Cinq syndicats boycottent une réunion de "dialogue social" au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté

Publié le 17/03/2017 - 06:31
Mis à jour le 12/04/2019 - 13:41

Cinq organisations syndicales sur cinq ont boycotté la réunion de « dialogue social » au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté à Besançon ce jeudi 16 mars 2017. Pourquoi ?

Les syndicats CGT, FO, CFDT, UNSA et FSU ont décidé de boycotté cette réunion avec la présidente du conseil régional ce jour, car selon eux, "aucune des demandes essentielles des organisations syndicales, relai des agents, n’ont e?te? prises en compte par la pre?sidente Marie-Guite Dufay"

"Ce n’est qu’une chambre d’enregistrement re?trograde"

Ils ont déclaré : "Nous sommes devant un recul social historique et conside?rable, qui est inacceptable en l’e?tat. Dans le me?me registre, vous demandez e?galement un travail en amont, pour les agents des lyce?es.

Au vu du me?pris affiche? par la pre?sidente Dufay envers les agents territoriaux et de la non-prise en compte de leurs attentes, nous refusons de participer a? cette mascarade que vous pre?sentez comme un « dialogue social de qualite? », alors que, pour les organisations syndicales et les agents, ce n’est qu’une chambre d’enregistrement re?trograde, qui ne sert que vos inte?re?ts et aucunement les agents qui se sentent me?prise?s depuis bien trop longtemps."

Info +

Les organisations syndicales demandent un rendez-vous avec la présidente et la directrice générale des services "pour obtenir leurs positions sur la « ne?gociation » relative au « contrat social global »."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

L’Udaf du Doubs change de gouvernance

Après 10 années d’implication au sein de l’Union Départementale des Associations Familiales du Doubs (Udaf), Gérard Carré et Christophe Marichial, respectivement président et directeur entre juin 2012 et juin 2022, terminent leurs engagements pour laisser la main à une nouvelle gouvernance, a-t-on appris ce lundi 27 juin.

Solidarité : un couple d’artistes bisontins vend des oeuvres pour aider l’Ukraine

L’actualité française a quelque peu pris le dessus sur l’actualité en Ukraine et pourtant, la guerre continue, des familles continuent de fuir le pays pendant que des femmes et des hommes luttent contre l’envahisseur russe. En solidarité, Marianne Blanchard, dessinatrice, et son compagnon Antony Maraux, artiste peintre, tous les deux originaires de Besançon, ont décidé de proposer quelques unes de leurs oeuvres dont une grande partie des bénéfices sera reversée à la Croix Rouge de Besançon.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.59
ciel dégagé
le 29/06 à 21h00
Vent
1.43 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
43 %

Sondage