Crèche : la ville de Besançon soutient la grève du personnel de la petite enfance

Publié le 30/03/2021 - 16:27
Mis à jour le 30/03/2021 - 16:19

Un appel à la grève est lancé ce mardi 30 mars par des syndicats dans le domaine de la petite enfance contre la loi ASAP.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Le gouvernement envisage, par les ordonnances de la loi dite de simplification touchant à la petite enfance (loi ASAP), une modification de la règlementation et notamment une baisse du taux obligatoire d'encadrement (nombre d'enfants par professionnel.le.s).

Pour lutter contre cette loi, un appel à la grève est lancé ce mardi 30 mars par un ensemble de syndicats. Anne Vignot, maire de Besançon et Marie Etevenard, conseillère municipale déléguée à la petite enfance, "apportent leur soutien aux personnels de la petite enfance dans ce juste combat."

La ville de Besançon affirme s'engager pour sa part, sur le mandat, "à conserver le taux d'encadrement actuel et à maintenir des équipes constituées à 60% de professionnel.le.s dans les crèches municipales."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Bourgogne-Franche-Comté : les étudiants récompensés pour leur engagement

Jeudi 24 novembre s’est déroulée la remise des prix des 1ères Olympiades du développement durable de Bourgogne-Franche-Comté. Elles avaient pour objectif de sensibiliser les étudiants au développement durable et à la transition écologique, et de leur montrer qu’on peut agir au quotidien et adopter des gestes répondant aux enjeux climatiques.

Franche-Comté : ils offrent des livres dans les maternités pour sensibiliser sur le développement du langage

L’Association franc-comtoise pour la prévention en orthophonie (AFCPO) organise l'action nationale "1 bébé 1 livre" dans les maternités de Franche-Comté. Cette dernière bénéficie du haut patronage du ministère de la Culture et du ministère de la Santé et s’inscrit dans la lutte contre l’illettrisme.

L’université de Bourgogne – Franche-Comté s’intéresse à la vie de ses 80.000 étudiant(e)s…

Jusqu’au 15 novembre 2022, l’université de Bourgogne Franche-Comté lance une vaste enquête par mail auprès de plus 80.000 étudiants post-bac de la région. Objectif : connaître leurs conditions et habitudes de vie durant leurs études en Bourgogne-Franche-Comté pour proposer un diagnostic et guider les futures décisions dans la mise en œuvre d’actions favorables à la réussite étudiante. Les résultats seront communiqués en février 2023.

Franche-Comté : l’Université perçoit une subvention de 60.000€ pour son dispositif S.O.S

Dans le cadre de l'appel à projets du ministère de l'enseignement supérieur de la recherche sur le plan national de lutte contre les violences sexistes et sexuelles, l'Université de Franche-Comté s'est recemment vue attribuer la plus grosse subvention pour son dispositif S.O.S. « Signalement, Orientation et Suivi ».

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.91
couvert
le 30/11 à 6h00
Vent
1.73 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
95 %