Alerte Témoin

Création d'une filière de formation de mécaniciens vélo

Publié le 14/05/2020 - 12:33
Mis à jour le 14/05/2020 - 12:33

Deux-cent-cinquante mécaniciens vélos seront formés dans les prochains mois pour répondre à la demande de réparation dans le cadre du déconfinement, et une Académie des métiers du vélo créée, a annoncé jeudi 14 mai 2020 la ministre de la Transition écologique Elisabeth Borne.

roue vélo
© AA

Cette Académie, dotée de huit millions d’euros pour la période 2020-2022, permettra de « développer des guides techniques, une plateforme web et des supports de formation, mais aussi de former des experts du vélo de tous les niveaux (mécaniciens, formateurs…) »

Dans les prochains mois, 250 nouveaux mécaniciens suivront une formation de 20 jours. "Dès l'année prochaine, cette opération permettra de former 500 mécaniciens vélos certifiés par an", selon le communiqué.

Cette Académie s'appuiera sur la Fédération des usagers de la bicyclette (FUB) et la formation sur l'Institut National du Cycle et du Motocycle (INCM).

"Il y a un déclic vélo pour de très nombreux Français depuis le début du déconfinement. Je souhaite continuer à nourrir ce mouvement de société" Elisabeth Borne

Le gouvernement a mis en place un plan de 20 millions d'euros pour inciter les Français à utiliser leurs vélos et éviter que les usagers des transports en commun se déportent massivement sur la voiture, par crainte du coronavirus, ce qui entraînerait l'engorgement des agglomérations et renforcerait la pollution de l'air.

Une plateforme coupdepoucevelo.fr permet de trouver des réparateurs agréés et de bénéficier d'un bon de 50 euros. Après trois jours de fonctionnement, 3.200 réparateurs sont inscrits et "plusieurs milliers de vélos ont d'ores et déjà été réparés", selon le communiqué.

Selon un sondage CSA, 23% des utilisateurs des transports en commun penser alterner avec d'autres modes de transport, dont 37% pour le vélo, contre 70% pour la voiture et 49% pour la marche.

De nombreuses villes en France ont mis en place des pistes cyclables provisoires pour la sortie du confinement. Les entreprises peuvent verser un "forfait mobilités durables" jusqu'à 400 euros par an pour les salariés utilisant le vélo et le covoiturage.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

110 km/h sur l’autoroute : « 40 millions d’automobilistes » se réjouit du rejet de cette proposition

Lundi 29 juin 2020, le président de la République Emmanuel Macron recevait au Palais de l'Élysée les 150 membres de la Convention citoyenne pour le Climat, qu'il avait chargée de proposer des solutions "radicales" pour réduire les émissions de gaz à effet de serre de -40 % d'ici 2040. Un rapport contenant 149 propositions lui a donc été remis le 19 juin dernier ; Emmanuel Macron s'était engagé à y "apporter une première réponse" aujourd’hui. Ainsi, toutes les propositions émises par la CCC feront l'objet d'un projet de loi d'ici la fin de l'été. Toutes, sauf trois, parmi lesquelles l'abaissement de 130 à 110 km/h de la vitesse maximale sur les autoroutes : une victoire pour l'association "40 millions d'automobilistes".

Transports scolaires : la date limite fixée au 16 juillet pour les inscriptions

La Région Bourgogne-Franche-Comté, en charge des transports scolaires sur les territoires de la Côte-d’Or, du Doubs, du Jura, de la Nièvre, de la Haute-Saône, de la Saône-et-Loire et de l’Yonne, informe que l’inscription aux transports scolaires pour l’année 2020-2021 se poursuit sur le site internet de la Région. Les villes couvertes par un réseau urbain (autorités organisatrices de la mobilité) ainsi que le Territoire de Belfort ne sont pas concernés par ce dispositif.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     16.33
    nuageux
    le 04/07 à 21h00
    Vent
    0.74 m/s
    Pression
    1021 hPa
    Humidité
    51 %

    Sondage