Catherine Trautmann : "On peut craindre un second vote de sanction"

Publié le 23/04/2014 - 12:08
Mis à jour le 17/04/2019 - 12:13

Catherine Trautmann, numéro 2 de la liste du Parti socialiste européeen et députée européenne, était en visite à Besançon ce mardi 23 avril 2014. Elle était en compagnie d'autres colistiers tels que Sophie Radreau (Doubs-Franche-Comté), Pierre Pribetich (Bourgogne), Sélim Guemazi (Belfort-Franche-Comté) et de Kamel Djebbar (Haute-Saône-Franche-Comté). La tête de liste Edouard Martin était absent pour des raisons personnelles.

recemment_mis_a_jour37.jpg
Sélim Guemazi, Sophie Radreau, Catherine Trautmann et Pierre Pribetich ©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

« On peut craindre un vote second vote de sanction. ET ce qu’il y a à craindre c’est un vote inutile » a déclaré Catherine Trautmann. « Les élections européennes sont trop rapprochées des élections municipales et c’est une vraie difficulté. Mais l’autre difficulté c’est qu’on arrête pas de dire que le Front national va sortir gagnant.Marine Le Pen a été pendant cinq ans à la commission de l’emploi, vous pouvez demandez aux collègues de la commission de l’emploi ce qu’elle a fait : rien » explique la députée européenne , « C’est pour ça que je ne parle pas de vote inutile mais d’un vote contre-performant ».

Le programme

L’emploi

Pour la liste PSE, la priorité de cette courte campagne pour les élections européennes 2014 est l’emploi, en particulier pour les jeunes. Près de 27 millions d’européens sont au chômage dont un quart de jeunes, 120 millions sont en dessous du seuil de pauvreté. « La création d’emplois pour les jeunes est un défi qui sera décisif et sera l’une de nos principales priorités au regard de notre engagement à ramener le plein emploi »

  • Mise en œuvre de la garantie européenne pour les jeunes : augmentation de son budget et l’étendre à tous les citoyens de moins de 30 ans
  • Mise en place d’une politique industrielle européenne ambitieuse et soutien de l’économie sociale et les PME.
  • Cesser le dumping social en arrêtant « l’exploitation des travailleurs » et aux contrats précaires et introduire des salaires minimaux en Europe
  • Mise en place de règles strictes visant à garantir l’égalité de rémunération pour un travail équivalent, la protection des droits des travailleurs et la qualité de l’emploi

Relancer l’économie

  • Accorder la priorité à l’innovation, la recherche, la formation et à la mise en œuvre d’une politique de ré-industrialisation de pointe pour créer des emplois
  • Réduire les déficits de manière durable et juste en ayant recours à de nouveaux instruments pour gérer la dette publique en Europe
  • Le Parlement européen et les parlements nationaux doivent conserver leur souveraineté
  • Lutter contre la fraude fiscale, l’évasion fiscale et la concurrence fiscale « pour garantir un système fiscal juste ».

Mettre la finance au service des citoyens et de l’économie réelle

  • Fixer le cadre nécessaire pour mettre le secteur financier au service de l’économie réelle et l’obliger à assumer sa part de contribution à la société
  • Mettre un frein à la spéculation financière, renforcer la régulation du secteur bancaire
  • Plafonner les bonus des banquiers et accélérer l’introduction de la taxe sur les transactions financières
  • Insister sur la création d’une agence européenne de notation de crédit indépendante et publique

Une union pour l’égalité et les droits de la femme

  • Protéger la liberté de choix des femmes et leurs accès aux droits sexuels et reproductifs
  • Lutter  contre toutes les formes de racisme, de sexisme, de homophobie, de transphobie et d’intolérance.
  • Protection des droits et du bien-être des enfants

Sécurité et santé pour tous

  • Protéger le droit des Européens à bénéficier d’une alimentation et de produits sains et sûrs et dans un environnement sûr
  • Promouvoir le développement rural durable et prospère

Une Europe verte 

  • Favoriser les technologies non polluantes et les méthodes de production et les méthodes de production respectueuses de l’environnement
  • Mise en œuvre d’obligations liées à de sprojets pour financer des investissements dans l’économie verte, les énergies renouvelables et les technologies vertesAider les citoyens à réduire leurs factures énergétiques et leur empreinte écologique
  • Lutter contre la précarité énergétique

