Carte scolaire : 345 suppressions de postes confirmés pour la rentrée 2012

Publié le 13/01/2012 - 18:13
Mis à jour le 13/01/2012 - 19:34

Le comité technique académique s’est tenu ce vendredi à Besançon pour confirmer les orientations de carte scolaire pour la rentrée. En raison d’une baisse d’effectif de 2 000 élèves, l’académie confirme la suppression de 345 emplois dont 309 emplois de fonctionnaires partant à la retraite.

dsc_3222.jpg
© roman
PUBLICITÉ

 

L’académie de Besançon qui scolarise un peu moins de 2 % des effectifs nationaux présente un taux d’encadrement plus fort pour sa typologie contrastée, c’est à dire une académie qui comprend à la fois des zones fortement urbanisées et des zones rurales. Le ministère de l’éducation demande donc de contribuer au rééquilibrage national de l’encadrement des élèves.

Ainsi, en Franche-Comté le shéma d’emploi porte sur «  le non renouvellement de 345 emplois, dont 309 emplois de fonctionnaires partant à la retraite et 36 emplois de non fonctionnaires ».  Dans le détail, cela représente 154 suppressions de poste  dans le 1er degré? (maternelle et primaire) et  177 dans le second degré? (collège et lycée) , auxquels s’ajoutent 14 emplois techniques ou administratifs.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

L’Université Bourgogne Franche-Comté finance 32 projets pédagogiques dans la région

L’Université Bourgogne Franche-Comté finance 32 projets pédagogiques dans la région

L'Université Bourgogne Franche-Comté (UBFC) va allouer près de 300 000 € aux équipes pédagogiques pour contribuer à la réussite des étudiants de 1e cycle de l’enseignement supérieur, à la rentrée 2019. Afin de créer une dynamique de réseau, les acteurs du projet RITM-BFC se réuniront le 27 juin 2019 à Dole (au lycée Nodier).

C’est parti pour le Bac avec la philo : la morale, Montaigne et des profs qui protestent devant les lycées

C’est parti pour le Bac avec la philo : la morale, Montaigne et des profs qui protestent devant les lycées

sujets et corrigés • L'oeuvre d'art, la morale, le travail, les Essais de Montaigne ou un texte de Freud... Les 554.000 candidats des bacs généraux et technologiques ont planché ce lundi 17 juin 2019 sur l'épreuve de philosophie, qui semble se dérouler normalement malgré un appel à la grève de la surveillance. Les 190.000 candidats au bac professionnel passent eux l'épreuve de français.

Un dispositif spécial mis en place par la SNCF pour le baccalauréat 

Un dispositif spécial mis en place par la SNCF pour le baccalauréat 

Du 17 au 24 juin 2019, une série d'examens se déroulera en France. À la demande du Conseil Régional la SNCF TER Bourgogne-Franche-Comté met en place le dispositif d'alerte "SNCF Special Exams". Une vigilance "accrue" sera portée sur la ponctualité de ces trains et en cas de retard une alerte sera envoyée aux académies.

Des élèves d’Ornans présentent à Emmanuel Macron leurs productions sur Courbet

Des élèves d’Ornans présentent à Emmanuel Macron leurs productions sur Courbet

Après son discours et la visite de l'exposition "Yan Pei Ming face à Courbet", Emmanuel Macron a pris le temps de rencontrer une quinzaine d'élèves de l'école primaire Courbet et du collège Pierre Vernier d'Ornans qui ont pu lui présenter leurs travaux réalisés dans le cadre du bicentenaire de la naissance de Courbet.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.04
légère pluie
le 20/06 à 18h00
Vent
2.37 m/s
Pression
1015.84 hPa
Humidité
93 %

Sondage