Contre les rodéos urbains, les forces de l'ordre mobilisées dès ce week-end

Publié le 13/05/2022 - 15:48
Mis à jour le 13/05/2022 - 15:28

Afin de freiner les éventuelles envies de pratiquer les rodéos urbains alors que les beaux jours reviennent, le préfet de Haute-Saône mobilise les forces de l'ordre dès ce week-end des 14 et 15 mai pour effectuer des contrôles.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

"A l’origine de troubles à l’ordre public, les rodéos motorisés présentent des risques importants pour la sécurité des riverains et des conducteurs. Ce phénomène peut connaître une recrudescence avec le retour des beaux jours", indique la préfecture. Dans ce contexte, en Haute-Saône comme au niveau national, les forces de l’ordre sont fortement impliquées "pour prévenir ces rassemblements, source de danger." 

Ainsi, dès ce week-end, des opérations de contrôles coordonnées seront menées dans les secteurs les plus exposés et sur les axes les plus fréquentés avec une saisie systématique des engins utilisés et l’interpellation des auteurs. 

"Ces dispositions ont pour objet de prévenir et de réprimer des pratiques à la fois dangereuses et sources de perturbations de la tranquillité publique", précise la préfecture. 

1 Commentaire

Besançon ferait bien de s’en inspirer, malgré les appels à police secours, 4 trial font vivre un enfer tous les soirs place Cassin. 4 pour gêner des centaines de personnes jusqu’à minuit, ça ne devrait pas être difficile à arrêter, si l’on le veut vraiment
Publié le 13 mai à 20h20 par elisabeth vadot • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Société

Plus de 700 personnes présentes pour la marche militante contre l’homophobie et la transphobie à Besançon

Les agressions liées à l’orientation sexuelle sont en hausse depuis plusieurs années en France comme partout dans le monde. Face à cette recrudescence des agressions lgbtqiaphobes, des associations bisontines ont décidé de se rendre visibles à l’occasion du mois des fiertés lors d’une marche militante qui s'est déroulée ce samedi 21 mai 2022 à 14h00 au parc Micaud à Besançon.

Solidarité : un couple d’artistes bisontins vend des oeuvres pour aider l’Ukraine

L’actualité française a quelque peu pris le dessus sur l’actualité en Ukraine et pourtant, la guerre continue, des familles continuent de fuir le pays pendant que des femmes et des hommes luttent contre l’envahisseur russe. En solidarité, Marianne Blanchard, dessinatrice, et son compagnon Antony Maraux, artiste peintre, tous les deux originaires de Besançon, ont décidé de proposer quelques unes de leurs oeuvres dont une grande partie des bénéfices sera reversée à la Croix Rouge de Besançon.

Chantal Carroger, la directrice du CHU de Besançon, part en retraite

Après sept années passées à la direction générale du CHU de Besançon, Chantal Carroger quittera ses fonctions le 23 mai 2022 pour partir en retraite. L’intérim sera assuré par Emmanuel Luigi, actuel directeur général adjoint, jusqu’à la nomination d’un nouveau directeur général dont la prise de fonction débutera au 1er janvier 2023.

Nutri-score D et E : « Gare aux fausses interprétations ! » alerte l’UFC Que Choisir

L'UFC Que choisir organise ce mois de mai 2022 une campagne de communication en faveur du Nutri-score, étiquetage affichant la qualité nutritionnelle des produits alimentaires. L’association met en garde sur les mauvaises interprétations, notamment sur les aliments traditionnels de Bourgogne-Franche-Comté.
Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.72
légère pluie
le 24/05 à 9h00
Vent
4.83 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
100 %

Sondage