Décès du champion de boxe bisontin Jean Josselin

Publié le 07/02/2021 - 18:15
Mis à jour le 08/02/2021 - 14:22

L’iconique champion de boxe bisontin Jean Josselin, champion de France et champion d’Europe des poids welters dans les années 1960, est décédé à Gray à l’âge de 81 ans dimanche 7 février 2021. Un registre de condoléances sera ouvert à la mairie de Besançon ce lundi 8 février 2021 pour lui rendre hommage.

 ©
©
  • Josselin a combattu à 117 reprises chez les amateurs, puis 110 fois chez les pros, avec 95 victoires, dont 41 par K.-O.
  • Il a décidé de prendre sa retraite en 1972 à Besançon dans sa ville natale pour tenir un bar.
  • Une salle de boxe de la rue Bersot porte aujourd’hui son nom

Jean Josselin est le boxeur bisontin dont le nom reste attaché à un club et un entraîneur : le ROB (Ring Olympique Bisontin) de Ray Lucas. C’est dans cette association qu’il découvre à 14 ans la boxe dans la salle de la rue Bersot, parce qu’il avait besoin de se dépenser et de se canaliser. Un talent, mais beaucoup, énormément de travail.

De 1956 à 1972, il dispute plus d’une centaine de combats amateurs et 110 combats professionnels (avec seulement 15 défaites), devient Champion de France, Champion d’Europe (Champion du Monde militaire).

Suite à sa victoire en 1966 face au Gallois Brian Curvis, il obtient le droit de disputer un championnat du monde des poids Welter : il s’agira du fameux combat du 28 novembre 1966 à Dallas face à l’américain Curtis Cokes avec défaite aux points en 15 round), 18 ans après le dernier Championnat du Monde d’un français... un certain Marcel Cerdan

"C'est une légende, auréolée d'un immense palmarès, qui ainsi disparaît. Nous adressons nos sincères condoléances à sa famille et au monde de la boxe" ont réagi ce dimanche Anne Vignot, la maire de Besançon et Abdel Ghezali, premier adjoint à la Maire délégué aux Sports. "Notre immense boxeur bisontin Jean Josselin nous a quittés. L’humilité et la pugnacité qui le caractérisaient vont l’amener à se forger un palmarès digne des plus grands champions français. "

Lorsqu’on lui a demandé le lieu qu’il souhaitait voir associer à son nom, Jean Josselin est resté fidèle à ses racines : ce sera la salle de boxe de la Rue Bersot, où trône depuis des années une photo de lui face à l’entrée, gants aux poings, rappelant l’immense champion qu’il a été.

Le 20 juin 2017, la salle de boxe rue Bersot prenait donc son nom et le 22 mars 2019, à l’occasion d’un gala organisé au Palais des Sports en son honneur par le Local Boxe Club, Jean Josselin reçut un message vidéo d’amitié de Jacques Dutronc, souvenir d’une complicité vieille de plusieurs décennies.

Dès que la reprise d’activité a été possible après le confinement, Jean Josselin venait encore encourager les boxeurs du Local Boxe Club, dans sa salle. Il aura transmis les valeurs qui lui étaient chères aux jeunes générations à travers sa passion de la boxe qui ne l’aura jamais quittée.

  • La Ville de Besançon a décidé d'ouvrir un registre ce lundi 8 février 2021 en mairie pour que chacun puisse lui rendre hommage. Nos condoléances à sa famille, ses proches et au mode de la boxe.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

L’entraîneur Oswald Tanchot quitte le FC Sochaux-Montbéliard

Arrivé à l’été 2023 à la tête de l’équipe première, Oswald Tanchot a annoncé sa volonté de quitter le club à 1 an du terme de son contrat. Le club vient de confirmer son départ ce mardi 28 mai 2024 dans un communiqué. Celui-ci dit avoir accédé à la demande de Tanchot de mettre fin à leur collaboration d’un commun accord.

Sondage – Pensez-vous que les Jeux olympiques et paralympiques de Paris sont une bonne chose pour la capitale et la France ?

Cet évènement international qui se tiendra pendant du 26 juillet au 11 août et du 28 août au 8 septembre 2024 à Paris est le sujet de nombreuses critiques et inquiétudes, comme c’était le cas avant les JOP de Londres, de Rio ou de Tokyo : transports en commun, eau potable, sécurité, prix des billets et des logements, pollution, impact sur la population parisienne, budget, gentrification, conditions des bénévoles, etc. Et vous, pensez-vous que les JOP à Paris sont une bonne chose pour la France ? C’est notre sondage de la semaine.

Été sportif à Besançon, entre actualité (JO 2024) et valeur sûre (Vital’été) !

PUBLI-INFO • Si nous parlons de sport d’ici à la fin de l’été, il y a de grandes chances que les jeux olympiques et paralympiques soient de la partie. Aussi, à Besançon, en plus de la réédition d’une valeur sûre, Vital’ été, les jeux olympiques et paralympiques s’invitent au travers du Club 2024. Suivez-moi…

Les jeunes nageurs de l’Alliance natation Besançon à la recherche de financements pour se rendre aux JO

Depuis deux ans, les jeunes nageurs bisontins se mobilisent en vue de réaliser leur rêve : rencontrer des champions olympiques aux Jeux de Paris 2024. En plus de leurs diverses actions, ils ont ouvert une cagnotte afin de terminer le financement de ce voyage de quatre jours à Paris à l’occasion des JO.

Le label club du GBDH passe à l’argent

Après une première distinction en bronze obtenue l’année dernière, le GBDH a eu la très bonne surprise de découvrir que son label club avait été revalorisé par la Ligue nationale de Handball le 17 mai 2024. En plus de ce label argent, le club se classe à la 2e place de ProLigue et à la 13e place des clubs Français (D1 & D2 confondues).

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.49
couvert
le 28/05 à 21h00
Vent
1.35 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
75 %