Ce que proposent les candidats pour les sports et les loisirs…

Publié le 21/03/2014 - 13:15
Mis à jour le 21/03/2014 - 14:44

Chaque candidat (ou presque) propose des idées dans son programme en fonction de plusieurs thèmes : la sécurité, l'économie, l'éducation, le rayonnement de la ville, les transports, la proximité, la solidarité, la culture, les sports et loisirs, l'urbanisme, le développement durable et les grands projets. Chaque jour, jusqu'au premier tour de l'élection municipale de Besançon ce dimanche 23 mars, nous vous proposons des comparatifs des engagements des 10 candidats et des listes respectives.

handball_fille.jpg
Les filles de l'AS Palente (archives) ©
PUBLICITÉ

Jean-Louis Fousseret (Parti socialiste) :

  • Poursuite de l’accompagnement financier de l’ensemble des clubs dont les clubs de haut niveau
  • Aides conditionnées à la gestion saine des clubs et à l’exercice d’un contrôle budgétaire rigoureux
  • Bonus financier aux associations développant des sections handisports
  • Poursuite des contrats d’ambassadeurs pour les jeunes sportifs en devenir
  • Organisation de la soirée des talents du Grand Besançon
  • Organisation d’un événement permettant à tous les clubs de présenter leurs activités
  • Création d’un salon du sport et des activités sportives et de loisir
  • Mise en place tous les 2 ans des « jeux de la jeunesse » (grand rendez-vous pour l’ensemble des enfants de CM1-CM2 organisés par les parents, grands-parents, enseignants, éducateurs sportifs…)
  • Création d’un espace couvert dédié aux sports de glisse et sports urbains (skate, roller, BMX)
  • Soutien à la création d’un anneau cycliste porté par une structure associative
  • Etude d’un gymnase multisports complémentaire au palais des sports
  • Fin de la rénovation du complexe des Orchamps (pôle rugby)
  • Reconversion d’un vaste bâtiment aux Torcols (Badminton, futsal, activités séniors)
  • Soutien à l’association Entre-temps pour la création d’une nouvelle salle d’escalade de niveau national
  • Rénovation de la piscine de Chalezeule
  • Soutien au bassin du SNB
  • Rénovation du boulodrome
  • Mise en place d’une zone dédiée aux sports de plein air

Jacques Grosperrin (UMP et union avec le Modem et l’UDI)

  • Créer un complexe sportif polyvalent à l’échelle de l’agglomération
  • Mutualiser les équipements sportifs des collectivités et de l’Etat
  • Créer des espaces city-stades
  • Réhabiliter les espaces sportifs Malcombe, parcours santé de Chailluz et rives du Doubs
  • Donner son autonomie à l’office municipal des sports
  • Initier des contrats de ville avec les clubs afin de favoriser le développement du haut niveau par la concertation et des contrats d’objectifs pluriannuels
  • Créer une cellule spécifique d’accompagnement juridique et comptable des clubs mutualisés
  • Faire du sport féminin un vecteur identitaire et établir une parité de subvention équivalent aux clubs masculins à niveau sportif égal
  • Soutenir l’éducation physique et sportive à raison de 3h par semaine dans les écoles sur les temps libérés par la réforme Peillon
  • Rapprocher le monde des sportifs valides et le handi-sport afin de soutenir la lutte contre les discriminations

Frank Monneur (Sans étiquette)

  • Besançon, “Terre de handball” : soutien aux équipes phares du hand à Besançon 
  • Soutien et valorisation des athlètes de haut niveau
  • Base aqualudique aux Prés-de-vaux et fosse pour les plongeurs 
  • Installations de proximité dans les quartiers (terrains, aires de remise en forme, etc.) 
  • Rénovation des équipements vieillissants 

Jean-François Humbert (Centre)

  • Besançon, la sportive, capitale des femmes, des jeunes et des personnes en situation de handicap
  • Stimuler le sport pour les plus jeunes par des actions et des aides ciblées

Ismaël Boudjekada (Mouvement pour l’éveil national)

  • Permettre la construction d’un skatepark couvert, à entrée payante et proposant divers services telle l’initiation au freestyle, etc.

