Coupe du monde de biathlon, la victoire revenant au Norvégien Sturla Laegreid. Chez les filles, la Jurassienne Anaïs Bescond termine 28e

 © Nordic Focus FFS
© Nordic Focus FFS

Desthieux (29 ans), qui avait remporté l'ultime course de la saison précédente sur la même piste (mass start), débute le nouvel exercice sur une très belle note malgré deux fautes au tir et s'offre son 11e podium.

Révélation de l'hiver dernier et dauphin de son compatriote Johannes Boe au classement général, Laegreid (24 ans) a lui confirmé son statut de meilleur tireur du circuit en réalisant un 20/20 pour signer la 8e victoire de sa carrière. Champion du monde et tenant du petit globe de la spécialité, Laegreid a devancé son compatriote Tarjei Boe.

Johannes Boe, triple vainqueur sortant du gros globe de cristal, ne s'est pas montré rayonnant derrière la carabine (2 erreurs) mais a réussi à limiter la casse (5e).

Troisième de la Coupe du monde lors des trois exercices précédents, Quentin Fillon-Maillet, très à l'aise sur les skis mais défaillant au tir (3 fautes), a tout de même intégré le Top 10 (8e).

Emilien Jacquelin, l'homme autre homme fort des Bleus, a de son côté craqué derrière la carabine (6 erreurs) et termine très loin (35e), alors qu'il a affiché une très belle forme physique en réalisant le meilleur temps sur la piste.

Dames : Anaïs Bescond termine 28e

La Tchèque Marketa Davidova a remporté samedi l'Individuel (15 km) d'Ostersund (Suède), en ouverture de la Coupe du monde de biathlon, alors que les Françaises sont totalement passées à côté. Davidova, championne du monde en titre de la spécialité et auteure d'un sans-faute au tir, a signé la 3e victoire de sa carrière en devançant l'Autrichienne Lisa-Theresa Hauser et l'Allemande Denise Herrmann, à l'issue d'une première course marquée par la défaillance des principales favorites.

La Norvégienne Tiril Eckhoff, la tenante du gros globe de cristal, n'a pris que la 30e place en commettant cinq erreurs à la carabine, sa dauphine et compatriote Marte-Olsbu Roeiseland finissant 10e avec 3 fautes.

Les Bleues, handicapées par leur inefficacité chronique au tir, ont vécu un véritable calvaire et ont très mal entamé cette saison olympique. La première représentante française, Anaïs Bescond, ne s'est classée que 28e (4 fautes). Anaïs Chevalier-Bouchet, N.1 tricolore en 2020-2021, est encore plus loin (52e, 5 fautes).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Decathlon vous rachète votre matériel de sport inutilisé grâce à la Seconde Vie

PUBLI-INFO • La Seconde Vie chez Decathlon est un service de rachat de votre matériel, sur certains sports, en très bon état, sous forme de bon d’achat ou de virement bancaire. Pour profiter de ce service, voici un guide vous expliquant ce qui peut être repris et sous quelles conditions.

Sports : l’heure de vérité pour le GBDH, le FCSM veut enchaîner

Tour d'horizon des rencontres sportives des rencontres majeures à suivre ce week-end des 12 et 13 avril 2024 en Franche-Comté. Le GBDH aura fort à faire face à Frontignan tout comme le Racing devant Bobigny. Le FCSM aura l'occasion de performer et de poursuivre sa dynamique chez la lanterne rouge tandis que le BesAC se consacre à un dernier enjeu. 

Clément Berthet sur le départ de la Classic Grand Besançon Doubs : “On vise clairement la victoire !”

Le Classic Grand Besançon Doubs a démarré, d’abord de Besançon, puis de Chalezeule pour quelques heures de course cycliste jusqu’à Montfaucon vendredi 12 avril 2024. On a posé quelques questions à l’un des coureurs francs-comtois, Clément Berthet quelques minutes avant la course.

Suivez en direct la Classic Grand Besançon Doubs…

La première épreuve du triptyque franc-comtois démarre ce vendredi 12 avril 2024 ! Après un départ sur l’esplanade des Droits de l’Homme à Besançon, les coureurs devront s’élancer sur un parcours de 171,3 km en affrontant trois côtes… Celles de Marchaux, d’Epeugney, de la Malate. Suivez la course en direct avec nos journalistes sur place.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.09
légère pluie
le 18/04 à 0h00
Vent
1.55 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
95 %