Code de la route : La Poste a ouvert trois nouveaux sites dans le Doubs

Publié le 19/02/2021 - 14:01
Mis à jour le 19/02/2021 - 11:22

Le groupe La Poste a ouvert trois nouveaux sites à Maîche, Morteau et Valdahon pour permettre aux futurs jeunes conducteurs d'auto ou de moto de passer le code de la route, selon un communiqué du 19 février 2021.

 © Geralt-Pixabay
© Geralt-Pixabay

Depuis le 6 juin 2016, les candidats et les auto-écoles peuvent s’inscrire sur www.lecode.laposte.fr pour passer l’examen du code de la route à La Poste.

Suite à la réforme du code la route entrée en vigueur le 1er mars 2020, le code de la route moto s’est ajouté au passage du code de la route auto et il est possible de passer ce nouvel examen avec La Poste depuis le 2 mars 2020.

Fin 2020, trois nouveaux sites ont ouverts leurs portes dans le Doubs pour renforcer l’offre et offrir davantage de possibilités aux candidats : aux centres courriers de Maîche, de Morteau et de Valdahon.

39 sessions par semaine

Plusieurs sessions individuelles et collectives y sont organisées chaque semaine :

  • 9 sessions collectives de 4 places sont organisées les mercredis et samedi au 2 rue des boutons d’or, à Maîche.
  • 18 sessions individuelles sont organisées du lundi au jeudi ainsi que le samedi matin au bureau de poste de Morteau, ainsi que des sessions collectives par groupe de 4 le vendredi au 2 rue des artisans sur le site des Fins.
  • 12 sessions individuelles sont organisées les mercredis, jeudis et vendredis au bureau de poste de Valdahon, ainsi que 4 sessions collectives par groupe de 4 le mardi au centre courrier de Valdahon.

La Poste, qui a obtenu l’agrément de l’Etat le 23 mai 2016 met à disposition ses locaux - bureaux de poste, salles de formation ou de réunion... - pour permettre aux candidats qui le souhaitent de passer l’examen du code de la route près de chez eux. Les épreuves sont organisées dans des sites collectifs (jusqu’à 18 candidats) ou individuels (dans lesquels les candidats seront seuls dans des espaces réservés) et ce, au prix défini par l’Etat de 30€.

Infos +

Comment passer son code de la route à La Poste ?

1/ Le candidat constitue son dossier d’inscription auprès de son auto-école ou directement via la préfecture de son département. Un numéro de candidat au permis de conduire lui est alors attribué.

2/ Le candidat s’inscrit en ligne, de façon individuelle ou par le biais de son auto-école sur le site de La Poste (www.laposte.fr/lecode ) jusqu’à minuit la veille du jour choisi. Il choisit le lieu de l’examen, la date et l’heure et valide le paiement de la prestation. il sélectionne l’examen qu’il souhaite passer : Code Auto (Cat. B,C,D,E) ou Code Moto (Cat.A).

3/ Le candidat se rend à l’examen muni de sa pièce d’identité. Il est accueilli sur le site par un agent de La Poste qui s’assure de son identité et veille au bon déroulement de l’examen.

4/ Le candidat est installé à la place qui lui est attribuée, devant une tablette numérique équipée d’un casque audio sur laquelle il réalise la totalité de l’épreuve.

5/ Le candidat répond à une série de 40 questions tirées aléatoirement dans une base de données. Au cours d’une même séance sur un site collectif, aucun candidat ne se verra administrer un questionnaire identique à un autre candidat.

6/ Le résultat de l’examen est prononcé et transmis au candidat dans les jours suivants par le ministère de l’Intérieur.

Attention : le nombre de sessions ouvertes est fixé par l’équipe qui organise les épreuves sur le site. Pour connaître le calendrier des sessions, les heures et les places disponibles, il suffit de consulter le site www.lecode.laposte.fr

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

À la rencontre de Gérard Vives, parrain de l’événement bisontin Lundisociable

Après être entré dans la vie des Français il y a presque 30 ans avec la série "Les filles d'à côté", Gérard Vives a continué sa carrière à la télévision, mais aussi dans le sport. Cette année, il a accepté d'être le parrain de Lundisociable qui se tiendra le 8 mars 2021 au Kursaal de Besançon. Il nous en parle...

RN57 : deux associations bisontines démontent les arguments « écolos » de LR et du PS

Suite aux nombreuses réactions médiatisées sur le projet d'aménagement de la RN57 entre Beure et Micropolis à Besançon, en particulier de Ludovic Fagaut (LR), Jacques Grosperrin (LR) et Nicolas Bodin (PS) avec des arguments "écologiques", l'Association Vélo Besançon (AVB) et Alternatiba, "très énervées" appellent "au bon sens" dans un communiqué du 27 février 2021.

Affouage 2021 à Besançon : la Ville permet à des foyers de se fournir en bois de chauffage à bon prix

L’état sanitaire en forêt communale de Besançon a conduit à l’exploitation d’arbres dépérissants et à la production importante de bois de qualité chauffage. Dans ce contexte, le conseil municipal a souhaité recourir à l’affouage afin de valoriser ce bois de chauffage et permettre aux bénéficiaires de satisfaire leurs besoins domestiques.

Pas de « Baby boom » après le premier confinement : la natalité en chute libre en France

Au printemps 2020, les romantiques pronostiquaient un "baby-boom" dans la foulée du premier confinement national. Ces longues journées passées sous le même toit n’allaient-elles pas rapprocher les cœurs et les corps, stimulant les désirs d’enfants ? Un an plus tard, les faits donnent plutôt raison aux pessimistes : la natalité est en chute libre en France, sur fond de morosité ambiante, selon les données publiées par l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), jeudi 25 février.

Fulgurance du variant britannique dans le Doubs : le préfet pourrait prendre de nouvelles mesures prochainement

En seulement quelques jours, le nombre de tests positifs au variant dit "britannique" de la Covid-19 dans le Doubs a explosé comme nous vous en informions sur maCommune.info mercredi 24 février. Le préfet du Doubs ainsi que l'ARS Bourgogne Franche-Comté surveillent cette évolution et renforcent les mesures et les contrôles.

143 affiches contre les violences sexistes et sexuelles exposées au tribunal de Besançon 

Le parquet de Besançon accueille une exposition inédite ce mois de février 2021. Des élèves de collèges, lycées et post bac de l'académie de Besançon ont réalisé des affiches dans le cadre du concours pour la prévention contre les violences sexistes et sexuelles. Les lauréats seront récompensés le 8 mars prochain. 
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.18
partiellement nuageux
le 04/03 à 3h00
Vent
1.81 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
90 %

Sondage