Derichebourg : Non au licenciement de Karim !

Publié le 09/02/2016 - 11:32
Mis à jour le 11/02/2016 - 09:40

Karim est délégué du personnel à l’agence Besançon-Montbéliard et élu suppléant au CE sur liste CGT chez Derichebourg depuis juin 2012. Il est actuellement victime d’une procédure de licenciement. Juste avant, il avait déjà reçu une convocation à un entretien pour une éventuelle sanction, le jour même où il dénonçait un nouveau délit d’entrave au CE.

 ©
©

CONTRIBUTION

Cette procédure de licenciement intervient alors que de nouvelles élections DP / CE sont prévues d’ici quelques mois chez Derichebourg.

Que lui reproche la direction ? De prétendues « menaces » sur un dirigeant de France Télécom où la sous-traitance est assurée par Derichebourg. Les propos que la direction reproche à notre camarade Karim ne sont ni des insultes, ni des menaces de violences, mais simplement qu’il aurait menacé de « saisir le syndicat CGT d’Orange »… propos que Karim nie avoir tenus.

 Ce qui est reproché à notre camarade Karim c’est son engagement syndical, c’est d’utiliser ses mandats d’élu du personnel pour défendre les intérêts des salariés de Derichebourg.

Depuis son élection, Karim a régulièrement dénoncé les délits d’entraves aux représentants du personnel, les conditions de travail ou les heures supplémentaires non-payées. A la rentrée 2015, une ouvrière qui a multiplié depuis des années les CDD sur le chantier du Palais de Justice à Besançon a ainsi obtenu un CDI. Ce n’est qu’un exemple de l’activité syndicale chez Derichebourg sur l’agence de Montbéliard-Besançon et plus largement dans le secteur du nettoyage.

Depuis avril 2015, l’Union Locale CGT de Besançon organise les travailleuses et les travailleurs du nettoyage. Les interventions CGT chez Derichebourg, ONET, Cristal Evènement, QSF, TFN, etc… ont finalement permis de regrouper un certain nombre de travailleuses et travailleurs du nettoyage et ont abouti à la création d’un Syndicat Départemental CGT du Nettoyage dans le Doubs dont Karim a été élu secrétaire le 17 décembre 2015.

Ce que la direction de Derichebourg ne supporte pas, c’est que des ouvrières et ouvriers du nettoyage relève la tête, s’organisent, se syndiquent, défendent leurs droits et obtiennent des victoires. C’est pour cela que la direction de Derichebourg cherche à licencier notre camarade Karim !

Pour les libertés syndicales, pour les droits de tous les salariés du nettoyage, soyons solidaires et mobilisons-nous contre le licenciement de Karim !

Syndicat Département CGT du Nettoyage du Doubs – Union Locale CGT Besançon

Pétition en ligne : https://www.change.org/p/direction-derichebourg-derichebourg-non-au-licenciement-de-karim

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Journée mondiale de solidarité pour la migraine : zoom sur le traitement de la maladie en Bourgogne – Franche-Comté

Le 21 juin 2024, comme tous les ans, c’est la journée mondiale de solidarité pour la migraine. Pour l’occasion, l’association La Voix des migraineux et l’institut de sondage Opnion Way, ont soutenu une initiative de la société pharmaceutique Pfizer. Ainsi, plus de 4.000 personnes en France ont été interrogées sur le thème des migraines, laissant apparaitre des différences selon les régions…

Le Rassemblement national, un programme “au service des plus riches” ?

À dix jours du premier tour des élections législatives, l’intersyndicale a souhaité tenir une conférence de presse jeudi 20 juin 2024 à Besançon afin d’apporter son point de vue sur la situation. Elle a notamment voulu rappeler les mesures contre lesquelles l’extrême droite s’est opposée…

Marche des croquettes à Besançon : un kilomètre parcouru, un repas offert aux animaux des refuges

C’est en soutien aux refuges accueillant les animaux abandonnés que l’association Lianes (Lien avec l’animal et contre l’exclusion sociale), organise une marche solidaire : la Marche aux croquettes. A l’initiative de Solidarité Peuple Animal, ellese déroulera mercredi 3 juillet 2024.

Comité de vigilance, syndicats et associations montent au créneau pour sauver le service d’addictologie d’Héricourt

Le Comité de Vigilance pour les services publics (CV 70) apporte son total soutien aux collectifs, associations, syndicats, et toutes les personnes qui se sont et qui vont se mobiliser contre la fermeture du service d'addictologie du centre de psychiatrie d’Héricourt, apprend-on mardi 11 juin 2024.

En colère, les commerçants mènent une action rue de Vesoul à Besançon

C’en est trop pour les commerçants de rue de Vesoul à Besançon... Ils ont décidé de mener une action pour se faire entendre mardi 4 juin 2024 en couvrant symboliquement le panneau lumineux indiquant la fermeture de la route. Une communication qu’ils déplorent depuis l’effondrement de la rue survenu le 25 février dernier. Ils dénoncent également un manque de concertation "au détriment de la santé financière des entreprises". Le tout sans "qu’aucune aide" ne leur ait encore été accordée…

Problèmes de management : nouvel appel à la grève aux musée des Arts et du Temps à Besançon

Après un premier mouvement de grève le 12 avril dernier, des agents des musées des Arts et du Temps de Besançon se mettront de nouveau en grève vendredi 31 mai 2024. Malgré des signalements à des élues de la maire concernant des problèmes de management de la part de leur directrice, les syndicats déplorent leur inaction.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 20.44
ciel dégagé
le 25/07 à 09h00
Vent
2.71 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
77 %