Cinq écoles d'Héricourt visées par des alertes à la bombe

Publié le 13/11/2023 - 16:16
Mis à jour le 13/11/2023 - 16:13

Cinq écoles de la ville d'Héricourt ont été la cible d'alertes à la bombe envoyées par mail aux différents établissements lundi matin, a-t-on appris auprès du maire de la commune, Fernand Burkhalter.

 © Élodie R.
© Élodie R.

Sur les huit écoles d'Héricourt, trois écoles maternelles et deux écoles primaires ont été visées par ces mails malveillants, selon l’élu. "Les alertes à la bombe ont été réceptionnées par mail sur les messageries des écoles concernées", a expliqué le maire. "Très peu d'enfants ont été à l'école car l'alerte est survenue vers 08H00, ce qui a permis de prévenir les familles. Les autres ont fait demi-tour."

M. Burkhalter s'est dit peu inquiet, car "les écoles sont équipées d'alarmes et il n'y a pas eu d'effraction". Les forces de l'ordre sont toutefois intervenues pour des vérifications,  aucune menace n'a été établie.

Sollicité, le parquet de Montbéliard n'a pas encore répondu.

Les alertes à la bombe infondées foisonnent depuis septembre dans  l'ensemble du pays, perturbant les cours. Lundi, 22 collèges de l'académie de Lyon ont également été victimes d'alertes à la bombe, et plusieurs écoles à Arras ont aussi été visées.

Héricourt, situé tout près de Belfort, compte environ 10.000 habitants.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Education

Groupes de niveau au collège : les parents d’élèves de Valdahon appellent à manifester

Le mercredi 29 mai 2024, les parents d’élèves du collège Edgar Faure de Valdahon appellent les autres parents à ne pas mettre leurs enfants au collège en vue d'une action "collège mort". La raison ? Montrer leur indignation face au fait que les élèves des classes de 6ème et 5ème seront triés par groupe de niveau dès la rentrée prochaine. Une manifestation est prévue dans la matinée du mercredi 29 mai.

À Sancey, une action “collège mort” pour dénoncer les groupes de niveau

Une action "collège mort" aura lieu au collège Henri Fertet de Sancey mercredi 29 mai 2024. Les parents d’élèves sont invités à ne pas envoyer leurs enfants au collège ce jour-là  et à se rassembler devant l’établissement à 10h. Une journée nationale de mobilisation contre la réforme du "choc des savoirs" aura également lieu le samedi 25 mai à 10h30 à Besançon. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.67
légère pluie
le 30/05 à 9h00
Vent
4.08 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
99 %