Promouvoir l’influence de l’Europe dans le monde

  • Montrer l’exemple en promouvant la paix, la démocratie et la prospérité commune
  • Soutenir les peuples qui luttent pour la démocratie, la justice sociale, la non-discrimination, la liberté et contre toute forme d’occupation partout dans le monde
  • Lutter contre les déséquilibres mondiaux et contre la pauvreté

 

 

 

 

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Municipale : Karim Bouhassoun, candidat « libre et indépendant » à Besançon

Municipale : Karim Bouhassoun, candidat « libre et indépendant » à Besançon

Mouvement "Bisontines - Bisontins" • Karim Bouhassoun, cofondateur du mouvement "Bisontine Bisontins" , a annoncé mardi 17 septembre 2019 à 18h sa  candidature "comme une évidence" à l'élection municipale de Besançon afin de "rendre la Ville aux habitants". Karim Bouhassoun veut inscrire sa campagne sous l'égide du renouveau et de la proximité autour d'une liste citoyenne et libre. "Nous devons rompre avec certaines pratiques et refonder la vie citoyenne à Besançon" a-t-il déclaré.

Le téléphérique imaginé par Besançon Métropole 2020 n’est pas « une simple desserte de la Citadelle »

Le téléphérique imaginé par Besançon Métropole 2020 n’est pas « une simple desserte de la Citadelle »

Alexandra Cordier, référente de La République En Marche dans le Doubs et membre du collectif Besançon Métropole 2020, formulait en juin dernier trois propositions dans le cadre de sa candidature à l'investiture LREM. Ce 12 septembre 2019, elle a tenu a éclaircir le projet de téléphérique proposé par le collectif.

Besançon Planoise et Montbéliard – Bethoncourt labellisées cités éducatives

Besançon Planoise et Montbéliard – Bethoncourt labellisées cités éducatives

Le gouvernement a dévoilé la liste des  80 "cités éducatives", inspirées du rapport Borloo. Ces quartiers vont se partager une enveloppe de 100 millions d’euros de crédits par an sur trois ans dans le but de mieux coordonner les actions au sein et en dehors des établissements scolaires. Le préfet du Doubs, Joël Mathurin, et le recteur de l’académie de Besançon, Jean-François Chanet, se félicitent de l’annonce de cette labellisation pour Besançon et Montbéliard Bethoncourt.

Une liste dissidente « En Marche » à Besançon ?

Une liste dissidente « En Marche » à Besançon ?

Alexandra Cordier va-t-elle mener une liste dissidente face à Éric Alauzet, candidat officiellement investi par LREM le 10 juillet dernier pour l'élection municipale à Besançon ? La question est posée depuis le début de la semaine. La référente départementale "En Marche" dit actuellement ne pas être dans cet état d'esprit et espère qu'Éric Alauzet rassemblera "tous les marcheurs" bisontins.

Municipales 2020 : Jean-Louis Fousseret déclare pouvoir aider au rassemblement

Municipales 2020 : Jean-Louis Fousseret déclare pouvoir aider au rassemblement

municipales 2020 • À sept mois des élections municipales, l’ancienne majorité plurielle du maire sortant est plus divisée que jamais. Comme un message à Éric ALauzet, le candidat officiellement investi par En Marche, le maire LREM de Besançon estime qu’aucun candidat ne peut gagner seul... Jean-Louis Fousseret, qui a toujours déclaré qu’il ne repartirait pas pour un quatrième mandat, se pose aujourd’hui en rassembleur. Une rencontre est prévue avec Éric Alauzet samedi...

Des élus demandent un arrêté anti-pesticides à Besançon

Des élus demandent un arrêté anti-pesticides à Besançon

L'intergroupe EELV- PC  Société civile de l'ancienne majorité plurielle demande au maire de Besançon de prendre  un arrêté interdisant les pesticides à Besançon, à l'instar de la décision du maire de Boussières dans le Grand Besançon. Jean-Louis Fousseret réaffirme ce mercredi matin qu'il est contre les pesticides, mais estime qu'il ne faut pas confondre "courage et démagogie".

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.27
couvert
le 22/09 à 3h00
Vent
1.5 m/s
Pression
1012.81 hPa
Humidité
82 %

Sondage