Dégradation des conditions de travail dans les lycées : FO adresse une lettre ouverte à Marie-Guite Dufay

Publié le 29/11/2022 - 16:10
Mis à jour le 29/11/2022 - 15:47

Vendredi 25 novembre, le secrétaire de Force Ouvrière (FO) Franche-Comté Bourgogne Frédéric Vuillaume a adressé une lettre ouverte à la présidente de la région Marie-Guite Dufay. Il dénonce la dégradation des conditions de travail des agents dans les lycées.

Frédéric Vuillaume (FO). Photo d'archives. © maCommune.info
Frédéric Vuillaume (FO). Photo d'archives. © maCommune.info

"Madame la présidente,

Depuis le 1er septembre 2022, vous avez décidé de modifier les modalités de remplacement des agents des lycées. En effet, les agents en maladie ordinaire seront remplacés après un délai de 15 jours, sauf pour les agents travaillant en cuisine. Encore plus grave dans les établissements où vos services estiment qu’il y aurait trop de personnel, vous ne remplacez plus systématiquement les agents en accident de travail ou en maladie professionnelle.

Cette décision que vous avez prise sans aucune concertation avec les organisations syndicales dégrade fortement les conditions de travail des agents et leur santé. Avec des agents dont la moyenne d’âge est de plus de 50 ans, les agents déjà usés, sont obligés de supporter la surcharge de travail qui augmente de semaine en semaine.

Après avoir fait de nombreuses réunions dans les lycées, le constat est le même les agents sont à bout, ils sont nombreux à nous signaler leur souffrance au travail et le nombre d’arrêt maladie se multiplie. Cette situation n’est plus tenable c’est pourquoi nous avons fait plusieurs alertes au comité technique du 17 novembre 2022 puis au CHSCT du 22 novembre 2022 pour dénoncer cette mesure qui a de graves conséquences sur la santé des agents.

Votre responsabilité d’employeur est de fournir la force de travail suffisante pour mener à bien nos missions de service public et garantir la santé et la sécurité des personnels. C’est pourquoi, nous exigeons le remplacement immédiat de tous les agents en arrêt de travail et de mettre fin à ces nouvelles modalités de remplacement.

Nous vous prions d'agréer, Madame la présidente, nos respectueuses salutations.

Pour le syndicat Force Ouvrière Franche-Comté Bourgogne, le secrétaire du syndicat Frédéric Vuillaume"

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Huit ans après la fusion, le Mouvement Franche-Comté lance une nouvelle pétition pour séparer la Bourgogne de la Franche-Comté

Le Mouvement Franche-Comté, présidé par Jean-Philippe Allenbach, a lancé ce dimanche 15 janvier, une nouvelle pétition pour la séparation de la Bourgogne et de la Franche-Comté, soit huit ans, quasi jour pour jour, après la fusion des régions.

Menaces sur le développement ferroviaire du centre Franche-Comté : des élus alertent l’État et la Région

DOSSIER • Plusieurs élus du pôle métropolitain Centre Franche-Comté et de six agglomérations de Franche-Comté ont signé une déclaration commune publiée le 4 janvier 2023 pour le développement ferroviaire dans la région. Objectif : alerter sur les menaces qui pèsent aujourd’hui sur plusieurs lignes de train sur le territoire.

La ministre déléguée à la transition écologique en visite officielle en Haute-Saône le 6 janvier

Dominique Faure, ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer et du ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, chargée des Collectivités territoriales et de la Ruralité, se rendra en Haute-Saône, à Vesoul, le vendredi 6 janvier 2023.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -3.26
nuageux
le 27/01 à 6h00
Vent
2.25 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
94 %