Alerte Témoin

Démarchage à domicile : attention aux escrocs !

Publié le 14/07/2020 - 17:22
Mis à jour le 14/07/2020 - 18:57

Plusieurs escroqueries ou tentatives d'escroqueries ont été récemment signalées au préjudice de commerçants comme de particulier, indique ce mois de juillet 2020 la gendarmerie du Jura.

Sonnerie, démarchage
©AA

"Les escrocs, imaginatifs et visiblement expérimentés, emploient différentes techniques", précise la gendarmerie qui explique :

A Mont Sous Vaudrey, un individu parlant anglais (mais roulant dans un véhicule immatriculé en France) a ainsi prétexté collectionner les billets de banque avec certains numéros et a demandé à voir les billets que détenait le commerçant afin de tenter d'en subtiliser.

Chez des particuliers, un ou plusieurs individus ont proposé de réaliser divers travaux (entretien d'espaces verts, démoussage de toit, aiguisage de couteaux) puis par différents subterfuges, pour boire, se laver les mains ou se rendre aux toilettes, sont parvenus à rentrer dans le domicile et, alors que l'occupant des lieux ne le surveillait pas. L'un des individus a subtilisé un portefeuille ou d'autres objets de valeur.

Les règles du démarchage à domicile sont très strictes et rappelées sur le site service-public.fr (  https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F23224 )

Dans tous les cas, en cas de doute, faites appel à un ami en composant le 17 et si le ou les individus quittent alors les lieux, relevez la plaque d'immatriculation afin de la transmettre aux forces de l'ordre.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

16 % des ménages de Bourgogne-Franche-Comté se chauffent au fioul

Alors que le gouvernement vient d'annoncer qu'à partir de 2022, les Français ne pourraient plus installer chez eux de chaudière à fioul ou charbon, l'Insee Bourgogne Franche-Comté explique que 206.300 ménages se chauffent au fioul, soit 16,1% des ménages de la région. La Bourgogne Franche-Comté se place devant les régions Grand-Est et Bretagne (15 %) bien loin devant l'île-de-France (6%) et la Corse (3%).

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Sécurité à Planoise : le préfet du Doubs saisit l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     30.11
    ciel dégagé
    le 08/08 à 12h00
    Vent
    1.62 m/s
    Pression
    1018 hPa
    Humidité
    30 %

    Sondage