Démission de J. Grosperrin du Conseil supérieur des programmes : "Du plus bel opportunisme" selon Eric Alauzet (EELV)

Publié le 20/05/2015 - 10:48
Mis à jour le 20/05/2015 - 10:51

Jacques Grosperrin, sénateur UMP du Doubs, a décidé de démissionner du Conseil supérieur des programmes. Selon lui, "si nous sommes écoutés, parfois, lorsqu'il s'agit de modifier la formulation des programmes, les propositions de fond sont ignorées" avait-il indiqué dans un communiqué le 18 mai 2015. Pour Eric Alauzet, c'était "l’occasion e?tait trop belle pour M. Grosperrin de « surfer » sur les re?actions que de?clenchent malheureusement chaque re?forme scolaire."

grosperringononfaivre1.jpg
Jacques Grosperrin et Eric Alauzet ©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

« La de?mission de M. Grosperrin du Conseil supe?rieur des programmes scolaires : du plus bel opportunisme !

M. Grosperrin vient d’annoncer avec fracas sa de?mission du Conseil supe?rieur des programmes (CSP). Un conseil, ou? il sie?geait avec sa colle?gue de?pute?e Mme Genevard, pour la future de?funte UMP. Le motif, ou plus pre?cise?ment le pre?texte ? La re?vision des programmes du colle?ge.

Alors que la proposition des nouveaux programmes par ce Conseil remise au ministre il y a quelques semaines avait rec?u l’aval des deux parlementaires, le CSP l’ayant adopte? a? l’unanimite? le 9 avril dernier. Mais c?a c’e?tait avant ! Et encore avant c’e?tait la suppression de 80 000 postes, la suppression de la formation des mai?tres et l’aggravation de la situation des enfants les plus en difficulte? et des ine?galite?s scolaires depuis dix ans, avec des e?le?ves qui s’ennuient, de?crochent, quittent l’e?cole…

La loi sur la refondation de l’e?cole de la Re?publique marque l’urgence a? agir, et place le contenu des enseignements au cœur de la re?forme en personnalisant encore plus les enseignements gra?ce aux heures de soutien individuel, a? l’autonomie donne?e aux e?tablissements, aux cours croise?es pour apprendre les savoirs fondamentaux en situation. Tout cela rendu possible par les 27 000 recrutements d’enseignants depuis 2012. Depuis trois ans, l’Éducation nationale est de nouveau la priorite? de la Nation.

Il nous faut donner les moyens ne?cessaires a? la re?ussite de cette re?forme, de travailler a? une meilleure mixite? sociale entre les e?tablissements, de sauvegarder les capacite?s d’initiative pe?dagogiques des enseignants et de veiller a? bien associer les parents et toute la communaute? e?ducative pour e?viter de donner le sentiment d’une e?nie?me re?forme impose?e d’en haut, qui serait donc voue?e a? l’e?chec.

M. Grosperrin aurait e?te? plus inspire? de poursuivre l’action pour laquelle il a e?te? nomme? pour ame?liorer le projet en cours qu’il a bien adopte?. Les projets de programmes sont ainsi soumis a? consultation jusqu’au 12 juin. Vont e?voluer : la place du latin et du grec, le cadre des cours d’histoire, la vulgarisation des textes…

On est tre?s loin d’un « fonctionnement dogmatique ou ide?ologique du conseil » jete? a? la va-vite par l’e?lu UMP. Le plus grave est qu’en asse?nant des contres ve?rite?s, en faisant le jeu d’un statu quo, on ne sert pas l’inte?re?t des nouvelles ge?ne?rations.

L’occasion e?tait trop belle pour M. Grosperrin de « surfer » sur les re?actions que de?clenche malheureusement chaque re?forme scolaire. »

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le décret sur la réforme de l’assurance chômage publié au JO

Le décret sur la réforme de l’assurance chômage publié au JO

Le ministère du Travail a publié dimanche 28 juillet 2019 au Journal officiel le décret mettant en oeuvre la réforme vaste et controversée de l'assurance chômage annoncée le 18 juin. Ce texte de six articles comprend surtout une annexe de 190 pages qui constitue le nouveau règlement de l'assurance chômage. Par ailleurs, une expérimentation est prévue en Bourgogne-Franche-Comté et Centre-Val de Loire "d'un journal de la recherche d'emploi" tenu par les chômeurs.  

Plan social à GE : Le Maire assure l’intersyndicale de son « engagement total »

Plan social à GE : Le Maire assure l’intersyndicale de son « engagement total »

Le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, a assuré l'intersyndicale de General Electric (GE) à Belfort de son "engagement total pour garantir la pérennité du site industriel", marqué par un plan de suppression d'un millier d'emplois, dans un courrier obtenu ce vendredi 26 juillet 2019 par l'AFP.

La PMA pour toutes commence à voir le jour…

La PMA pour toutes commence à voir le jour…

Au terme d'une longue gestation, l'accouchement débute ce mercredi 24 juillet 2019 avant le faire-part de naissance dans quelques mois : la première grande réforme sociétale du quinquennat Macron, l'extension de la PMA à toutes les femmes, est présentée en Conseil des ministres avant son examen à l'Assemblée à la rentrée.

Vote sous tension à l’Assemblée sur le Ceta

Vote sous tension à l’Assemblée sur le Ceta

Après des débats musclés, l'Assemblée s'apprête à voter ce mardi 23 juillet vers 16h15 la ratification du controversé traité de libre-échange entre l'UE et le Canada (Ceta), "positif" pour l'économie française selon ses défenseurs, mais porteur de "risques" environnementaux et sanitaires d'après ses opposants.

Ceta: Hulot appelle les députés à avoir « le courage de dire non »

Ceta: Hulot appelle les députés à avoir « le courage de dire non »

A la veille du vote à l'Assemblée nationale sur le traité de libre-échange UE-Canada (Ceta), Nicolas Hulot a exhorté lundi 22 juillet 2019  les parlementaires à voter contre cet accord qui risque à ses yeux d'ouvrir la porte à des substances dangereuses via un abaissement des normes sanitaires.

Municipale 2020 à Besançon : le candidat Jean-Philippe Allenbach dévoile ses premières propositions

Municipale 2020 à Besançon : le candidat Jean-Philippe Allenbach dévoile ses premières propositions

"Liste Utinam" • Le régionaliste a tenu une conférence de presse jeudi 18 juillet 2019 afin de faire connaître sa candidature officielle pour l'élection municipale de mars 2020à Besançon. Jean-Philippe Allenbach dit avoir déjà au moins une vingtaine de noms sur sa liste et dévoile les propositions que les autres candidats " ne pourront pas lui prendre". 

« Ne comptez plus sur moi pour défendre la moindre nomination d’homme » (M.Schiappa)

« Ne comptez plus sur moi pour défendre la moindre nomination d’homme » (M.Schiappa)

Alors que nous apprenions ce mercredi 10 juillet 2019 vers 22h16 l'officialisation de l'investiture d'Eric Alauzet par le bureau exécutif La République En Marche, le ton est monté à Paris, selon Le Parisien, qui relate les propos tenus par la secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.75
légère pluie
le 20/08 à 12h00
Vent
1.7 m/s
Pression
1024.45 hPa
Humidité
85 %

Sondage