Alerte Témoin

Comprendre les élections législatives

Publié le 10/06/2012 - 18:40
Mis à jour le 10/06/2012 - 18:41

Alors que les premiers résultats du 1er tour des élections législatives vont tomber en début de soirée pour les 12 circonscriptions en Franche-Comté (résultats à suivre sur maCommune.info), voici quelques explications pour comprendre le fonctionnement du mode de scrutin des élections des députés à l'Assemblée. 

logo_assemblee_nationale2.png
©

Il s'agit d'un "scrutin uninominal majoritaire à deux tours". Explications. Un candidat est élu dès le premier tour s'il recueille plus de 50 % des suffrages exprimés ( c'est à dire en dehors des votes blancs et nuls) et représentant au moins 25 % des électeurs inscrits. 

Dans la majorité des cas, il faudra donc un deuxième tour (le 17 juin 2012) pour départager les deux premiers candidats en tête du scrutin. 

Des triangulaires ? 

Mais les candidats ayant obtenu un nombre de suffrages exprimés au moins égal à 12,5 % des inscrits ( et non des suffrages exprimés) peuvent se maintenir pour le second tour. On assiste alors souvent à des triangulaires (voir à de rares quadrangulaires). Or si l'abstention est élevée comme cela semble être le cas pour ce 1er tour, il y aura logiquement moins de possibilités de voir des triangulaires. 

 12 circonscriptions en Franche-Comté en 2012

Particularité du scrutin cette année, 336 circonscriptions sur 577 ont été redécoupées pour tenir compte de l'évolution démographique de chacune d'entre elles tout en créant 11 circonscriptions pour représenter les Français de l'étranger.

En Franche-Comté, la Haute-Saône passe de 3 à deux circonscriptions. Les 2e et 3e circonscriptions de 2007 ont fusionné en 2012. 

129 candidats en Franche-Comté 

 129 candidats se présentent dans la région. Ils étaient 172 en 2007. En France, pour ce 1er tour,  6 603 candidats se disputent les 577 sièges de députés. 472 des députés sortants se représentent Ils sont moins qu'en 2007 (7 640) et qu'en 2002 (8 444). Les femmes sont moins nombreuses : elles sont 40 %, alors qu'elles étaient 41,6 % en 2007. 

Quarante-six millions d'électeurs de métropole étaient appelés à voter. Ils sont un peu plus de 800 000 en Franche-Comté. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Sénatoriales en Bourgogne-Franche-Comté : prime au sortant…

Physionomie région • Sur 14 sièges à pourvoir, les 10 sénateurs sortants qui se représentaient ont tous été réélus (1 LREM, 5 LR, 2 UDI, 1 DVD, 1 PS). Le patron des sénateurs LREM François Patriat et le secrétaire d'Etat Jean-Baptiste Lemoyne ont été élus sénateurs dimanche, tandis que les 10 sortants qui se représentaient en Bourgogne-Franche-Comté ont été réélus.

Sénatoriales 2020 : trois sénateurs réélus en Côte d’Or

1.638 grands électeurs étaient invités à voter dans le département du Doubs pour élire trois  nouveaux sénateurs et départager les candidats inscrits sur six listes. Alain Houper et Anne-Catherine Loisier de la liste d'union de la droite et du centre sont réélus (701 voix - 43,37%). François Patriat conserve également son siège avec sa liste "Territoires et Liberté" (428 voix -26,6%)

Sénatoriales : Dominique Vérien (UDI) réélue. Jean-Baptiste Lemoyne (REM) passe au second tour

1.118 grands électeurs étaient invités à voter dans le département de l'Yonne pour élire deux nouveaux sénateurs et départager les sept candidats en lice. La sénatrice UDI sortante Dominique Vérien a été réélue au premier tour avec 64,04% des suffrages (698 voix). Le secrétaire d’Etat Jean-Baptiste Lemoyne (REM) a été élu au second tour avec 52,56% des voix.

Sénatoriales 2020 : Cédric Perrin réélu dans le Territoire-de-Belfort

382 grands électeurs du Territoire de Belfort étaient appelés à voter ce dimanche 27 septembre 2020 pour renouveler le seul et unique siège de sénateur  dans le département et départager cinq candidats. Cédric Perrin, 46 ans, a été réélu avec 72,24 % des suffrages pour un deuxième mandat de sénateur.

Sénatoriales 2020 : Alain Joyandet et Olivier Rietmann (LR) élus en Haute-Saône

LR en force • Les 972 grands électeurs de Haute-Saône étaient ont voté ce dimanche 27 septembre 2020 pour deux sièges de sénateurs dans le département. 10 candidats se présentaient lors de ce scrutin majoritaire. Alain Joyandet (LR) a été réélu dès le premier avec 55,50% des suffrages (515 voix). Olivier Rietmann (LR) , maire de Jussey  a été élu au second tour avec 497 voix.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.73
légère pluie
le 28/09 à 12h00
Vent
1.87 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
41 %

Sondage