Défilé anti-FN jusqu'au Parlement européen à Strasbourg

Publié le 30/05/2014 - 09:25
Mis à jour le 30/05/2014 - 09:25

Entre 800 personnes d'après la police et 2.000 personnes d'après des journalistes de l'AFP, ont défilé contre le Front national jeudi 29 mai 2014, depuis le centre-ville de Strasbourg jusqu'au siège du Parlement européen. Aucune manifestation similaire n'a eu lieu à Besançon.

europe253311_150copiejpg.jpg
europe253311_150copiejpg.jpg
PUBLICITÉ

La foule, composée surtout de jeunes adultes, a marché pendant plus d'une heure derrière des banderoles proclamant "Le ventre est encore fécond d'où a surgi la bête immonde", "A bas le Front national" et "Non au F Haine".

Parmi les slogans on pouvait entendre "Pas de fachos dans nos quartiers, pas de quartier pour les fachos", "La jeunesse emmerde le FN", "Nous sommes tous des enfants d'immigrés, première, deuxième, troisième génération", "Français, immigrés, solidarité", ou encore "Résistance", "No pasaran".

Sur des pancartes, on lisait encore "Marianne relève-toi: le fascisme ne passera pas", ou encore "Touche pas à mon Schengen" (l'accord européen sur la suppression des contrôles aux frontières).

A la fin de leur manifestation, les participants ont brandi un immense drapeau européen sur le parvis du Parlement des 28 Etats de l'Union. Sa prochaine session après les élections européennes, qui ont vu le FN terminer premier du scrutin en France, est programmée pour début juillet à Strasbourg.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Municipale 2020 : L. Fagaut veut une carte « avantages séniors » et la gratuité des transports pour les enfants

Lors de l'inauguration se sa permanence à Besançon samedi 8 décembre 2019, Ludovic Fagaut a dévoilé de nouvelles lignes de son programme en tant que candidat Les Républicains pour l'élection municipale à Besançon en 2020, dont la gratuité des transports pour les enfants jusqu'au lycée et la création d'une carte "avantages séniors".

Municipale 2020 à Besançon : K. Bouhassoun ne souhaite pas équiper la police municipale d’armes létales

La question de l'armement de la police municipale est l'un des sujets forts de cette campagne pour l'élection municipale 2020 à Besançon. Si des candidats sont pour l'armement létal des policiers municipaux, Karim Bouhassoun, candidat du mouvement Bisontines-Bisontins, ne l'intègre pas dans son programme sur la sécurité selon un communiqué du 9 décembre 2019.

Municipale 2020 : Ludovic Fagaut souhaite armer la police municipale « par conviction »

Lors de l'inauguration se sa permanence à Besançon samedi 8 décembre 2019, Ludovic Fagaut a dévoilé de nouvelles lignes de son programme en tant que candidat Les Républicains pour l'élection municipale à Besançon en 2020. Parmi elles, l'armement et de le doublement des effectifs de la police municipale…

Municipale Besançon : les propositions de Karim Bouhassoun pour le développement économique

Karim Bouhassoun, du mouvement "Bisontines – Bisontins" a profité mardi 3 décembre 2019 de sa visite au sein de la manufacture horlogère Vuillemin de Franois afin de présenter son programme économique et industriel pour "l’attractivité économique et le développement des filières" du territoire du Grand Besançon Métropole.

Grève du 5 décembre : l’Equipe d’Anne Vignot appelle à la mobilisation contre la réforme des retraites

L'Equipe autour d'Anne-Vignot (composée de Europe Écologie les Verts, le Parti Socialiste, le Parti Communiste, Génération.s et À gauche citoyens !) pour l'élection municipale de Besançon 2020 soutient la journée de grève du jeudi 5 décembre 2019 et appelle à la mobilisation contre la réforme des retraites.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.61
couvert
le 11/12 à 6h00
Vent
2.12 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
58 %

Sondage