Alerte Témoin

Blue Box 70 : l'application gratuite signalant les contrôles d'alcoolémie en Haute-Saône

Publié le 30/12/2015 - 15:07
Mis à jour le 16/04/2019 - 08:37

L'application pour smartphone Blue Box a été développée sur Android à l'initiative d'Alison Augier, volontaire du service civique au sein de la gendarmerie de la Haute-Saône et en collaboration avec la Préfecture, Thierry Meyer, le président des discothèques de la Haute-Saône et la Direction départementale de la sécurité publique. A l'occasion du réveillon de la Saint-Sylvestre, elle permettra aux usagers d'être informés des contrôles des forces de l'ordre à la sortie des discothèques.

capture_decran_2015-12-30_a_15.02.02.png
© Blue Box 70 - Gendarmerie de la Haute-Saône, Google Play

Alcool et discothèque

En Haute-Saône en 2015, un quart des accidents de la route constatés par la gendarmerie ont été causés par des conducteurs alcoolisés, tous originaires de la Haute-Saône et accidentés à moins de 50 km de chez eux. En 2014, 47 % des accidents mortels constatés par la gendarmerie en Haute-Saône étaient liés à l'alcool, et la moitié des personnes décédées sortaient d'une discothèque. Une mobilisation des pouvoirs publics et de certains exploitants de discothèques a permis de faire baisser ce bilan en 2015. Malheureusement, certains jeunes restent imperméables aux messages de prévention. 

La transparence des contrôles

Sur Internet, les sites consacrés au repérage des contrôles opérés par les forces de l'ordre connaissent un large succès. Face à ce constat, la gendarmerie de Haute-Saône a décidé de faire le pari de l'intelligence et de la transparence, en donnant des indications sur l'emplacement des contrôles. L'avantage escompté est double. D'une part, cela peut permettre d'entrer en relation, par un canal différent, avec les jeunes les plus hermétiques aux messages de prévention. D'autre part, l'usager qui voit la carte complète des contrôles comprendra immédiatement que "le jeu n'en vaut pas la chandelle". Chaque année la gendarmerie de Haute-Saône procède à environ 100 000 dépistages préventifs d'alcoolémie et 1 000 retraits de permis, soit 273 dépistages et 3 retraits de permis par jour.

L'application Blue Box 70 souhaite donner aux jeunes toutes les informations utiles pour calculer les risques, y compris une carte approximative des contrôles. Les forces de l'ordre montrent qu'il n'y a aucune gloire à "jouer à cache-cache avec eux" : l'objectif n'est pas de dissimuler les contrôles ni de piéger des automobilistes, mais de faire en sorte qu'ils conservent leurs permis de conduire et leurs vies.

Uniquement sur android

L'application smartphone est gratuite et facile à télécharger sur Playstore. Elle a été développée pour les smartphones Android, ce qui la rend compatible avec près de 8 000 types d'appareils. La version expérimentale sera téléchargeable avant le réveillon de la Saint-Sylvestre. La carte des contrôles sera en principe annoncée pour chaque week-end où le risque d'accident est jugé important. La diffusion ne sera pas systématique, afin de ne pas créer d'accoutumance au principe d'annonce des contrôles, et pour entretenir la vigilance de l'usager.

Pour les mêmes raisons, l'application est appelée à évoluer dans son contenu pour continuer de susciter l'intérêt. A cet égard, les forces de l'ordre attendent des exploitants des discothèques qu'ils deviennent des acteurs imaginatifs du projet.

Pour télécharger Blue Box 70, rendez-vous sur Google Play.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Jeunesse

Camp-chantier de jeunes à la Citadelle : les inscriptions sont ouvertes !

Pour la quatrième année consécutive, la Ville de Besançon (Direction Citadelle et Direction Vie des quartiers) propose un chantier de jeunes à la Citadelle. Ce camp-chantier d’une durée de quinze jours, week-ends compris, se déroulera du 4 au 18 juillet 2020. Il est réalisé en partenariat avec l’association Le Club du Vieux Manoir, qui organise des chantiers de jeunes depuis plus de soixante ans.

« Journée blanche » dans un lycée de Pontarlier après un cas de harcèlement scolaire

Mise à jour ce 21 février 2020 • Les enseignants d'un lycée de Pontarlier (Doubs) ont organisé ce jeudi 20 février 2020 une "journée blanche" pour protester contre la modification par le rectorat de Besançon d'une sanction contre deux élèves après un cas de harcèlement scolaire, a-t-on appris auprès des enseignants.

JOJ 2020 : premières à Lausanne pour la 3e édition du « laboratoire de l’olympisme »

Lausanne accueille la troisième édition des Jeux olympiques d'hiver de la Jeunesse depuis le jeudi 9 janvier 2020, événement laboratoire ouvert aux sportifs de 15 à 18 ans et qui offre plusieurs innovations, dont le ski-alpinisme, nouvel entrant. Des épreuves se dérouleront également en Franche-Comté :  le biathlon, le combiné nordique et le saut à ski seront disputés sur le massif des Tuffes, à Prémanon, site du Centre technique national de ski nordique.

Concours de plaidoiries : les candidats seront finalement départagés par vidéos

Le Mémorial de Caen organise la 23e édition du Concours de plaidoiries des lycéens pour les droits de l'homme. Quatorze équipes de lycéens représentant les différentes régions de France se retrouveront pour la finale au Mémorial de Caen, le vendredi 24 janvier 2020. Au vu des difficultés de transport de ces derniers jours, la finale régionale, qui devait se dérouler mercredi 18 décembre à Dijon, dans les locaux du Canopé, est annulée.  

Leroy-Merlin, les ateliers enfants après les cours de bricolage

Publi-infos • Les cours de bricolage que propose Leroy Merlin, vous étiez déjà informés. Et les ateliers pour enfants, vous connaissez ? Leroy Merlin organise régulièrement des animations pour les enfants, à partir de 6 ans et à raison de 10 enfants par atelier. Alors, pensez-y et renseignez-vous au magasin ou sur Facebook.

Besançon, 19e au classement des villes étudiantes

Cadre de vie, offre de formations, coût du logement, transport, accueil des étudiants : le Magazine l'Étudiant vient de dévoiler son classement 2019-2020 de 44 villes étudiantes en France sur la base de 16 indicateurs regroupés en cinq critères :  attractivité, formation, vie étudiante, cadre de vie et emploi. En 19e position, Besançon grimpe de deux places au classement.

Réussir en en première année commune aux études de santé (PACES)

Paces • Plus de 600 étudiants étaient réunis lundi 2 septembre 2019 dans le grand amphithéâtre de la faculté de médecine et pharmacie pour assister à la Tut’rentrée  : un rendez-vous pour rassurer les étudiants dans l'inconnu d'une filière sélective et pour leur donner les clés clés essentielles de la réussite
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.6
ciel dégagé
le 10/04 à 3h00
Vent
2.13 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
64 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune