"Crimes conjugaux" : Carole Rognon témoigne dans "Les yeux d'Olivier" sur France 2

Publié le 05/06/2019 - 13:10
Mis à jour le 05/06/2019 - 16:58

Hélène et Christophe, les deux enfants de Carole ont été tués dans leur sommeil par leur père le 1er janvier 1996 la nuit du Réveillon à Ornex dans l'Ain. "Mon cœur s'est brisé, mais il a continué à battre (...) J'ai cru mourir moi aussi" témoigne Carole dans son livre "A bout Touchant" sorti en 2016. 23 ans après l'indicible, le journaliste Olivier Delacroix a rencontré Carole qui a accepté de témoigner dans son émission "Les yeux d'Olivier" consacrée aux crimes conjugaux ce mercredi 5 juin 2019 à 22h35 sur France 2.

PUBLICITÉ

Le 1er janvier 1996, peu après minuit; l’ex-mari de Carole tuait leurs deux enfants dans le sommeil. Hélène, 11 ans, est morte sur le coup. Christophe, 12 ans, est décéda à l’hôpital de Genève. Le père retournera l’arme contre lui en se tirant trois balles dans la tête. Il survivra et sera condamné par la cour d’Assises de l’Ain en 1998 à 30 ans de réclusion.

Au moment du drame, Carole vivait à Lure en Haute-Saône avec ses deux enfants. C’est la première fois que Christophe et Hélène retournaient auprès de leur père, dans la maison familiale à Ornex dans l’Ain pour une semaine de vacances scolaires.

Aujourd’hui, Carole vit dans la région de Besançon. Pour exorciser sa douleur, elle a écrit un livre « À bout touchant » pour raconter son histoire. L’équipe d’Olivier Delacroix est entrée en contact avec elle pour qu’elle témoigne. Le tournage a eu lieu du 15 au 17 février dernier. « Grâce à sa personnalité emblématique et sa bienveillance naturelle, nous avons remonté le temps pendant ces journées passées ensemble et ainsi raviver le souvenir de Christophe et Hélène, tragiquement disparus le 1er janvier 1996 » explique Carole.


« Dans les Yeux d’Olivier » « Crimes conjugaux » Mercredi 5 juin 2019 à 22h35 sur France 2

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Jonathann Daval a admis qu’il avait « procédé à la crémation partielle du corps » d’Alexia

Jonathann Daval a admis qu’il avait « procédé à la crémation partielle du corps » d’Alexia

Lundi 17 juin 2019, Jonathann Daval a livré des aveux complets lors d'une reconstitution qui s'est déroulée pendant sept  heures à Gray en Haute-Saône, reconnaissant avoir lui-même "procédé à la crémation du corps" de sa femme Alexia et lui avoir porté des coups violents, a déclaré le procureur de Besançon Etienne Manteaux.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.86
peu nuageux
le 18/06 à 6h00
Vent
0.8 m/s
Pression
1015.65 hPa
Humidité
88 %

Sondage