Alerte Témoin

Bilan mi-mandat : les questions des lecteurs à Jean-Louis Fousseret sur la sécurité à Besançon

Publié le 06/10/2017 - 06:45
Mis à jour le 16/04/2019 - 09:47

Des lecteurs de maCommune.info ont envoyé leurs questions à poser à Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon, à l'occasion de la période de mi-mandat municipal. On commence avec les questions liées à la sécurité. Réponses en vidéo. 

capture_decran_2017-10-05_a_18.17.59.png
Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon ©Alexane Alfaro

VIDEOS DE LA SEMAINE

Découvrez en détail les questions de nos lecteurs que nous avons posées au maire de Besançon. Les réponses sont dans les vidéos en bas de l'article… 

Jennyfer, habitante de Planoise 

"Je m'appelle Jennyfer j'ai 28 ans et j'habite Planoise et je souhaiterais savoir ce que vous comptez faire contre les rodéos urbains dans notre quartier ?  Que faites-vous également pour maintenir la mixité sociale ?"

Jean, 62 ans, habitant du centre-ville 

"J'ai déjà alerté vos services à plusieurs reprises à ce sujet ? Depuis l'arrivée de migrants, certains (même si ce n'est pas la majorité) envahissent certains porches et nous donnent un sentiment d'insécurité grandissant ? Aux Passages Pasteur, la situation est également préoccupante." 

Jeanne-Marie et Michel 70 et 73 ans de Planoise - proche de la place Cassin 

"Il fait bon vivre à Planoise ou plutôt on devrait dire "il ferait encore bon vivre à Planoise" si une minorité n'était plus là pour semer le trouble et la peur ! Depuis 1970, date de notre arrivée dans le quartier, Planoise a une mauvaise image et d'année en année, cette image s'est dégradée. En 2011, nous avons mis en vente notre maison rue du Périgord (vous connaissez bien!). Un enseignant d'université de Toulouse, muté à Besançon est venu la visiter. Il nous a demandé quel était le taux de criminalité. Quelle surprise !... Mais à l'heure actuelle, ma crainte est que sa méfiance était fondée.

BRAVO pour la mise en place de ce GLTD, création bien tardive, mais nous espérons qu'il sera efficace et en place pour durer. Nous passons tous les jours avenue du Parc. Pour la première fois depuis des années, les revendeurs de drogue ont disparu du paysage. Ils oeuvraient au nez et à la barbe de tout le monde et des policiers - l'impression d'un laisser- faire généralisé-.

Hélas, je me suis réjouis bien trop tôt , la relève semblait se remettre en place ce soir, 2 octobre;  mêmes profils que les autres, avec la sacoche sur le côté! Il faut éradiquer cette plaie et tout ira mieux à Cassin, rue de Picardie ou ailleurs.

La place Cassin est un endroit merveilleux ! Ne la laissez pas aux mains de ces voyous. Il y a URGENCE comme le dit clairement

Mr Adrien Vitte, patron de notre" INTER", le potentiel est là, mais il faut faire le ménage de ces pseudo-commerces et attirer de vrais commerces ; il faut les  diversifier : nous avons besoin par exemple d'un fleuriste, d'une Bergère de France, d'un restaurant qui mijote des plats de nos grands-mères, etc. tout ceci vient de disparaître ! Et qui viendra à leur place ? Nous n'avons rien contre les Turcs ou les Arabes…

Monsieur le Maire, soyez vigilant et nous comptons sur vous pour sauver Cassin et Planoise en général. Nous y sommes bien et avons une multitude de services à notre disposition...et le Tram ! Alors, de grâce, sauvez Planoise, nous sommes prêts à contribuer à ce sauvetage." 

Prochains thèmes des questions posées à Jean-Louis Fousseret :

  • Les transports (tramway, bouchons, vitesse...)
  • L'éducation
  • L'attractivité de la ville
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez en visite dans le Jura le 22 septembre

A l’occasion de la réunion décentralisée du Bureau Confédéral de la CGT en Bourgogne Franche-Comté, Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT et Catherine Perret, membre du Bureau confédéral, viendront à la rencontre de salarié-es des entreprises jurassiennes Jacob Delafon et SKF mardi 22 septembre 2020.

Vivez en direct le conseil municipal de Besançon du 14 septembre 2020

Le conseil municipal de Besançon de rentrée se tient ce lundi 14 septembre.  Il s'agira pour les 55 conseillers municipaux de Besançon de faire un point sur cette rentrée sous le signe de la Covid et de désigner les  représentants du conseil municipal qui siégeront dans les différentes structures partenaires (syndicats, SEM, associations, etc.)

Publiée par Jean Castex sur Vendredi 11 septembre 2020

Coronavirus : les annonces de Jean Castex à l’issue du conseil de défense

Dernier avertissement • À l'issue du Conseil de défense, le Premier ministre dévoile les nouvelles mesures de lutte contre le coronavirus  afin de "donner de la visibilité sur les prochaines semaines" comme le souhaite le président de la République  Emmanuel Macron au moment où les indicateurs de l'épidémie sont en hausse.

OP Véolia – Suez : le sénateur Longeot s’oppose à la fusion

Le sénateur du Doubs attire l'attention du Ministre de l'Economie, des Finances et de la Relance sur l'annonce d'une offre publique d'achat (OPA) de Veolia sur la totalité du capital de Suez. Jean-François Longeot met l’accent sur "la principale crainte qui reste bien le haut risque de casse sociale avec un plan social massif qui menacerait les 30 000 salariés du groupe en France".

General Electric : 89 emplois vont être supprimés à Belfort, le maire interpelle le président de la République

Mise à jour le 10 septembre • Le groupe General Electric va annoncer ce mercredi 9 septembre la suppression de plusieurs centaines d'emplois en France. À Belfort, la filière hydro (turbines et alternateurs pour les barrages hydroélectriques) verra 89 emplois supprimés. Le maire de la ville se dit "consterné" par des décisions "inadmissibles".

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     23.9
    couvert
    le 19/09 à 15h00
    Vent
    2.15 m/s
    Pression
    1015 hPa
    Humidité
    58 %

    Sondage