Alerte Témoin

Coronavirus : six semaines de confinement préconisées en pleine progression de l'épidémie

Publié le 24/03/2020 - 20:36
Mis à jour le 24/03/2020 - 20:36

240 décès en 24h •

Alors que le dernier bilan au 24 mars 2020 fait état de 1.100 morts et de 22.300 cas confirmés avec une "extension rapide" de l'épidémie, le conseil scientifique estime que trois semaines de confinement au minimum sont nécessaires pour obtenir les premiers résultats sur l'épidémie. Il prône un total six semaines de confinement. Le président de la République devrait s'exprimer d'ici la fin de la semaine. 

Coronavirus besancon
© Damien Poirier

La progression du coronavirus se poursuit.  Le pays compte désormais 1.100 morts, soit 240 décès supplémentaires en un jour selon les chiffres annoncés mardi soir par le directeur général de la santé publique Jérôme Salomon. Seule bonne nouvelle : 3.281 personnes sont sorties guéries de l'hôpital.

  • 22.300 cas confirmés au total. 10 176 personnes hospitalisées, dont 2.516 patients en réanimation.
  • 1100 décès en milieu hospitalier (240 cas supplémentaires en 24 heures)
  • 85% des décès sont des personnes âgées de plus de 75 ans.

Le point de l'ARS Bourgogne Franche-Comté du 24 mars 2020

  • 86  décès (62 lundi 23 mars mars 2020)
  • 480 patients hospitalisés (410) , dont 120 en réanimation (115)

De son côté, le conseil scientifique réuni par l'exécutif a rendu son avis concernant le confinement et le juge "indispensable"de le prolonger au-delà des deux semaines initialement prévues par le gouvernement. "Le confinement durera vraisemblablement au moins six semaines à compter de sa mise en place" le 17 mars, peut-on lire dans le document. Le conseil ajoute qu'il considère "nécessaire un renforcement du confinement", sans pour autant se prononcer sur les modalités exactes.

"Le confinement est actuellement la seule stratégie réellement opérationnelle, l'alternative d'une politique de dépistage à grande échelle et d'isolement des personnes détectées n'étant pas, pour l'instant, réalisable à l'échelle nationale. Le confinement doit être strictement mis en œuvre et bénéficier d'une large adhésion de la population, comme ceci semble être le cas" estiment les membres du conseil. Concernant sa durée, ils soulignent également que "trois semaines [...] sont nécessaires pour obtenir une première estimation de son impact".

Point d'alerte

Les membres émettent également un "point d'alerte" sur "la pénurie réelle ou ressentie de divers types de matériels, à commencer par les matériels de protection sanitaire indispensables". Ils recommandent aux "pouvoirs publics de faire preuve d'une entière transparence et de plus de clarté afin de répondre aux questions que se posent les hôpitaux et les soignants quant aux stocks existants et à la manière dont les services seront approvisionnés".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Essayage, nombre de clients, masques… : quelles sont les mesures prises par les grands magasins de prêt-à-porter ?

Depuis lundi 11 mai, les Franc-Comtoises et les Francs-Comtois peuvent circuler librement dans leur département respectif et à moins de 100 km sans attestation. Ils peuvent donc faire du shopping tout en respectant les règles sanitaires indispensables à la lutte contre la propagation du covid-19. Quelles sont les mesures prises par les grands magasins de vêtements ? Nous nous sommes procurés un document distribué dans tous les magasins d'une grande chaîne française de prêt-à-porter pour homme.

L’enseigne de prêt-à-porter Naf Naf en redressement judiciaire

Si de nombreux secteurs subissent de plein fouet la crise économique liée à la crise sanitaire du covi19, les enseignes de prêt-à-porter ne sont pas épargnées dont Naf Naf. L'entreprise est en redressement judiciaire depuis le 15 mai. Deux magasins de la marque sont installés à Besançon depuis de nombreuses années.

Covid-19 : l’application StopCovid pourrait être disponible à partir de ce week-end

StopCovid est une application de traçage de contacts pour smartphones voulue par le gouvernement dans le plan global de déconfinement dans le contexte de l’épidémie de Covid-19. L’utilisation de l’application fera l’objet d’un débat et d’un vote au Parlement ce mardi 26 mai. À l’issue, le gouvernement pourra décider du lancement de l’application qui pourrait être ce week-end des 30 et 31 mai.

Santé

Essayage, nombre de clients, masques… : quelles sont les mesures prises par les grands magasins de prêt-à-porter ?

Depuis lundi 11 mai, les Franc-Comtoises et les Francs-Comtois peuvent circuler librement dans leur département respectif et à moins de 100 km sans attestation. Ils peuvent donc faire du shopping tout en respectant les règles sanitaires indispensables à la lutte contre la propagation du covid-19. Quelles sont les mesures prises par les grands magasins de vêtements ? Nous nous sommes procurés un document distribué dans tous les magasins d'une grande chaîne française de prêt-à-porter pour homme.

Covid-19 : l’application StopCovid pourrait être disponible à partir de ce week-end

StopCovid est une application de traçage de contacts pour smartphones voulue par le gouvernement dans le plan global de déconfinement dans le contexte de l’épidémie de Covid-19. L’utilisation de l’application fera l’objet d’un débat et d’un vote au Parlement ce mardi 26 mai. À l’issue, le gouvernement pourra décider du lancement de l’application qui pourrait être ce week-end des 30 et 31 mai.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.3
partiellement nuageux
le 27/05 à 9h00
Vent
5.36 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
55 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune