Découvrez la Saline royale comme vous ne l’avez jamais vue !

Publié le 28/03/2022 - 07:00
Mis à jour le 29/03/2022 - 11:56

PUBLI-INFO • Depuis le mois de mars 2022, la Saline royale d’Arc-et-Senans fait le plein de nouveautés pour visiter et découvrir autrement son patrimoine et son histoire. Au programme : un tour du monde immersif, un nouveau parcours de visite numérique, un muséum d’architecture, une nouvelle exposition et une visite de la Saline en réalité augmentée…

La Saline royale propose un nouveau parcours de visite numérique pour offrir au public une visite enrichie et ludique du site patrimonial, notamment pour les familles, avec 4 nouveautés : 

  • Un pavillon immersif au cœur de la Berne ouest qui présente certains des plus beaux sites du Patrimoine mondial. 
  • L’installation d’une table tactile dans le Musée Le- doux qui présente, à travers 3 parcours utilisateurs différents, l’œuvre construite et rêvée de l’archi- tecte. 
  • Une nouvelle exposition Une Mémoire du lieu, sur le destin de la manufacture de sel après sa fermeture en 1895, repensée autour de la question du temps. 
  • Une visite en réalité augmentée avec la tablette Histopad.

Le pavillon immersif

La Saline royale et la start-up ICONEM installent un nouveau dispositif de réalité augmentée. Véritable capsule à voyager dans le temps et dans l’espace, un pavillon placé au coeur de la Berne ouest présente certains des plus beaux sites UNESCO du patrimoine mondial. Le visiteur peut ainsi découvrir les pyramides de Gizeh, les temples d’Angkor, les vestiges de Palmyre, les falaises de Bamiyan ou encore la cité de Pompéi. 

© ICONEM

La mission d’Iconem est de contribuer, par la numérisation et l’exploration, à la conservation des endroits menacés par le pillage, l’urbanisation, les conflits armés et le changement climatique. 

À l’aide de techniques de vidéomapping, ce voyage 3D se découvre à travers cinq continents et plusieurs millénaires d’histoire. 

Le museum d’architecture et sa table tactile

Le nouveau parcours inclut un écran tactile multilingue (FR/EN/ALL) dans le Musée Ledoux qui présente, à travers 3 parcours utilisateurs différents, l’oeuvre construite et rêvée de l’architecte. 

Un parcours scientifique, élaboré avec le Labex « Les passés dans le présent » de l’Université Paris Nanterre, présente les planches numérisées du traité L’architecture considérée sous le rapport de l’art, des moeurs et de la législation de Claude Nicolas Ledoux. Cette section permet au visiteur de visualiser le livre imprimé exposé dans le musée en mettant l’accent sur l’expérience virtuelle de son feuilletage. Il s’agit en particulier d’inciter le public à lire des extraits choisis et de l’inviter à découvrir les gravures dans l’ouvrage qui font lien avec les maquettes présentées dans le musée. 

© Collection Saline royale

Le parcours approfondi décrypte l’œuvre ledolcienne à travers différentes thématiques : la Saline royale, les barrières d’octroi, la ville... Le visiteur discerne ainsi 

la palette d’activités de Ledoux, architecte du roi, des fermiers généraux et des grands bourgeois, mais aussi décorateur d’intérieur. Ensomme,l’architectequialeplusbâtiàla fin du XVIIIe siècle. 

Dix modélisations 3D de la société Iconem, spécialiste de la valorisation et de la sauvegarde du patrimoine, permettent de mettreenespacecettearchitectureconnue principalement par la gravure sur papier. Un parcours découverte permet au visiteur d’explorer les différentes facettes de Claude Nicolas Ledoux sous forme de quizz. Un « chatbot » répond en temps réel aux questions émises par le visiteur. 

Une mémoire du lieu, une exposition permanente

La Saline royale présente une nouvelle exposition Une Mémoire du lieu sur le destin de la manufacture de sel après sa fermeture. 

