Carte scolaire 2023 : 121 postes seront supprimés dans les premier et second degrés dans l’académie de Besançon

Publié le 20/12/2022 - 08:45
Mis à jour le 20/12/2022 - 08:21

La carte scolaire 2023 a été publiée le 15 décembre 2022 par le ministère de l’Education Nationale. Pour le syndicat des enseignants Unsa "les nouvelles sont dramatiques pour l’académie de Besançon" .

En légère baisse démographique, ce sont 52 postes qui seront supprimés dans le premier degré et 69 dans le second degré. (le syndicat en dispose pas à l’heure actuelle de la ventilation par département.) "Cela rappelle les médecins du moyen-âge qui pour soigner un malade, faisaient une saignée et l'affaiblissait encore plus !" d'après l’UNSA qui affirme que "notre système éducatif vit de multiples crises : crise de sa capacité à faire réussir chaque élève, en particulier les plus fragiles, crise de fonctionnement, crise de recrutement et crise de justice sociale notamment." 

En France, 1.500 emplois seront supprimés. "L’État continue d’ignorer les enjeux posés à notre système éducatif et à ses personnels. Finalement, l’enseignement sera encore dégradé dans des classes bondées où l’élève ne pourra être accompagné correctement dans sa singularité. Les parents d'élèves seront confrontés, de façon inacceptable, à des ruptures de continuité pédagogique et à la gestion de leurs enfants en cas d’absence des enseignants non remplacés…" selon le syndicat qui aurait souhaité, suite à la baisse de la démographie scolaire, une scolarisation "plus bienveillante et inclusive, de restaurer un pôle de remplacement correspondant aux besoins".

Le SE-UNSA du Doubs dénonce ces baisses de moyens et veut alerter le grand public sur la politique actuelle en terme d’éducation. Le syndicat s’opposera à ces mesures budgétaires, ainsi qu’au projet de réforme des retraites.

© UNSA

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Venez découvrir les microtechniques ! SUPMICROTECH ouvre ses portes le samedi 9 mars à Besançon

PUBLI-INFO • Venez découvrir les microtechniques ! SUPMICROTECH ouvre ses portes le samedi 9 mars à Besançon
SUPMICROTECH, l’École Nationale Supérieure de Mécanique et des Microtechniques, organise une journée portes ouvertes samedi 9 mars 2024 de 9h à 17h. L’occasion pour les futurs élèves et les curieux de découvrir l’univers de cette école d’ingénieurs dont la réputation n’est plus à faire : on y apprend à concevoir et à réaliser les microsystèmes du futur, pour les secteurs du transport, du luxe et de la précision, de l’instrumentation ou encore de la santé !

UTBM Innovation Crunch time : un challenge XXL avec 60 entreprises et 1.300 étudiants ingénieurs à Montbéliard

Du 4 au 8 mars 2024, l’Axone deviendra le 4e campus de l’UTBM et recevra plus de 60 entreprises et association pour mettre 1.300 étudiants ingénieurs au défi lors de la cinquième édition de l’UTMB Innovation Crunch time. Ce challenge XXL est le défi technologique universitaire le plus important en Europe.

Un plan à 60 millions d’euros pour rénover 12 écoles et 3 crèches à Besançon

PUBLI-INFO • Jusqu’en 2026, la Ville de Besançon prévoit un plan à 60 millions d’euros pour rénover 12 écoles et trois crèches, il s’agit du ”plan écoles-crèches”. Dans ce cadre, une exposition sur les murs de la mairie est consacrée à ces travaux jusqu’à l’aboutissement des projets.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 1.69
peu nuageux
le 28/02 à 6h00
Vent
1.84 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
90 %