Dakar 2017 : Loeb frappe encore, Peterhansel se rate

Publié le 04/01/2017 - 07:22
Mis à jour le 04/01/2017 - 13:31

Et de cinq! Après quatre victoires d’étape pour sa première participation en 2016, Sébastien Loeb s’est offert un cinquième succès dès la deuxième étape du Dakar-2017, qui lui permet de prendre la tête au classement général mardi. Le Franc-Comtois Stéphane Peterhansel termine à la 7e place.

 ©
©

Sur les routes du Chaco, dans le nord-est de l'Argentine, entre Resistencia et San Miguel de Tucuman, Loeb a tiré parti d'un tracé rapide, avec peu de navigation. Le nonuple champion du monde des rallyes a maîtrisé de bout en bout, prenant la tête dès le premier point de contrôle.

"C'était vraiment à fond tout le temps (jusqu'à 200 km/h, ndlr). Ça s'est bien passé pour nous, on n'a pas fait d'erreur, on a fait une bonne spéciale (...) On aura au moins été en tête dans le Dakar!", plaisantait plus tard le candidat à la victoire finale.

A l'issue des 275 km chronométrés, bouclés en 2 h 06 min 55 sec, Loeb devance le vainqueur de la veille, le Qatari Nasser Al Attiyah, et son coéquipier chez Peugeot, l'Espagnol Carlos Sainz, qui sont aussi ses suivants au général après les 803 km du jour. 

Peterhansel : On est parti loin derrière, un peu dans la poussière, donc ça s'accumule, c'est double peine, a réagi le pilote.

Cette deuxième levée du 39e Dakar n'a pas souri à son coéquipier Stéphane Peterhansel. Le vainqueur sortant a été relégué à 6 min 47 dans la spéciale et pointe à 7 min 26 au général. "On paye un peu l'erreur d'hier d'avoir voulu jouer trop +safe+ (prudemment, ndlr). On est parti loin derrière, un peu dans la poussière, donc ça s'accumule, c'est double peine, a réagi le pilote. Quand on fait une mauvaise étape, avant de se retrouver vraiment à sa place, il se passe toujours deux jours."

Plutôt un kangourou qu'une vache

Les lauréats de 2016 n'ont pas tous connu le même sort: chez les motos, l'Australien Toby Price s'est imposé au guidon de sa KTM, pour prendre la tête de la course.Le barbu a bouclé sa spéciale en 2 h 37 min 32 sec, plus de trois minutes devant ses poursuivants, et compte plus de 2 min 30 sec d'avance au général. Plus que par la chaleur écrasante (jusqu'à 40 degrés) et la poussière, Price a été gêné... par les vaches, a-t-il confié sur le site du Dakar: "Vous avancez sur des routes qui ne sont pas plus larges qu'une voiture et si une vache sort de derrière un arbre ou un buisson, ça ne sera pas joli (...) Nous avons plus de kangourous à la maison, je préfère ça à une vache".

Le premier Français, Xavier de Soultrait, meilleur temps la veille avant d'écoper d'une pénalité pour excès de vitesse, est 4e de l'étape (+4:06.) et 5e au général (+3:41.). "Ça me fait hyper plaisir sur mon niveau, sans pousser, sans attaquer comme un fou, je me retrouve à 40 sec de la 2e place, c'est trop bien!", se réjouissait-il.

Chez les quads, l'Argentin Pablo Copetti est sorti vainqueur de son duel avec le Paraguayen Nelson Sanabria, pour prendre à domicile la tête du classement général. Chez les camions, le Néerlandais Martin Van Den Brink s'est imposé et mène au général.

Mercredi, la troisième étape conduira les concurrents de San Miguel de Tucuman à San Salvador de Jujuy, en Argentine, sur 780 kilomètres pour les autos, motos et quads, dont 364 km de spéciale, avec les premiers hors piste et un franchissement de col à plus de 4000 m.

"On a l'honneur d'ouvrir la première vraie étape du Dakar, avec les premiers hors piste et zones de navigation. Magnifique! Ça va être un test grandeur nature, on va voir si tout ce qu'on a appris depuis l'année dernière, on va le mettre en pratique et si on a évolué ou pas", notait Daniel Elena, le copilote de toujours de Loeb.

Dispensés de ce dernier exercice, les camions auront 757 km à parcourir, dont 199 km chronométrés.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

dakar 2017

13e Dakar pour Peterhansel !

Le Franc-Comtois Stéphane Peterhansel a remporté samedi son 13e Dakar, à l’issue de la 12e et dernière spéciale du Dakar-2017, à Rio Cuarto, en Argentine, devant ses coéquipiers chez Peugeot, l’Alsacien Sébastien Loeb, vainqueur de l’étape, et Cyril Despres. Pour le Britannique Sam Sunderland (KTM), 27 ans, c’est une première victoire en moto, après deux tentatives soldées par des abandons en 2012 et 2014.

