Climat : une haie d’honneur pour « responsabiliser » les élus du conseil municipal de Besançon…

Publié le 12/11/2018 - 18:05
Mis à jour le 12/11/2018 - 18:09

Une quarantaine de cyclistes et piétons ont créé une haie d'honneur aux élus du conseil municipal de Besançon lundi 12 novembre 2018 devant l'Hôtel de Ville. Objectifs : "rappeler aux élus leurs responsabilités et leur donner le courage de changer radicalement leur politique" pour le climat.

PUBLICITÉ

C’est un collectif d’associations qui est à l’origine de cette manifestation dont Alternatiba Besançon, France Nature Environnement du Doubs, la CPEPESC, Zéro Déchet Besançon, Trivial’Compost, l’Association Vélo Besançon, Vélocampus Besançon, la Pive-monnaie franc-comtoise.

Avant de manifester, le collectif a envoyé une « lettre d’engagement contre les changements climatiques » aux élus du conseil municipal le 7 novembre. Dans ce courrier, les associations tentent de bousculer leurs interlocuteurs pour qu’ils agissent davantage en faveur de l’environnement « vu l’énorme retard et face à l’ampleur de phénomène climatique ». Elles demandent « un engagement extrêmement fort de la ville et de l’agglomération » et qui soit « à la hauteur des enjeux climatiques et environnementaux ».

« Le dernier rapport du GIEC – Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat – paru début octobre montre qu’il y a plus qu’une urgence puisque Jean Jouzel, climatologue et membre du GIEC, donne 3 ans pour inverser la courbe, c’est-à-dire 3 ans si on veut éviter le +1,5°C et 3 ans, c’est à peine plus que la fin du mandat municipal donc on demande aux élus de s’engager et de ne pas repousser au mandat suivant », précise Thomas Henry, porte-parole de l’Association Vélo Besançon.

Parmi les objectifs à atteindre demandés aux élus : 

  • « 100% des nouveaux quartiers autonomes en énergie d’origine renouvelable » ;
  • « 100% des nouveaux bâtiments de logements et de bureaux respectant les critères de construction passive tel que défini par la « Règlementation thermique 2020 ou le label allemand Passiv Haus » ;
  • « 100% des chaufferies rénovées par la ville, alimentées avec 80% d’énergie renouvelable » ;
  • « Fourniture d’électricité des bâtiments communaux à 100% d’origine renouvelable (achat ou/et production) » ;
  • « Réduire la part modale de la voiture à 30%, au profit des modes de transports doux (transports en commun, marche, vélo…) » ;
  • « Généraliser la limitation de vitesse à 30 km/h dans toute l’agglomération » ;
  • « Abandonner tous les nouveaux projets routiers et autoroutiers à l’échelle du Grand Besançon » ;
  • « Au moins 60% de produits de saison, locaux et/ou biologiques dans les cantines des écoles de la ville avec un repas sur deux végétariens… » ;
  • « 100% des particuliers disposant d’un accès à un site de compostage à moins de 200m de chez eux » (…).

« Nous ne les avons pas attendus pour agir »

Pendant que la haie d’honneur accueille les élus devant l’entrée du conseil municipal, les membres de l’intergroupe du conseil (composé de EELV, PCF, PS et Société civile), distribuent une réponse à la lettre des associations. Christophe Lime, adjoint au maire en charge de l’Eau et l’assainissement et membre de l’intergroupe s’esclaffe « nous ne les avons pas attendus pour agir » et invite les associations à se joindre à l’intergroupe pour avancer. « On dit chiche, tout va bien, on a déjà commencé à faire un certain nombre de choses et certes, les enjeux du climat sont beaucoup plus importants qu’il y a quelques années, mais nous, on souhaite passer à la vitesse supérieure dès 2019 sur un certain nombre de propositions à l’intérieur du budget 2019 de la ville et de l’agglomération », indique-t-il. « Oui, construisons ensemble un projet pour le devenir de la planète. »

Infos +

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Violences conjugales : le Département du Doubs participe au dispositif ‘Téléphone Grave Danger’

Christine Bouquin, présidente du Département du Doubs, a proposé à l’occasion de l’Assemblée plénière du Département en début de semaine  un accompagnement financier du dispositif 'Téléphone Grave Danger' (TGD) qui a pour but d’apporter aux victimes de violences conjugales une solution technique associée à un accompagnement croisé. L’Assemblée a voté ce rapport à l’unanimité.

Pour montrer sa motivation, un Bisontin parcourt 418 kilomètres à pied pour postuler chez Nike

Insolite • Assaad El Mellouki a eu une idée pour le moins insolite… lancer une campagne sur les réseaux sociaux afin de postuler pour un poste chez Nike. Le challenge ? "Un Like", "Un kilomètre ". Ce 22 mars 2019, il a déjà recueilli plus de 452 likes.  Il rejoindra donc la semaine prochaine le siège de Nike France à Saint-Ouen-L'Aumône.

L’actualité algérienne vue par un étudiant algérien à Besançon : « La chose qui nous fait et nous fera peur, c’est le système actuel de Bouteflika »

VIDEO • Mohand Takabait, 26 ans, Algérien, étudiant en mathématiques à l'Université de Franche-Comté à Besançon depuis 1 ans ½, suit avec une grande attention les évènements politiques et sociaux qui se déroulent actuellement dans son pays. Il nous livre son témoignage sur la politique du clan Bouteflika et son rêve d'avenir "libre" pour l'Algérie…

Le récap’ des « Questions (pas si) cons » de la semaine

SAINT-PATRICK • Le 4 mars 2019 marquait le commencement d'une nouvelle rubrique sur maCommune.info intitulée "La question (pas si) con". La première semaine était dédiée à la voirie et la deuxième à la fête de la Saint-Patrick célébrée initialement en Irlande le 17 mars. Retour sur les questions de la semaine…  

Entraînement militaire pour les rugbymen de l’Olympique de Besançon…

Le 6e régiment du matériel à Besançon organise une activité de partenariat à dominante préparation physique opérationnelle avec le Club Olympique Bisontin samedi 16 mars 2019, au profit des joueurs de rugby. Objectif : "améliorer leur performance physique, leur dépassement de soi, leur cohésion et leur leadership."

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.95
ciel dégagé
le 24/03 à 9h00
Vent
1.96 m/s
Pression
1025.85 hPa
Humidité
87 %

Sondage