Covid : prolongation des thèses, des contrats doctoraux et post-doctoraux

Publié le 23/04/2020 - 13:45
Mis à jour le 23/04/2020 - 13:50

Afin de préserver les activités de recherche, la ministre de la Recherche autorise la prolongation si nécessaire des thèses, contrats doctoraux et post-doctoraux, ainsi que des contrats d’ingénieurs et techniciens, annonce le Ministère ce jeudi 23 avril 2020.

Illustration ©DP ©
Illustration ©DP ©

Comme de nombreux secteurs, la recherche est fortement affectée par cette crise sanitaire.

Un grand nombre de projets et de travaux de recherche sont ralentis voire arrêtés. Le confinement et la fermeture des établissements ont forcé de nombreux techniciens, ingénieurs, chercheurs et doctorants, dans l’ensemble des disciplines, à interrompre leurs travaux expérimentaux en laboratoire ou encore à suspendre leurs enquêtes et études de terrain.

Prolongation (lorsque jugée nécessaire) jusqu’à 1 an

Dans ce contexte, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, a décidé d’autoriser les organismes et établissements qui accueillent des doctorants à prolonger la durée de thèse ainsi que celle du contrat doctoral, lorsque l’impact de la crise actuelle l’aura rendu nécessaire.

Cette prolongation, pouvant aller jusqu’à 1 an, permettra de "compenser l’impact des interruptions des travaux de recherche dues à cette crise."

Tous les doctorants engagés dans un contrat doctoral en cours au moment de la crise sanitaire actuelle seront éligibles à ce dispositif de prolongation, qu’ils pourront solliciter auprès de leur établissement d’inscription.

Accompagnement financier

La Ministre a décidé d’un accompagnement financier des prolongations de contrats doctoraux, en particulier pour l’ensemble des contrats financés par l’Etat (y compris CIFRE et financements ANR).

En complément à cette mesure pour les doctorants, "une attention particulière sera également portée aux contrats post-doctoraux" ainsi que, plus généralement "à la situation des chercheurs, ingénieurs et techniciens sous contrat à durée déterminée engagés dans des projets de recherche au moment de la crise sanitaire actuelle".

Les organismes et établissements pourront aussi, lorsque nécessaire, prolonger les contrats de ces personnels avec un accompagnement financier par l’Etat.

Prolongation systématique des conventions et des financements associés si nécessaire pour les projets soutenus par l’ANR

S’agissant plus particulièrement des projets menés dans le cadre du plan d’action de l’agence nationale de recherche (ANR) et afin de minimiser les incidences de la période de confinement et de mise en télétravail de l’activité des laboratoires, une prolongation systématique des conventions sera accordée, ainsi que, si nécessaire, des financements associés.

Reports des crédits de l’année 2020 qui n’auront pu être engagés en raison de la crise

Ces mesures seront complétées par un report des dates de clôture des appels à projets en cours ainsi que par un report sur l’exercice 2021 des crédits prévus sur l’année 2020 qui n’auront pu être engagés en raison de la crise sanitaire.

(Source : Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation )

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 24.19
peu nuageux
le 14/06 à 9h00
Vent
1.55 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
22 %

Sondage