Dakar : Loeb gagne l’étape Peterhansel reste leader

Le Français Sébastien Loeb a remporté ce vendredi 14 janvier 2017  sa quatrième victoire d’étape dans le Dakar-2017, lors de la 11e et avant-dernière étape, entre San Juan et Rio Cuarto (Argentine), sans parvenir à revenir sur Stéphane Peterhansel, leader au général.

Dakar : Loeb reprend les devants

Sébastien Loeb a remporté ce mardi 10 janvier 2017 la huitième étape du Dakar 2017, la troisième pour lui. L’Alsacien repasse devant le Franc-Comtois Stéphane Peterhansel à la tête du classement général. Ce mercredi 11 janvier, la 9e étape du Dakar-2017 est annulée. Il s’agissait d’une étape décisive, la  plus longue de l’édition : 977 km, dont 406 chronométrés, entre Salta et Chilecito, sur les contreforts argentins de la cordillère des Andes, avec ses 98% de hors-piste.

Dakar 2017 : Peterhansel et Loeb dans un mouchoir

48 secondes: Stéphane Peterhansel a remporté d’une courte tête lundi sa deuxième étape dans le Dakar-2017, dans la première partie de l’étape marathon, entre La Paz et Uyuni, devant son coéquipier et dauphin au général Sébastien Loeb, deux victoires également à son compteur.

Dakar: première pour Despres, dernière pour Al-Attiya et Price

Si la quatrième étape, jeudi, a offert à Cyril Despres sa première victoire en auto, elle a également été marquée par les abandons de Nasser Al-Attiyah et Toby Price. Le Franc-Comtois Peterhansel termine en quatrième position. Il est deuxième au général

Dakar 2017 : triplé de Peugeot, Peterhansel se replace

Le Dakar-2017 entrait dans le vif du sujet à l’occasion de sa troisième étape mercredi: au menu, hors piste et navigation ont fait les affaires de Peugeot, qui signe un triplé, avec Stéphane Peterhansel en gagnant.

Dakar : Peterhansel termine 12e de la première étape

Le Qatari Nasser Al Attiyah, vainqueur en 2011 et 2015, s’est imposé dans cette spéciale longue de 38,5 km. Sébéstien Loeb est le premier français en 6e position. Peterhansel est 12e. « Il va falloir se réveiller » a-t-il déclaré.

Sport

Passage de la flamme à Besançon : fermeture complète du Pont Charles de Gaulle le 25 juin

La Ville de Besançon vient d’annoncer dans un communiqué que pour des raisons de sécurité, les services de l’État ont décidé de modifier le dispositif de circulation de la journée du passage de la flamme olympique le 25 juin 2024. Le pont Charles de Gaulle sera ainsi fermé à tous les usagers (voitures, bus, tramway, cyclistes, piétons) de 18h15 à 19h30.

Decat’ Fever : une soirée fitness inoubliable à Besançon !

PUBLI-INFO • Envie de bouger ? Ne manquez pas la Decat' Fever ! Le vendredi 5 juillet 2024, le site de la Malcombe - Complexe sportif Michel Vautrot à Besançon vous accueille pour une soirée fitness gratuite ouverte à tous. 500 participants prêts à bouger et à s'amuser dans une ambiance festive et énergique sont attendus.

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

La Flamme olympique accueillie le 25 juin 2024 dans le Doubs

PUBLI-INFO • Avec l’accueil du relais de la flamme le 25 juin 2024, le Département du Doubs s’inscrit dans une double ambition : mettre en avant les atouts et richesses patrimoniales de ses territoires, et partager les énergies fondatrices des Jeux olympiques et paralympiques. 

Passage de la flamme olympique : Besançon se prépare aux festivités

Le 25 juin 2024, la ville de Besançon recevra la flamme olympique, portée par 50 personnes qui se relaieront sur un parcours de 5,8 km, entre le stade Léo Lagrange et le parc de la Gare d’Eau. Des animations prévues tout au long du parcours viendront rythmer cette journée. La Ville de Besançon a présenté le programme détaillé de cette journée festive jeudi 6 juin 2024.

Trois départs de joueurs du FC-Sochaux Montbéliard et des négociations en cours

Le FCSM a annoncé le départ au 30 juin 2024 de trois joueurs professionnels en fin de contrat avec qui le club n’a pas souhaité poursuivre la collaboration en 2024/2025. Le club doubien confirme également que des discussions sont également en cours pour la prolongation de contrat de trois autres joueurs. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 20.41
couvert
le 17/06 à 18h00
Vent
1.42 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
83 %