Carte scolaire 2013 : 39 ouvertures pour 19 fermetures dans le Doubs

Publié le 08/02/2013 - 16:12
Mis à jour le 09/02/2013 - 17:59

Lors du Comité Technique Spécial Départemental (CTSD) qui s'est tenu ce 7 février 2013,  la direction académique du Doubs a dessiné avec précision les contours de la prochaine carte scolaire. A l'unanimité, les représentants du personnel se sont abstenus. Ces arbitrages seront entérinés lors du prochain conseil départemental de l'éducation nationale (CDEN)

dsc_3195.jpg
image d'illustration ©roman

rentrée 2013

PUBLICITÉ

Les 498 écoles du Doubs accueilleront près de 51 500 élèves à la rentrée prochaine, c’est 729 élèves de plus. 35 postes supplémentaires seront donc créées, mais avec le jeu des effectifs, ce sont bien 39 ouvertures pour 19 fermetures qui ont été proposées par l’inspection académique du Doubs. Une décision qui selon le SNUipp permet « tout de même « d’enrayer la hausse des effectifs après une politique menée durant cinq ans du non-remplacement d’un fonctionnaire sur 2 partant à la retraite (…). Mais nous sommes encore très loin du 25 par classe en élémentaire et de 27 élèves en maternelle. La priorité donnée à l’école primaire selon le ministre reste aussi un vain mot si on prend en compte les trop nombreuses suppressions de postes RASED ( aide aux élèves en difficulté : aucune recréation pour la rentrée) les nécessités de scolarisation d’élèves avec des besoins éducatifs particuliers... »

Pour l’ensemble de la Franche-Comté, l’académie de Besançon bénéficie d’une dotation de 10 postes supplémentaires pour la rentrée 2013. Au vu des prévisions d’effectifs, le recteur a attribué 35 postes au département du Doubs, 3 au Territoire de Belfort, le Jura et la Haute-Saône perdant des postes.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

"Non à l'amendement Grosperrin" • Mardi 14 mai 2019 le syndicat national unitaire des instituteurs, professeurs des écoles et PEGC (affilié FSU) organise une assemblée générale à partir 18h suivi d'un apéro revendicatif devant la permanence du sénateur LR Jacques Grosperrin au 34 rue Bersot à Besançon.

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Le quartier de Planoise à Besançon fait partie des 80 territoires « prioritaires » sélectionnés pour accueillir un dispositif « cité éducative ». Ce dernier servira à coordonner les services d'Etat, les collectivités, les associations et les habitants pour accompagner l'enfant de 3 à 25 ans autour du cadre scolaire. Une enveloppe de 100 millions d'euros sur trois ans sera débloquée pour aider les collectivités dans leurs démarches.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.33
couvert
le 21/05 à 21h00
Vent
0.22 m/s
Pression
1018.6 hPa
Humidité
91 %

Sondage