Christian Jacob dénonce des propos "abjects" du candidat Julien Odoul (RN) sur le suicide des agriculteurs

Publié le 04/06/2021 - 14:47
Mis à jour le 04/06/2021 - 17:00

+ Réactions •

Le  président des Républicains  a dénoncé vendredi des propos "abjects" de la tête de liste RN en Bourgogne-Franche-Comté, Julien Odoul, ironisant sur le suicide des agriculteurs, ce dernier estimant qu'on cherche à le "salir" alors qu'il est donné en tête au premier tour.

 ©
©

"Julien Odoul, quelle indignité. Comment un responsable politique peut-il tomber dans de telles bassesses et tenir des propos aussi abjectes ? Votre cynisme est infâme. Chaque suicide d'agriculteur est un drame personnel, familial et révélateur d'une grande détresse", a écrit sur Twitter le chef de LR, lui-même ancien agriculteur et ancien patron du CNJA (jeunes agriculteurs).

"Est-ce que la corde est française?", avait demandé le candidat RN, lors d'une réunion du groupe de son parti au conseil régional en décembre 2019, a rapporté Libération vendredi en citant un enregistrement.

Etait également présent à cette réunion un autre conseiller régional RN sortant, Jacques Ricciardetti, qui demande si l'agriculteur qui s'est pendu a "laissé une trace ? s'est-il pissé dessus ?". Julien Odoul intervient alors, faisant rire tout le monde, en demandant "est-ce que la corde est française ?", selon Libération.

Interrogé par l'AFP Julien Odoul a dénoncé une "opération commando" de Libération depuis la parution d'un sondage qui le donne en tête au premier tour des régionales. "Tout est de sortie pour salir", a-t-il écrit dans un sms, en transmettant plusieurs de ses déclarations de soutien aux agriculteurs.

De la gauche à la droite, toutes les têtes de liste dans la région ont condamné ses propos.

"Toutes les bornes de l'indécence sont dépassées par le sinistre Odoul", a réagi sur Twitter Gilles Platret (LR), qui a conclu pour les régionales un accord avec Debout la France --ancien allié de Marine Le Pen en 2017--, ce qui a généré des tensions au sein de son parti. Pour lui, la cheffe du RN ne peut "plus soutenir cet individu" qui "piétine l'honneur".

Le candidat LREM Denis Thuriot a fustigé sur Facebook l'"ignominie" du RN. La présidente de région sortante Marie-Guite Dufay (PS) a fustigé un "manque de respect" et la candidate EELV Stéphanie Modde le "mépris" du RN "pour le monde agricole".

"C'est à vomir", a jugé le chef de file des députés LREM Christophe Castaner, en rappelant que chaque jour en moyenne un agriculteur met fin à ses jours.

La présidente du RN Marine Le Pen est venue soutenir la semaine dernière M. Odoul à Châlon-sur-Saône (Saône-et-Loire). Ils avaient tous deux visité une exploitation de brebis tenue par une candidate RN, et débattu avec plusieurs agriculteurs.

Christian Jacob a récemment rappelé son opposition avec le RN, alors que son parti se déchire sur l'opportunité de passer des alliances avec le parti présidentiel LREM. Il a estimé dans Le Figaro que son parti avait été "fragilisé" par des déclarations très droitières du numéro 2 Guillaume Peltier alors que LR n'a "rien de commun avec Marine Le Pen".

Quelle que soit l'enquête, les agriculteurs votent majoritairement à droite. A la présidentielle de 2017, ils avaient voté au premier tour d'abord pour François Fillon avant Marine Le Pen, selon la Revue politique et parlementaire en janvier 2018.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Au bout d’une nuit blanche, premier feu vert de l’Assemblée pour le projet de loi sur le pass sanitaire

Lutte contre la recrudescence de l'épidémie dopée au variant Delta ou combat pour les libertés publiques : au bout d'une nuit blanche d'intenses débats, l'Assemblée a voté ce 23 juillet 2021 le nouveau projet de loi anti-Covid avec à la clef l'extension controversée du pass sanitaire et l'obligation vaccinale pour les soignants.

Pass sanitaire dans les centres commerciaux : 20 km « c’est beaucoup » pour définir un bassin de vie, selon Griset

Un périmètre de 20 km, "c'est beaucoup" pour définir le "bassin de vie" dans lequel les centres commerciaux de grande taille seront accessibles sans pass sanitaire en raison de l'absence d'autres commerces de première nécessité, a estimé ce mardi 20 juillet 2021 le ministre chargé des PME Alain Griset.

Covid-19: Jean Castex sera au 13H00 de TF1 ce mercredi

Le Premier ministre, Jean Castex, est l'invité du journal de 13H00 de TF1 ce mercredi, avant le début de l'examen par l'Assemblée nationale du projet de loi intégrant l'obligation vaccinale des soignants et étendant le pass sanitaire, a annoncé ce lundi 19 juillet 2021 la chaîne.

Eric Dupond-Moretti est mis en examen pour soupçons de prise illégale d’intérêts

Une première pour un ministre de la Justice en exercice : à l'issue de près de six heures d'interrogatoire à la Cour de justice de la République (CJR), Eric Dupond-Moretti a été mis en examen dans l'enquête sur de possibles conflits d'intérêts avec ses anciennes activités d'avocat ce vendredi 16 juillet.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.18
couvert
le 24/07 à 0h00
Vent
0.58 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
93 %

Sondage