Covid-19: le gouvernement "encourage tous les professionnels de santé" à renforcer les hôpitaux

Publié le 10/04/2021 - 09:09
Mis à jour le 10/04/2021 - 09:09

Le gouvernement encourage  "tous les professionnels de santé" à venir en renfort des hôpitaux, alors que ceux-ci sont "confrontés à une forte tension due à la reprise de l'épidémie" de Covid-19 "sur l'ensemble du territoire".

 © AP
© AP

Leur mobilisation est "cruciale pour la prise en charge des patients atteints de Covid-19, mais aussi de tous les autres patients et permettre un roulement des équipes hospitalières", souligne le ministère de la Santé. la semaine dernière l'agence régionale de santé de Bourgogne Franche-Comté avait déjà lancé cet appel à renforts. "Tous les professionnels de santé disponibles sont invités à s’inscrire sur la plateforme nationale de renfort et de solidarité développée par le ministère des Solidarités et de la Santé"

Mesures incitativeshopital

Les étudiants en santé "peuvent tous être mobilisés, en tenant compte de la situation des étudiants en dernière année de formation, ainsi que des périodes d'examens". Ils perçoivent alors "une indemnité exceptionnelle de stage durant cette période, par exemple une majoration de 100% pour les étudiants en médecine, maïeutique, odontologie et pharmacie", souligne le communiqué.

Les professionnels de la réserve sanitaire voient leur rémunération augmentée, "par exemple de 125 à 200 euros par jour pour une infirmière en activité", et les professionnels de santé hospitaliers et libéraux à la retraite "ne sont pas soumis au plafonnement du cumul de leur retraite et de leur revenu d'activité s'ils exercent cette activité, médicale ou paramédicale, dans un service Covid-19".

Quant aux médecins libéraux, "en cas de perte d'activité, leurs frais fixes sont indemnisés, ce qui leur permet de renforcer les services Covid-19, puis de reprendre leur activité".

Tous sont invités à s'inscrire sur la plateforme lancée par le ministère de la Santé, Renfort RH Crise.

Après une légère baisse jeudi, le nombre de malades du Covid-19 en réanimation est reparti à la hausse vendredi, dépassant 5.750 patients, selon les chiffres quotidiens de Santé publique France.

Info +

Le site RenfortRH permet la rencontre entre les structures sanitaires, sociales et médico-sociales exprimant une demande de renfort et les professionnels prêts à s'engager.

Covid-19 : les chiffres en Bourgogne Franche-Comté

Évolution du Covid-19 en Bourgogne-Franche-Comté

Sources : data.gouv.fr

Allez + loin

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : une perte d’odorat persistante associée à la présence durable du virus (étude)Lire plus

Covid-19 : partout en Bourgogne Franche-Comté, le taux d’incidence en dessous de 300 infections

En France, le taux d'incidence est passé sous la barre des 400 infections pour 100.000 habitants, a-t-on appris ce mercredi 5 mai. En Bourgogne Franche-Comté, ce taux est inférieur à 300 infections, mais la situation hospitalière reste très tendue et le taux positivité élevé en particulier dans le Doubs.

Très lente décroissance de l’épidémie en Bourgogne Franche-Comté, 93 morts en une semaine

L'agence régionale de santé de Bourgogne Franche-Comté a publié ce vendredi 30 avril 2021 son bilan hebdomadaire. Le Doubs connaît toujours le taux d'incidence le plus élevé de la région (327) devant L'Yonne (302) et le Territoire de Belfort (293). La situation continue "de peser lourdement" sur le système de soins régional.

Santé

Covid-19 : partout en Bourgogne Franche-Comté, le taux d’incidence en dessous de 300 infections

En France, le taux d'incidence est passé sous la barre des 400 infections pour 100.000 habitants, a-t-on appris ce mercredi 5 mai. En Bourgogne Franche-Comté, ce taux est inférieur à 300 infections, mais la situation hospitalière reste très tendue et le taux positivité élevé en particulier dans le Doubs.

Prudence si vous pêchez la truite...

Après avoir effectué des prélèvements sur le secteur de Fluans le 20 avril 2021, il a été confirmé que des kystes se trouvaient dans les muscles de la plupart des poissons disséqués... La Fédération du Doubs met en garde les pêcheurs et leur demande de lui signaler par mail les endroits où les poissons sont infectés.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.74
nuageux
le 08/05 à 9h00
Vent
2.46 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
59 %

Sondage