Alerte Témoin

Coopération: 259 500 euros pour 11 projets francs-comtois

Publié le 28/07/2009 - 16:53
Mis à jour le 15/04/2019 - 15:07

Alain Joyandet a signé hier onze conventions de coopération avec plusieurs collectivités locales de la région.

1248793462.jpg
Séance de signatures ©carvy
Le secrétaire d’Etat à la Coopération et à la Francophonie n’était pas peu fier d’annoncer ce matin à Besançon que le volume de l’aide accordée par son ministère à ces projets régionaux était en augmentation de 57% par rapport à 2008 pour atteindre la somme de 259 500 €. Ce qui place la région au 4ème rang des régions françaises derrière Rhône Alpes, l’Ile de France et Midi-Pyrénées et loin devant l’Alsace et la Bourgogne.
 
Alain Joyandet s’est réjoui de la position franc-comtoise qui tient, selon lui, à la qualité des projets soutenus. « Les dossiers sont très différents mais ont des thématiques tournant autour de la croissance, de l’implication des jeunes ou de l’agriculture et de l’alimentation ».
 
Tous les continents sont concernés, de la Chine au Sénégal en passant par la Maroc, la Russie, la République tchèque, le Mexique, le Liban, la Serbie, le Burkina Faso ou les Territoires palestiniens.
 
Tous ces projets de coopération mis en œuvre entre des collectivités territoriales françaises et leurs partenaires étrangers bénéficient, une fois retenus, d’un accompagnement du ministère qui met à disposition son réseau et ses services. Il apporte également son soutien financier pour les coopérations qui permettent de mobiliser le savoir-faire et les compétences des collectivités au service de leurs partenaires.
 
Au total en France, le ministère des Affaires étrangères est associé à 4745 collectivités qui font avancer 12 000 projets dans 138 pays.
 
 
 
La liste des projets francs-comtois
 
-          Conseil régional et la Chine (province d’Anhui) : valorisation du patrimoine touristique, tourisme rural, tourisme durable (25 000 €)
 
-          Conseil régional et le Maroc (province de Ouarzazate : programme de développement économique, agro-alimentaire et touristique (45 000 €)
 
-          Conseil régional et le Sénégal (conseil régional de Kolda : lutte contre l’exode rural, développement rural et agricole (35 000 €)
 
-          Conseil régional et la Russie (Kraï de l’Altaï) : maintenance du développement économique, commercial, technique, scientifique, culturel (30 000 €)
 
-          Conseil régional et la République tchèque (conseil régional de Plzen) : développement multi-partenariat dans le domaine économique, culturel, sportif et universitaire (10 000 €)
 
-          Conseil général de Haute-Saône et le Mexique (Municipio de San Rafael) : développement durable de la région de Jicaltepec-San Rafael (12 500 €)
 
-          Conseil général du Territoire de Belfort et le Liban (municipalité de Kab Elia) : appui pour la constitution d’une unité de sécurité civile (20 000 €)
 
-          Conseil général du Territoire de Belfort et la Serbie (municipalité de Novi Beograd) : accompagnement dans la création d’un service d’assistance psychologique, la déclinaison du métier de conseiller en gérontologie et appui à la conception d’une unité d’accueil pour les malades d’Alzheimer (10 000 €)
 
-          Communauté d’agglomération du Pays de Montbéliard avec le Burkina Faso (mairie de Zimtanga) : promotion des activités de maraîchage, accompagnement d’actions de formation à l’hygiène, de commercialisation et pour la constitution d’un fonds de garantie (20 000 €)
 
-          Ville de Belfort et les Territoires palestiniens (municipalité d’Hébron) : appui institutionnel et à la gouvernance locale, dans les domaines de l’éducation et du patrimoine (12 000 €)
 
-          Par ailleurs, le réseau régional Cercoop Franche-Comté (Centre de ressources pour la coopération décentralisée) a bénéficié d’une subvention de 40 000 €.
 
 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Chien, chat, poisson, hamster… Quelles solutions pour faire garder les animaux domestiques avant de partir en vacances ?

Au lieu d'abandonner son chien ou son chat (ou tout autre animal...) au bord de la route ou dans la forêt, la solution la plus saine est de les emmener avec soi en vacances ! Pour les autres, d'autres solutions existent pour prendre soin d'eaux quand il n'est pas possible de les emmener avec soi… Voici cinq idées pratiques !

Tabac : l’achat dans les pays voisins sera limité à une cartouche de cigarettes (contre quatre auparavant)

L’Assemblée nationale a voté ce mercredi 8 juillet 2020 en faveur d’une réduction de certains achats de cigarettes et de tabac autorisés dans les pays voisins avant de les ramener en France, dans le cadre de l’examen du troisième projet de budget de crise. Jusqu'à présent, il était possible de ramener quatre cartouches de cigarettes...

Sondage : Consommez-vous « local » pour vos courses alimentaires ?

En cette période de crise sanitaire et économique, les Françaises et les Français sont encouragés à s'approvisionner chez des producteurs locaux ou des magasins relayant leurs produits, pour les aider. Et vous, faites-vous vos courses plutôt dans les hyper et supermarchés ou plutôt chez les producteurs locaux ? C'est notre sondage de la semaine...

Les maires écolo et la 5G : le pouvoir n’est peut-être pas là où on le croit…

Lors de la campagne pour le second tour de l'élection municipale, le sujet du déploiement de la 5G à Besançon avait été remis sur le tapis notamment par le candidat de la droite Ludovic Fagaut. À cette question, Anne Vignot la candidate EELV qui a été élue le 28 juin dernier a toujours précisé qu'elle n'est pas pour, tout comme de nombreux maires écologistes… Mais concrètement, que les maires soient pour ou contre, peuvent-ils décider du déploiement ou non de la 5G pour leur ville ?

Déconfinement : les clubs échangistes considérés comme… des salles de sport par le code du tourisme

Alors que les gérants de discothèques s'arrachent les cheveux parce qu'ils n'ont pas encore le droit de rouvrir leurs portes au public et que leur trésorerie rétrécit de jour en jour dans ce contexte de crise sanitaire liée au covid-19, les clubs libertins eux, ont pu rouvrir depuis juin dernier parce qu'ils sont considérés comme… des salles de sport. Pourquoi ?
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     22
    peu nuageux
    le 10/07 à 18h00
    Vent
    2.72 m/s
    Pression
    1016 hPa
    Humidité
    59 %

    Sondage