De la Saline, on retient le chef d’œuvre d’un architecte et l’histoire d’une manufacture de sel mais l’on connaît peu son destin après 1895. Une suite de projets inaboutis, une menace de disparition, un lieu d’enfermement et, de nouvelles heures sombres avant le renouveau des années 1960 et une restauration longue que consacre un classement au patrimoine mondial de l’UNESO. 

Cette nouvelle exposition est repensée autour de la question du temps avec des dispositifs interactifs réalisés avec le maître horloger Philippe Lebru et la manufacture horlogère Utinam à Besançon qui permettent de mieux comprendre l’histoire de la Saline royale après la manufacture. 

© Utinam

Chaque dispositif peut être actionné manuellement par le visiteur et représente une année spécifique de la Saline royale. Ces "boîtes" donnent accès à des vidéos faisant défiler des visuels d’archives et des textes de présentation traduits.  Les boîtes, les caissons et les portes en bois ont été réalisés par les Compagnons de Mouchard, dans le Jura.

Histopad, la tablette tactile

L’Histopad développé par la Saline royale et Histovery permet, grâce à une tablette tactile, une visite entièrement renouvelée du monument. Des plongées immersives historiques à 360° et des objets interactifs 3D donnent la possibilité aux visiteurs de se projeter dans la Saline royale du XVIIIe siècle, à la rencontre des ouvriers du sel au temps de la manufacture. 

En tout, 6 salles ont été reconstituées en collaboration avec un comité scientifique expert de la Saline, pour faire revivre les espaces du monument tels qu’ils pouvaient être aménagés sous le règne de Louis XVI. La visite avec l’Histopad est également un moment de partage ludique et convivial grâce à une chasse au trésor dans les re- constitutions historiques de la manufacture. Inclus dans le billet d’entrée, les Histopad se veulent accessibles à tous les visiteurs avec un contenu traduit en 10 langues. 

© Yoan Jeudy Sosuite photographie

Infos pratiques

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Faites le plein d’expos cet été au musée Courbet et à la Ferme de Flagey !

Au cœur du territoire tant aimé du peintre et installé dans sa maison de jeunesse, le musée Gustave Courbet est le premier site entièrement consacré à son œuvre. En plus du parcours permanent présentant une centaine d’œuvres, deux expositions temporaires sont proposées au cours de l’année dont celle de l’artiste régional Charles Belle et la Figure du paysan de Courbet à Van Gogh… Rendez-vous également à la Ferme Courbet de Flagey pour découvrir l’exposition du moment : La seconde main. L’art de la citation dans les collections du Frac !

Le retour Eurocks gâché par un violent orage : sept blessés dont un grave

Violentes bourrasques et violentes averses ont balayé jeudi le site des Eurockéennes de Belfort, faisant sept blessés, dont un grave, et gâchant ainsi le retour du festival. Compte tenu des dégâts, le festival ne pourra pas reprendre ce vendredi. Les festivaliers croisent les doigts pour les soirées de samedi et dimanche 

Les Eurocks post-Covid signent leur grand retour

Après deux éditions annulées à cause du Covid-19, les Eurockéennes de Belfort signent à partir du jeudi 30 juin 2022 leur grand retour avec le concert événement de Muse et une ambition, rassembler la jeunesse lors d’une 32e édition éclectique et réaliste, dans un contexte économique morose.

Appel à casting pour le tournage d’un film dans le Grand Besançon

En prévision du tournage du film de Céline Rouzet intitulé En attendant la nuit qui se tournera du 25 juillet au 28 août 2022 à Devecey et Besançon, l’équipe de casting est à la recherche de plusieurs silhouettes et des figurants de tous âges. Pour vous inscrire, rendez-vous samedi 2 juillet à la salle des fêtes de Devecey entre 9h et 17h 

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 27.96
peu nuageux
le 03/07 à 15h00
Vent
2.99 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
31 %

Sondage