Covid-19 : quel protocole sanitaire sera appliqué à l'école ?

Publié le 13/07/2022 - 10:32
Mis à jour le 01/09/2022 - 17:52

L’Éducation nationale et la Santé ont présenté ce mardi 12 juillet aux syndicats enseignants le nouveau cadre du protocole sanitaire face au covid applicable à l’école dès la rentrée, prévoyant notamment un délai de 10 jours pour permettre aux équipes éducatives de s’adapter aux différents cas de figure, selon les syndicats.

Pour la rentrée scolaire 2022, le ministère prévoit “un cadre sanitaire gradué reposant sur un socle de recommandations (équivalent à une situation normale) et trois niveaux de mesures, activables en fonction du contexte”, a expliqué à l’AFP Marie-Hélène Piquemal, vice-présidente nationale du Snalc.

Trois niveaux de vigilance 

Selon les syndicats contactés par l’AFP, “le niveau 1 équivaut à une vigilance modérée, le rappel et l’incitation des gestes barrière, la limitation des regroupements importants. Le niveau 2 à une vigilance accrue, le renforcement des gestes barrière, l’adaptation des modalités pratiques en éducation physique et sportive (EPS). Le niveau 3 équivaut lui à une évolution très défavorable, avec une doctrine d’accueil en lycée et renforcement des mesures de restriction (activités physiques et sportives limitées)”.

Le niveau de protocole qui encadrera la rentrée de septembre ne sera décidé qu’à la fin du mois d’août, quelques jours avant le retour des 12 millions d’élèves dans les classes.

La détermination du niveau de protocole “repose sur le Conseil de défense et de sécurité nationale (CDSN), sur la proposition des autorités sanitaires et le ministère de l’Education. Cette décision s’appuiera également sur l’analyse qualitative (nature du variant…) et quantitative (situation hôpitaux)”, selon Mme Piquemal.

10 jours pour passer d’un niveau de vigilance à un autre

Par ailleurs, le protocole prévoit “un délai de 10 jours pour la mise en œuvre du passage d’un niveau à l’autre, ce qui est nouveau”, souligne auprès de l’AFP Sophie Vénétitay, secrétaire générale du Snes-FSU, premier syndicat du primaire. “Cela va permettre aux équipes d’avoir plus de temps pour s’adapter sur le terrain. Ce sera beaucoup plus efficace que les annonces précipitées faites cette année”, a-t-elle ajouté.

Concernant le port du masque, le protocole prévoit “un alignement de l’école avec la population générale. Il n’y a pas de règle spécifique en milieu scolaire, plus de politique spécifique de tests à l’école, ni de dispositif de contact tracing spécifique en milieu scolaire”, selon Mme Vénétitay.

Les collectivités territoriales et les fédérations de parents d’élèves doivent également être consultées sur ce protocole mercredi.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Une quarantaine d’élèves du lycée Pergaud en voyage à Espagne…

Quarante-neuf élèves du lycée Pergaud de Besançon ont participé à un voyage culturel et linguistique à Valencia en Espagne du 7 au 12 avril 2024. Les élèves émanant de la section européenne espagnol et des classes technologiques ST2S, ont été accompagnés par leurs professeures Mesdames Mougenot, Lallemand, Jeanningros et Ferreira-Lopes.

Une vingtaine d’écoles bisontines reçoivent un arbre jumeau de la place de la Révolution

Dans le cadre de la végétalisation de la place de la Révolution, la Ville de Besançon a organisé jeudi 11 avril 2024 une cérémonie avec 476 enfants issus de 21 écoles bisontines. Un arbre, ayant son jumeau place de la Révolution, est ainsi remis à chaque école. Ils seront plantés à l’automne prochain.

Partiel blanc pour les premières années de médecine...

Comme chaque année, le Tutorat Santé Besançon organise un examen classant blanc le 4 mai pour les Pass (Parcours accès santé spécifique) et l’après-midi du 3 mai pour les Las (Licence à accès santé). Cet évènement, plus communément appelé “partiel blanc”, totalement gratuit et accessible à tous, se déroulera dans les locaux de la faculté de médecine.

Réforme du “choc des savoirs” : le Snes-FSU dénonce un “tri social” des élèves

Les syndicats Snes-Fsu et Sud Éducation, accompagnés de quelques enseignants, se sont mobilisés mardi 2 avril 2024 devant le rectorat de Besançon afin de s’opposer à la réforme du "choc des savoirs" annoncée par Gabriel Attal lorsqu’il était ministre de l’Éducation nationale.

Dans le Haut-Doubs, un nouveau service dédié à l’accueil enfants-parents

Le nouveau service à destination des familles baptisé "Bulle d’air" sera lancé le 4 avril 2024 au sein de la Communauté de Communes des Portes du Haut-Doubs en itinérance sur trois communes, Vercel-Villedieu-Le-Camp, Valdahon et Les Premiers Sapins. Ouvert à tous, le service est gratuit, préserve l’anonymat et est accessible sans réservation, ni engagement.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.37
légère pluie
le 16/04 à 18h00
Vent
3.77 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
86 %