Alerte Témoin

Confinement : quel impact sur la qualité de l'air ?

Publié le 25/03/2020 - 18:00
Mis à jour le 25/03/2020 - 17:30

Face au coronavirus affectant ce mardi 24 mars 169 pays (sur 198), le Gouvernement français a mis en place une mesure inédite de confinement de la population. Cette restriction, du fait du fort ralentissement des activités économiques et de transport, implique des conséquences sur la qualité de l’air, indique ATMO Bourgogne Franche-Comté.

soleil, ciel
© Hélène Loget

En situation « normale », les particules fines sont issues du secteur résidentiel/tertiaire (29%), de l’agriculture (27%), des transports (21%) et de l’industrie (19%) et les oxydes d’azote essentiellement émis par le trafic routier (63%)*. "L’arrêt de certaines activités pourrait naturellement avoir une incidence positive attendue sur les niveaux de certains polluants", souligne ATMO.

Déjà un impact ?

"Pour l’heure, en pleine transition saisonnière et avec une première semaine de confinement, les effets sur la qualité de l’air se laissent déjà ressentir... Mais, seul le dioxyde d’azote, émis principalement par le trafic routier, est marqué par
une diminution notable de ses concentrations. Cette baisse est observée au niveau des axes routiers principaux. Donc tout bénéfice pour les personnes habituellement les plus exposées", est-il souligné.

L’analyse pour les autres polluants, qu’il s’agisse des particules ou de l’ozone, requiert cependant une période plus longue pour tirer des conclusions sur ces premiers résultats des mesures. "Dans le cas des particules, l’augmentation des niveaux lors de la première semaine rappelle que toutes les activités ne sont pas suspendues et que même en période de confinement, un épisode de pollution pourrait survenir si toutes les conditions météo étaient réunies", indique ATMO.

Les paramètres qui influencent la qualité de l’air

Si la qualité de l’air évolue localement selon les émissions de polluants introduits dans l’atmosphère, par le biais des activités humaines (trafic routier, épandages agricoles, chantiers BTP, chauffage résidentiel,...) ou de manière naturelle (feux, etc), elle est directement liée à la météo qui a un impact déterminant sur les concentrations des polluants, en agissant sur leur dispersion et sur leurs transformations chimiques.

La bise ressentie depuis ce week-end a fait fortement chuter les concentrations de particules sur toute la région, et de manière générale de tous les polluants.

L’impact du confinement pourra réellement être évalué une fois les conditions météo moins venteuses.  A noter qu’un travail d’évaluation par la modélisation est en cours au sein d’ATMO BFC.

Infos +

  • Une trentaine de stations fixes de mesures de qualité de l’air couvre la région Bourgogne-Franche-Comté. Les polluants continuent d’être analysés en continu 24h/24 tout au long de l’année.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Decathlon retire ses masques « Easybreath » de la vente pour les offrir aux soignants

Cela aura pu être un beau poisson d'avril avec un jour d'avance. Même pas ! Decathlon a "bloqué" ce lundi 30 mars 2020 dans la soirée les ventes en ligne de son masque de plongée "Easybreath" en France, afin de "réserver et offrir" les 30.000 masques disponibles aux soignants qui veulent "l'adapter" dans la lutte contre le Covid-19, a annoncé la direction de l'enseigne de prêt-à porter et d'équipements sportifs.

Hôpital de Novillars : inquiétude du personnel et des syndicats…

En plus du dispositif "cafétéria" qui est gardé ouvert aux patients durant ce confinement (ce qui effraie certains soignants), les syndicats CGT, FO et Sud alertent  sur la situation sanitaire actuelle dans une lettre ouverte adressée aux membres du Conseil de Surveillance du Centre Hospitalier de Novillars.

Les techniciens d’Enedis mobilisés durant le confinement : déjà plus de 1.000 interventions

Comme lors de la mobilisation pour les aléas climatiques, les équipes d'Enedis (ex ERDF),  en charge du réseau et de la distribution d'électricité, sont sur le terrain. Sur les territoires Alsace et Franche-Comté, 350 salariés sont mobilisés dans le cadre du service essentiel, 24h/24 et sept jours sur sept.

50 patients en réanimation héliportés vers d’autres régions

Afin d’anticiper une saturation des capacités d’accueil dans les services de réanimation des établissements de santé de la région, une stratégie d’organisation de transferts de patients Covid-19 a été mise en place au niveau national par le Centre de crise sanitaire, pilotée dans notre région par l’Agence Régionale de Santé Bourgogne-Franche-Comté. 50 patients ont été transférés les 28, 29 et 30 mars 2020.

Une aide alimentaire, un centre d’hébergement… : des moyens mis en place dans le Doubs pour les personnes vulnérables

Dans le Doubs, les services de l’État portent une "attention particulière au maintien et à l’adaptation des dispositifs qui visent à accompagner les personnes vulnérables", est-il précisé ce 30 mars 2020. Pour rappel, la période de veille hivernale est prolongée jusqu’au 31 mai 2020 et de ce fait les procédures d’expulsion sont suspendues jusqu’à cette date.

Nature

Confinement : quel impact sur la qualité de l’air ?

Face au coronavirus affectant ce mardi 24 mars 169 pays (sur 198), le Gouvernement français a mis en place une mesure inédite de confinement de la population. Cette restriction, du fait du fort ralentissement des activités économiques et de transport, implique des conséquences sur la qualité de l’air, indique ATMO Bourgogne Franche-Comté.

Comment valoriser ses déchets de jardin ?

PUBLI-INFO • La période un peu particulière que nous traversons, combinée à l’arrivée du printemps, est propice à l’entretien des extérieurs de son habitation. Ceci est source de production d’une grande quantité de déchets dont on ne sait pas toujours quoi faire. Et pourtant, ceux-ci constituent une réelle richesse pour vos espaces verts et plantations ! Le SYBERT vous donne quelques conseils pratiques pour bien gérer ces déchets.

Festival des solutions écologiques : partager vos projets avec la Bourgogne-Franche-Comté...

Transition écologique • La région organise du 29 juin au 5 juillet 2020 sur l'ensemble du territoire un festival des solutions écologiques afin de rendre visibles les initiatives des citoyens, des acteurs publics et privés, qui agissent au quotidien contre le dérèglement climatique et la préservation de la biodiversité. Pour la mise en avant des projets durant le festival, la Bourgogne-Franche-Comté peut octroyer une aide financière. Inscriptions jusqu'au 20 mars 2020. 

Alerte aux vents violents en Franche-Comté

Mise à jour à 19h00 • Météo France a placé 22 départements en Orange aux vents violents ce samedi 29 février 2020. La Haute Saône et le Territoire de Belfort en font partie. Le reste de la région est en vigilance jaune jusqu'à 21H00. À Besançon, les sapeurs-pompiers ont été mobilisés pour une dizaine d’interventions suite à des objets menaçants de tomber au centre-ville.
Offre d'emploi
 9.14
ciel dégagé
le 31/03 à 15h00
Vent
5.4 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
41 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune