Covid-19 : le président de l'Assemblée et des responsables parlementaires s'isolent

Publié le 17/12/2020 - 14:50
Mis à jour le 17/12/2020 - 14:50

Le président de l’Assemblée nationale Richard Ferrand (LREM), « cas contact«  d’Emmanuel Macron testé positif au Covid-19, s’est isolé, comme par précaution d’autres responsables parlementaires qui ont déjeuné mardi avec le chef de l’Etat.

M. Ferrand "s'isole dès maintenant pour une période de sept jours" et "effectuera ensuite un test RT-PCR", selon un communiqué de la présidence de l'Assemblée publié jeudi. Il "continue à exercer ses fonctions", alors que les séances sont suspendues depuis la mi-journée de jeudi pour trois semaines comme prévu.

Le ministre des Relations avec le Parlement Marc Fesneau (MoDem), qui a vu à plusieurs reprises le chef de l'Etat cette semaine, notamment lundi avec la Convention citoyenne pour le climat, s'est également placé à l'isolement, a annoncé son entourage à l'AFP.

Certains présidents de groupes politiques comme Valérie Rabault (PS) ou Olivier Becht (Agir ensemble) qui, comme le président de l'Assemblée nationale et M. Fesneau, ont déjeuné mardi à l'Elysée, ont annulé leurs rendez-vous ou se sont isolés, ont indiqué à l'AFP des sources parlementaires.

Mais l'Elysée a dit aux présidents de groupe qu'ils n'étaient pas considérés comme "cas contacts", n'ayant pas été proches à table du chef de l'Etat.

Selon une source parlementaire, Christophe Castaner (LREM) ne s'est pas isolé. Idem pour Jean-Luc Mélenchon, qui était "à la place du pauvre", a-t-il déclaré devant la presse. Il s'était fait tester mercredi pour d'autres raisons et le résultat est négatif. "Je vais éviter de retourner dans les palais nationaux, c'est dangereux", s'est exclamé le leader de LFI, qui souhaite "le meilleur pour sa santé" à M. Macron.

Le chef de file du groupe LR, Damien Abad, va se faire tester vendredi et s'isole d'ici là en poursuivant ses activités en télétravail, selon un message sur Twitter.

Olivier Becht a souligné auprès de l'AFP qu'il appliquait "le principe de précaution", alors que "la pièce n'était pas aérée". Il s'isole "en circonscription" et c'est la "6e fois" qu'il est cas contact.

Le patron des députés communistes, André Chassaigne, qui a déjà été atteint par le coronavirus lors de la première vague, s'est également isolé, selon le PCF.

Mme Rabault s'est fait tester jeudi et a annulé ses rendez-vous en circonscription avant Noël, d'après un communiqué.

Jean-Christophe Lagarde, président du groupe UDI, était "loin" d'Emmanuel Macron "sauf pendant une minute" mais avec chacun un masque, a-t-il expliqué à l'AFP. Et de glisser: "Mon appli anti-Covid ne me signale pas de contact risqué, à supposer qu'il l'ait téléchargée et activée".

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Meeting de soutien à Raphaël Glucksmann :”L’Europe est à un moment où elle doit se réveiller” (P. Jouvet)

Le Parti socialiste du Doubs et Place publique Franche-Comté ont organisé une réunion publique lundi 22 avril 2024 à 19h00 salle Proudhon à Besançon afin de soutenir Raphaël Glucksmann, candidat PS aux élections européennes. Environ 130 personnes ont répondu présentes.

Le Mouvement Franche-Comté veut “stopper” la Pive

Dans un communiqué du 20 avril 2024 intitulé "Stop Pive !", le Mouvement Franche-Comté, représenté par son président Jean-Philippe Allenbach, qualifie le rapport moral et financier 2023 de l’association La Pive (monnaie locale) de "désastreux" et souhaite l’arrêt des subventions publiques qui lui sont allouées.

Il y a 80 ans, les femmes obtenaient le droit de vote : l’hommage d’Aline Chassagne à Besançon

Il y a 80 ans, le 21 avril 1944, les femmes obtenaient le droit de vote en France. Aline Chassagne, adjointe à la maire de Besançon en charge de la culture et du patrimoine historique, a rendu hommage, samedi matin rue Gisèle Halimi, à celles qui se sont battues pour avoir ce droit. Elle a également appelé à "retourner aux urnes".

Le Sénat adopte un plan de lutte contre le frelon asiatique qui met fin à 20 ans d’inaction publique 

Le Sénat a adopté à l'unanimité, le 11 avril 2024, un plan de lutte contre le frelon asiatique qui met fin au désengagement de l’État en la matière et qui met à mal la filière apicole et les pollinisateurs sauvages. ”Une victoire importante et une avancée majeure, vingt ans après la détection de cette espèce sur le territoire national”, pour Jean-François Longeot, sénateur du Doubs. 

Haut Conseil des finances publiques : le gouvernement n’a “pas les moyens” de réaliser des baisses d’impôts sèches

Pierre Moscovici, président du Haut Conseil des finances publiques (HCFP), a estimé mercredi 17 avril 2024 que le gouvernement "n'avait pas les moyens" au vu de l'état de ses finances publiques, de faire des "baisses d'impôts sèches", contrairement aux promesses de l'exécutif.

Élections européennes du 9 juin 2024 : modalités pour s’inscrire et voter

Le 9 juin 2024, les Français en âge de voter et les ressortissants d’un État-membre de l’Union européenne résidant en France seront appelés à voter pour l’élection des représentants de la France au Parlement européen. Comment s'inscrire sur les listes électorales et voter ?

L’élu bisontin Kévin Bertagnoli dépose plainte pour “harcèlement” et “menaces de mort”

Le président du groupe Génération-s et adjoint en charge de la Démocratie participative et de la participation citoyenne à la Ville de Besançon, a décidé de porter plainte auprès du procureur de la République contre les auteurs de publications malveillantes survenues suite à son intervention lors du dernir conseil municipal de Besançon du 4 avril 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 1.85
couvert
le 25/04 à 6h00
Vent
1.82 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
95 %