Alerte Témoin

Démographie: la Franche-Comté s'illustre par son taux de fécondité

Publié le 01/02/2009 - 12:15
Mis à jour le 01/02/2009 - 12:15

Haute-Saône en tête, les quatre départements de la région ne sont pas à la traîne en matière de procréation.

1233487157.jpg
La Franche-Comté est l’une des régions les plus fécondes de France ©carcy
Si la Franche-Comté est annoncée comme étant la région française la plus touchée par la crise économique, elle a plus d’atouts à faire valoir en ce qui concerne le taux de fécondité de ses habitantes. Alors que la France a passé en 2008 la barre fatidique des 2 enfants par femme en âge de procréer, la Franche-Comté avait déjà atteint ce rythme en 2005 avec un taux quasi identique de 1,99 enfant.
 
Cette même année, c’est la Haute-Saône qui arrivait en tête dans la région avec 2,11 enfants par femme suivie par le Territoire de Belfort (2,07), le Jura (1,99) et le Doubs (1,92). Le département le plus fécond de la France métropolitaine est la Seine Saint Denis avec un indice estimé à 2,42 enfants par femme.
 
La Mayenne se positionne depuis ces dernières années comme le deuxième département le plus fécond avec un indice de fécondité de 2,2 enfants par femme. Avec sa moyenne de 1,99 enfant, La Franche-Comté se retrouve dans le peloton de tête des régions avec l’Ile de France, la Picardie et les Pays de Loire. A titre de comparaison les régions voisines comme l’Alsace, la Bourgogne et la Lorraine enregistrent respectivement des taux de 1,77 - 1,82 et 1,79, soit nettement moins que la Franche-Comté.
 
Plus généralement, la France peut se vanter d’être devenue le deuxième pays le plus fécond de l’Union européenne juste après l’Irlande et qu’elle frise le seuil de renouvellement des générations fixé à 2,07 enfants par femme, exactement le taux enregistré par le territoire de Belfort.
 
En 2008, 801.000 enfants sont nés en France métropolitaine, et 33.000 dans les DOM. Le taux de fécondité français a donc passé le seuil des deux enfants par femme en 2008 (2,02) contre 1,98 en 2007 et 2 en 2006). Enfin, autre constat majeur, de plus en plus de femmes ayant passé la barre symbolique des 35 voir 40 ans continuent de procréer.

Désormais 13% des citoyens de l’Union Européenne sont français. La France  avec 64,3 millions d’habitants consolide son rang de deuxième pays le plus peuplé après l’Allemagne (82,1 millions). En 2008, la population française a augmenté de 366 500 personnes (+ 0,6%) soit 290 500 par accroissement naturel (solde entre les 834 000 naissances et les 543 500 décès) et 76 000 par le solde migratoire.

 
La Franche-Comté est l’une des régions les plus fécondes de France.
 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Chien, chat, poisson, hamster… Quelles solutions pour faire garder les animaux domestiques avant de partir en vacances ?

Au lieu d'abandonner son chien ou son chat (ou tout autre animal...) au bord de la route ou dans la forêt, la solution la plus saine est de les emmener avec soi en vacances ! Pour les autres, d'autres solutions existent pour prendre soin d'eaux quand il n'est pas possible de les emmener avec soi… Voici cinq idées pratiques !

Tabac : l’achat dans les pays voisins sera limité à une cartouche de cigarettes (contre quatre auparavant)

L’Assemblée nationale a voté ce mercredi 8 juillet 2020 en faveur d’une réduction de certains achats de cigarettes et de tabac autorisés dans les pays voisins avant de les ramener en France, dans le cadre de l’examen du troisième projet de budget de crise. Jusqu'à présent, il était possible de ramener quatre cartouches de cigarettes...

Sondage : Consommez-vous « local » pour vos courses alimentaires ?

En cette période de crise sanitaire et économique, les Françaises et les Français sont encouragés à s'approvisionner chez des producteurs locaux ou des magasins relayant leurs produits, pour les aider. Et vous, faites-vous vos courses plutôt dans les hyper et supermarchés ou plutôt chez les producteurs locaux ? C'est notre sondage de la semaine...

Les maires écolo et la 5G : le pouvoir n’est peut-être pas là où on le croit…

Lors de la campagne pour le second tour de l'élection municipale, le sujet du déploiement de la 5G à Besançon avait été remis sur le tapis notamment par le candidat de la droite Ludovic Fagaut. À cette question, Anne Vignot la candidate EELV qui a été élue le 28 juin dernier a toujours précisé qu'elle n'est pas pour, tout comme de nombreux maires écologistes… Mais concrètement, que les maires soient pour ou contre, peuvent-ils décider du déploiement ou non de la 5G pour leur ville ?
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     24.26
    couvert
    le 13/07 à 12h00
    Vent
    4.1 m/s
    Pression
    1019 hPa
    Humidité
    36 %

    Sondage