Bourgogne-Franche-Comté : J. Odoul (FN) demande à M-G Dufay d'"arrêter d'utiliser le budget régional pour aider les migrants"

Publié le 15/02/2018 - 13:30
Mis à jour le 16/04/2019 - 09:47

Dans un courrier en date du 14 février 2018, Julien Odoul, président du groupe Front national et conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté demande à la présidente de Région Marie-Guite Dufay d'"arrêter d'utiliser le budget régional pour aider les migrants". Selon lui, "la présence de migrants constitue un réel danger pour la sécurité" des habitants.

 ©
©

Julien Odoul évoque dans un premier temps : "dans la nuit du 5 au 6 février 2018, un homme de 52 ans a été attaqué et violé par un migrant en gare de Dijon." Il ajoute que "Loin d'être un acte isolé, la presse régionale se fait régulièrement l'écho de faits divers mettant en cause des clandestins" dans la région. "Aujourd'hui, la présence des migrants constitue un réel danger pour la sécurité de nos concitoyens", indique-t-il. 

"Vous avez même outrepassé le champ de vos compétences" 

Le président du groupe FN au conseil régional observe que "depuis le début de votre mandat, vous avez fait le choix de consacrer une part du budget régional pour aider les immigrés clandestins en Bourgogne Franche-Comté." Et de préciser : "De janvier 2016 à janvier 2018, cette politique vous a conduit à verser plus de 972 000€ de subventions politiques à des associations aidant les étrangers illégaux dans notre région. Vous avez même outrepassé le champ de vos compétences en octroyant, au même titre que l'État, une aide de 1 000€ aux communes pour chaque logement mis à la disposition des migrants." 

Pour renforcer ses interventions lors du conseil régional, "je dénonce une nouvelle fois votre démarche politique soutenant l'immigration sauvage." 

"Nous déplorons 370 000 pauvres dans notre région" 

Dans son courrier, il évoque "370 000 pauvres dans notre région, un tiers de nos agriculteurs qui survivent avec moins de 350€ par mois, nos déplacements ruraux sont victimes de cette exclusion territoriale qui fragilise les plus faibles et notamment les personnes âgées. Ce sont eux qui devraient bénéficier de l'argent public que vous dilapidez."

En conclusion, le président du groupe FN déclare : "ma priorité est de servir les intérêts des Bourguignons et des Francs-Comtois. Ainsi, je vous demande de prendre la mesure de la détresse de nos habitants et d'arrêter de subventionner les associations pro-migrants pour reverser l'intégralité des sommes qui leur étaient réservées, aux nôtres."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Le Pass sanitaire obligatoire pour les événements de plus de 1.000 personnes

L'Assemblée nationale a adopté en première lecture, dans la nuit de mardi 11 à mercredi 12 mai 2021, le projet de loi relatif à la sortie de crise sanitaire. Les débats ont été marqués par un coup de théâtre sur l'article 1er du texte : celui-ci a d'abord été rejeté par les députés dans l'après-midi, puis adopté dans la nuit après une réécriture du gouvernement. Pour assister aux événements de plus de 1.000 personnes, le Pass sanitaire impose soit : d'être vacciné ou d'avoir un test PCR négatif ou d'avoir effectué un test sérologique prouvant l'immunité.  

Départementales 2021 : qui sont les candidats dans le Doubs ?

DÉPARTEMENTALES • Les élections départementales se dérouleront le 20 et 27 juin 2021 en France, en même temps que les élections régionales. Dans le Doubs, les électeurs doivent  renouveler les 38 conseillers départementaux. Le dépôt des candidatures est désormais clos depuis ce 5 mai 2021 à 16h00. Voici les listes dans les 19 cantons du département.

RN57 et Les Vaîtes : Allenbach demande « un réferendum multi-questions » à Anne Vignot

Groupes de travail, concertations, études d'expert, commissions, conférences citoyennes… Depuis l'arrivée d'Anne Vignot aux manettes de la ville, nous lisons très régulièrement ce type de mots pour tenter d'avancer sur divers projets. Le président du Mouvement Franche-Comté, ex-candidat à la mairie de Besançon, demande à la maire d'organiser un référendum notamment sur les questions de la RN57 et des Vaîtes "pour simplifier les choses".
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.11
peu nuageux
le 14/05 à 0h00
Vent
1.46 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
98 %

Sondage