Code de la route : La Poste a ouvert trois nouveaux sites dans le Doubs

Publié le 19/02/2021 - 14:01
Mis à jour le 19/02/2021 - 11:22

Le groupe La Poste a ouvert trois nouveaux sites à Maîche, Morteau et Valdahon pour permettre aux futurs jeunes conducteurs d’auto ou de moto de passer le code de la route, selon un communiqué du 19 février 2021.

 © Geralt-Pixabay
© Geralt-Pixabay

Depuis le 6 juin 2016, les candidats et les auto-écoles peuvent s’inscrire sur www.lecode.laposte.fr pour passer l’examen du code de la route à La Poste.

Suite à la réforme du code la route entrée en vigueur le 1er mars 2020, le code de la route moto s’est ajouté au passage du code de la route auto et il est possible de passer ce nouvel examen avec La Poste depuis le 2 mars 2020.

Fin 2020, trois nouveaux sites ont ouverts leurs portes dans le Doubs pour renforcer l’offre et offrir davantage de possibilités aux candidats : aux centres courriers de Maîche, de Morteau et de Valdahon.

39 sessions par semaine

Plusieurs sessions individuelles et collectives y sont organisées chaque semaine :

  • 9 sessions collectives de 4 places sont organisées les mercredis et samedi au 2 rue des boutons d’or, à Maîche.
  • 18 sessions individuelles sont organisées du lundi au jeudi ainsi que le samedi matin au bureau de poste de Morteau, ainsi que des sessions collectives par groupe de 4 le vendredi au 2 rue des artisans sur le site des Fins.
  • 12 sessions individuelles sont organisées les mercredis, jeudis et vendredis au bureau de poste de Valdahon, ainsi que 4 sessions collectives par groupe de 4 le mardi au centre courrier de Valdahon.

La Poste, qui a obtenu l’agrément de l’Etat le 23 mai 2016 met à disposition ses locaux - bureaux de poste, salles de formation ou de réunion... - pour permettre aux candidats qui le souhaitent de passer l’examen du code de la route près de chez eux. Les épreuves sont organisées dans des sites collectifs (jusqu’à 18 candidats) ou individuels (dans lesquels les candidats seront seuls dans des espaces réservés) et ce, au prix défini par l’Etat de 30€.

Infos +

Comment passer son code de la route à La Poste ?

1/ Le candidat constitue son dossier d’inscription auprès de son auto-école ou directement via la préfecture de son département. Un numéro de candidat au permis de conduire lui est alors attribué.

2/ Le candidat s’inscrit en ligne, de façon individuelle ou par le biais de son auto-école sur le site de La Poste (www.laposte.fr/lecode ) jusqu’à minuit la veille du jour choisi. Il choisit le lieu de l’examen, la date et l’heure et valide le paiement de la prestation. il sélectionne l’examen qu’il souhaite passer : Code Auto (Cat. B,C,D,E) ou Code Moto (Cat.A).

3/ Le candidat se rend à l’examen muni de sa pièce d’identité. Il est accueilli sur le site par un agent de La Poste qui s’assure de son identité et veille au bon déroulement de l’examen.

4/ Le candidat est installé à la place qui lui est attribuée, devant une tablette numérique équipée d’un casque audio sur laquelle il réalise la totalité de l’épreuve.

5/ Le candidat répond à une série de 40 questions tirées aléatoirement dans une base de données. Au cours d’une même séance sur un site collectif, aucun candidat ne se verra administrer un questionnaire identique à un autre candidat.

6/ Le résultat de l’examen est prononcé et transmis au candidat dans les jours suivants par le ministère de l’Intérieur.

Attention : le nombre de sessions ouvertes est fixé par l’équipe qui organise les épreuves sur le site. Pour connaître le calendrier des sessions, les heures et les places disponibles, il suffit de consulter le site www.lecode.laposte.fr

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Un nouveau magazine sur la Haute-Saône débarque en kiosque

À travers son nouveau magazine "Haute-Saône authentique", Eric Lejeune rend hommage à la Haute-Saône. Disponible depuis vendredi 24 mai 2024 et jusqu’au mois de septembre chez les marchands de journaux du Doubs et de toute la Bourgogne – Franche-Comté, ce magazine de 100 pages décrit les différents aspects de ce département voisin.

“Le Tube à Essais” : qu’y a-t-il derrière ce nouveau projet du Hacking Health Besançon ?

En septembre 2024, Hacking Health Besançon lancera sa société coopérative d’intérêt collectif (SCIC), baptisée "Le Tube à Essais". C’est dans le bâtiment Bioinnovation de Temis Santé que ce projet prendra vie, déjà soutenu par de nombreux partenaires, du domaine public comme la Région Bourgogne – Franche-Comté ou du privé.

Flamme olympique dans le Doubs : un très lourd dispositif de sécurité prévu le 25 juin

À l’occasion du troisième comité de pilotage relatif à la sécurité du passage de la flamme olympique dans le Doubs le 25 juin 2024, l’équipe préfectorale a tenu une conférence de presse lundi 27 mai, en présence des représentants des forces de l’ordre, afin de présenter les mesures de sécurité mises en place sur les différents sites du parcours.

Une cérémonie pour “donner du sens à l’héritage de la Résistance” à la Citadelle

À l’occasion de la journée nationale de la Résistance, une cérémonie commémorative a eu lieu lundi 27 mai 2024 à la Citadelle de Besançon aux poteaux des fusillés de l’Esplanade Denise Lorach en présence de la sous-préfete, de la maire de Besançon, de la rectrice d’académie et de nombreux élus et membres de l’autorité. 

3e Coupe du monde des jeunes bergers : la Bourgogne – Franche-Comté, hôte de la compétition

Du 25 mai au 1er juin 2024, c’est en France que se dérouleront les épreuves de la troisième Coupe du monde des jeunes bergers. Vingt-neuf candidats issus de 17 pays du monde entier joueront le prix de champion sur plusieurs épreuves. Ces épreuves sont réparties sur des étapes itinérantes, dont une à Charolles, en Bourgogne - Franche-Comté.

Sondage – Pensez-vous que les Jeux olympiques et paralympiques de Paris sont une bonne chose pour la capitale et la France ?

Cet évènement international qui se tiendra pendant du 26 juillet au 11 août et du 28 août au 8 septembre 2024 à Paris est le sujet de nombreuses critiques et inquiétudes, comme c’était le cas avant les JOP de Londres, de Rio ou de Tokyo : transports en commun, eau potable, sécurité, prix des billets et des logements, pollution, impact sur la population parisienne, budget, gentrification, conditions des bénévoles, etc. Et vous, pensez-vous que les JOP à Paris sont une bonne chose pour la France ? C’est notre sondage de la semaine.

Journée internationale d’action pour la santé des femmes : quels services existent-ils au CHU de Besançon ?

Cinq mois avant l’ouverture de son hôpital de jour santé de la femme, le CHU de Besançon veut démontrer à nouveau son engagement en la matière. Célébrée depuis 1987, la journée internationale d'action pour la santé des femmes le 28 mai 2024 donne l’occasion d’un tour d’horizon des outils et dispositifs qui existent pour les accompagner, quel que soit leur parcours de vie, à Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 17.86
légère pluie
le 29/05 à 18h00
Vent
1.29 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
95 %