CFDT : objectif 18000 adhérents en Franche-Comté

Publié le 16/06/2011 - 17:15
Mis à jour le 16/06/2011 - 17:15

Une centaine de cadres de la CFDT ont planché sur la syndicalisation lors de leur assemblée générale de mi-mandat tenue ce jeudi à Besançon. Philippe Busi, secrétaire régional en charge du développement, espère que son syndicat va retrouver son niveau de militants de 2002 date à laquelle ils étaient au nombre de 18000.

PUBLICITÉ

Aujourd’hui, ils ne sont plus que 12800, mais la baisse a été enrayée en 2008 et, l’an passé, la CFDT a enregistré une hausse de 1,2% de ses adhérents. Le mouvement contre la réforme des retraites y a contribué, mais Philippe Busi y voit surtout « les premiers effets d’une pratique syndicale de proximité ».
« Le travail des délégués s’oriente plus vers les préoccupations des salariés plutôt que sur des problèmes institutionnels », souligne le secrétaire régional, conscient que le syndicalisme c’est aussi de « la communication entre les équipes de la CFDT et les salariés ».

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Touche pas à nos paysans ! » : les agriculteurs manifestent depuis lundi en Franche-Comté

« Touche pas à nos paysans ! » : les agriculteurs manifestent depuis lundi en Franche-Comté

La Fédération Départementale des Syndicats d’Exploitants Agricoles du Doubs (FDSEA 25) et les Jeunes Agriculteurs du Doubs (JA 25) ont décidé de se mobiliser lundi 7 octobre 2019 pour manifester leur "ras-le-bol" des politiques menées pour le secteur agricole en France. Ce mardi, des ralentissements ont été constatés en périphérie de Vesoul ainsi que sur les axes routiers N19 et N57. En Saône-et-Loire, plusieurs ralentissements ont été également été notés.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.66
légère pluie
le 16/10 à 0h00
Vent
2.933 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
94 %

Sondage