Emmanuel Girod (Front de gauche)

  • Donner la priorité au sport amateur, qui est un facteur d’intégration dans les quartier, plutôt qu’au sport professionnel, en développant les équipements sportifs accessibles à tous, et notamment aux handicapés.
  • Sur toutes ces initiatives, prévoir des espaces de jeu encadrés par des adultes formés pour les enfants : cela pour lutter contre le cantonnement des femmes dans la sphère privée et leur permettre de participer à la vie de la cité.

Philippe Mougin (Front national)

  •  / / /  

 Lazhar Hakkar (Sans étiquette)

  • Renforcer la pratique du handisport. 
  • Favoriser la pratique du sport-loisir (parcours santé, pistes cyclables, etc.).
  • Cultiver l’image d’une capitale régionale dynamique à travers ses athlètes et ses équipes de haut-niveau. 
  • Soutenir la pratique du sport amateur.  

Nicole Friess (Lutte ouvrière)

  •  / / /   

Apolline Trioulaire (Parti ouvrier travailleur)

  •  / / /  
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Des élèves d’Ornans présentent à Emmanuel Macron leurs productions sur Courbet

Des élèves d’Ornans présentent à Emmanuel Macron leurs productions sur Courbet

Après son discours et la visite de l'exposition "Yan Pei Ming face à Courbet", Emmanuel Macron a pris le temps de rencontrer une quinzaine d'élèves de l'école primaire Courbet et du collège Pierre Vernier d'Ornans qui ont pu lui présenter leurs travaux réalisés dans le cadre du bicentenaire de la naissance de Courbet.

Qui sont les nouveaux « influenceurs » de Besançon ?

Qui sont les nouveaux « influenceurs » de Besançon ?

Instagram, Youtube… depuis maintenant plusieurs années, nombreux sont les créateurs désireux de partager leurs passions à travers ces plateformes. Beaucoup sont devenus de véritables célébrités en France ou dans le monde, d’autres tentent toujours de se démarquer. A Besançon, quelques créateurs, ont su se faire connaitre et attirer un publique plutôt large ou font face à la dure réalité du monde de l’influence. Nous avons échangé avec Pauline (Paulinedress) et Anthony (Chromodesomey)

La Color Life, ce dimanche à Besançon

La Color Life, ce dimanche à Besançon

Organisée conjointement depuis 2014 par les étudiants de l’école de commerce Imea et le Comité du Doubs de la ligue contre le cancer, la Color life revient pour une sixième édition le dimanche 26 mai 2019 dès 13 h au parc de la Gare d’eau de Besançon.  

Une carte interactive des formations « pour aider les candidats à faire leurs choix » sur Parcoursup

Une carte interactive des formations « pour aider les candidats à faire leurs choix » sur Parcoursup

Alors que la phase de formulation des vœux sur Parcoursup se poursuit jusqu'au 14 mars 2019, le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation met à disposition de tous les candidats une carte des formations disponibles de Parcoursup dès ce mercredi 6 février 2019.

Un Escape game « empoisonné » à la Citadelle en prévision pour juin 2019

Un Escape game « empoisonné » à la Citadelle en prévision pour juin 2019

Les nouveautés à la Citadelle de Besançon • Alors que la Citadelle de Besançon ne sera plus accessible du lundi 7 janvier au dimanche 3 février 2019 inclus pour sa fermeture annuelle, quelques nouveautés se profilent à l'horizon avec un nouvel aquarium, une nouvelle activité "soigneur d'un jour" et une Escape Room sous le règne de Louis XIV.

Parcoursup : ce qu’il faut savoir sur la plateforme d’orientation 2019

Parcoursup : ce qu’il faut savoir sur la plateforme d’orientation 2019

Tout savoir sur Parcoursup • Les lycéens de Terminale qui veulent entamer des études supérieures et les étudiants en réorientation vont pouvoir inscrire leurs voeux sur Parcoursup depuis le mardi 22 janvier 2019. Cette plateforme d'admission post-bac, inaugurée l'an dernier, a connu quelques modifications "pour réduire l'attente et le stress des candidats".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 23.7
peu nuageux
le 17/07 à 9h00
Vent
1.64 m/s
Pression
1015.37 hPa
Humidité
53 %

Sondage