Alerte Témoin

Bientôt des voitures en libre-service à Besançon

Publié le 18/08/2009 - 15:08
Mis à jour le 18/08/2009 - 15:08

La Ville de Besançon prévoit le lancement d’un système de voitures en libre-service au cours du premier semestre 2010. Un projet économique et écologique avec une quinzaine de véhicules de tout type au départ.

1250601144.jpg
©dr
PUBLICITÉ
Le principe de l’auto-partage fait écho à Vélocité mis en place il y a deux ans à Besançon. Il s’agit de mutualiser la possession d’une voiture en installant des stations d’automobiles en libre-service, moyennant un abonnement mensuel de 10 à 15 euros et un tarif complémentaire calculé en fonction du temps d’utilisation et des kilomètres parcourus.
 
L’opération a déjà été mise en place avec succès dans des villes comme Strasbourg et Lille. Elle présente de nombreux avantages. « On s’aperçoit que plus de 95% des voitures particulières restent la plupart du temps en stationnement, alors qu’un véhicule coûte en moyenne 500 euros par mois, tout frais compris. L’autopartage présente un avantage financier pour les usagers qui n’ont besoin d’un véhicule que de manière occasionnelle », explique Clément Billet, responsable de la cellule des déplacements de la Ville de Besançon.
 
L’intérêt économique se double d’un avantage écologique puisque l’utilisation d’un même véhicule - grâce à un système de badge et de carte magnétique - par les abonnés devrait permettre de réduire le nombre de voitures en circulation.
 
Le système vise un public qui n’a qu’un besoin ponctuel de la voiture, pour se rendre à un entretien d’embauche par exemple. Il ne s’agit pas de faire concurrence aux transports en commun, mais de créer un service complémentaire.
 
« La démarche de se séparer de sa première ou seconde voiture pour adhérer à l'autopartage est plus compliquée que de souscrire un abonnement à Vélocité. L'autopartage nécessite une démarche intellectuelle plus poussée de la part des usagers », affirme Clément Billet. Il est plus simple de se passer de son vélo que de sa propre voiture. Les responsables du projet espèrent faire changer les habitudes de ceux qui n’ont pas la pleine utilité d’un véhicule personnel.
 
«Nous préférons avancer à petit pas au départ, avec la mise en place d’une quinzaine de véhicules sur environ 4 à 5 stations, afin d’arriver d’ici 2 ou 3 ans à un équilibre financier. La montée en puissance du projet se fera en fonction de la demande», a précisé Clément Billet.
 
Bridget
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Quand la Saline royale fait revivre Woodstock

publi-info • Chaque été, la Saline royale d’Arc-et-Senans crée l’événement, à la fois par ses expositions temporaires, mais aussi au travers d’un festival des jardins. En 2019, avec la Saline royale, nous fêterons les 50 ans de Woodstock, le célèbre festival de musique qui a rassemblé 500 000 personnes en août 1969 à deux heures de New-York.

Soirée DisKO 2 à Besançon : « Un vrai plateau sportif de haut niveau pour rendre hommage à Jean Josselin »

CE SOIR • Après une première édition à La Rodia en 2018, les créateurs du concept DisKO, Philippe Haag et Morrade Hakkar du Local Boxe Club de Besançon, organisent une seconde édition ce vendredi 22 mars 2019 au Palais des Sports. Au programme : un concert d'electropop et des combats de boxe de haut niveau masculins et féminin. Le tout, dans le but de donner un coup de pouce à Jean Josselin, illustre boxeur bisontin…

8 mars à Besançon : « Ce n’est pas la fête des femmes, mais une journée internationale de lutte pour les droits des femmes ! »

Programme à Besançon • Comme chaque année depuis 1977, le 8 mars est la journée de lutte pour les droits des femmes en France, mais aussi dans plusieurs pays du monde. À Besançon, un programme riche de nombreuses actions et manifestations du 5 au 24 mars 2019 est orchestré par le Centre d'information sur les Droits des femmes et des familles (CIDFF) du Doubs et ses associations locales.

Besançon : l’évènement DisKO revient en 2019 pour aider l’ancien boxeur bisontin Jean Josselin

VIDEO • Après une première soirée à succès en 2018 à La Rodia, les créateurs du concept DisKO, Philippe Haag et Morrade Hakkar du Local Boxe Club de Besançon organisent une nouvelle édition le 22 mars 2019 au Palais des sports. Objectif : récolter des fonds pour aider le boxeur bisontin à la retraite, Jean Josselin.

23e édition des artisans au Grand Cours à Pontarlier : 71 exposants, une grande roue, un écran géant…

Les artisans reviennent au Grand Cours de Pontarlier ces 17, 18, et 19 août 2018… Cet évènement, encré dans le paysage pontissalien, est organisé par la Chambre des Métiers et de l'Artisanat Interdépartementale de Franche-Comté et soutenu par la Ville de Pontarlier. 10 000 visiteurs sont attendus, 71 artisans dont 61 sont Francs-comtois...  

Retour en images sur le festival Bien Urbain !

Du 8 juin au 8 juillet 2018, le festival Bien Urbain a rempli la ville de Besançon d'œuvres temporaires, à l'Arsenal mais aussi dans de nombreuses rues de la capitale comtoise ! La photographe Elise Murcia-Artengo vous propose un retour en images sur cet art dans l'espace public…

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.26
couvert
le 23/02 à 18h00
Vent
3.87 m/s
Pression
1029 hPa
Humidité
66 %

Sondage