Orages : la Franche-Comté en vigilance orange

Publié le 28/05/2016 - 19:26
Mis à jour le 28/05/2016 - 22:56

26 départements sont désormais en vigilance orange aux orages dont le Jura, le Doubs, la Haute-Saône et le Territoire de Belfort. Ces orages d'une forte intensité  abordent actuellement le sud de la Saône et Loire et se dirigent vers le nord-est en direction de la Franche-Comté. De la grêle est observée au passage de ces orages

orages_rue_jouchoux_de_p_dubois_.jpg
Déplacement du front orageux (Parc Slava, rue Jouchoux) en août 2012 (archives) © P Dubois
PUBLICITÉ

Début de suivi pour les départements suivants :

  •  Doubs (25)
  • Jura (39)
  • Haute-Saône (70)
  • Territoire-de-Belfort (90)
  • Haut-Rhin (68)
  • Saône-et-Loire (71) 

La ligne orageuse sur un axe sud-ouest/nord-est va progressivement concerner toute la Saône et Loire puis la Franche-Comté avant d’arriver sur le Haut-Rhin dans le milieu de la nuit. Ces orages se caractérisent par une activité pluvieuse particulièrement forte et pourront s’accompagner localement de chutes de grêle et de rafales de vent pouvant dépasser 80 km/h. Des orages encore localement violents seront associés à cette zone, et il faudra tout particulièrement surveiller les cumuls de pluie dans l’axe de la vallée de la Saône, avec des lames d’eau de l’ordre de 20 à 30mm en 6h possible.

L’activité orageuse la plus marquée régresse ensuite en s’évacuant en Allemagne en seconde partie de nuit, mais quelques orages ponctuels accompagnée d’averses encore soutenues concerneront les départements cités jusqu’en fin de nuit prochaine.

Rappel 

Vers 15h ce samedi 28 mai 2016, les orages ont touché la région parisienne. La foudre est tombée sur un arbre. Bilan : 11 blessés, dont 10 enfants. Six d’entre eux sont dans un état d’urgence absolu. 

Les pompiers des Régions Auvergne-Rhône-Alpes et Bourgogne indiquaient samedi soir un nombre fortement accru d’interventions dans certains secteurs mais celles-ci ne concernaient pour l’heure que des opérations de bâchages ou de vidanges de caves inondées.

En fin de journée, les orages se réactivent sur la France notamment sur le Massif Central en direction du Lyonnais, mais aussi vers Toulouse

Comportements à adopter 

A l’approche d’un orage, prenez les précautions d’usage pour mettre à l’abri les objets sensibles au vent.
Ne vous abritez pas sous les arbres.
Evitez les promenades en forêts [et les sorties en montagne].
Evitez d’utiliser le téléphone et les appareils électriques.
Signalez sans attendre les départs de feux dont vous pourriez être témoins.
Ne vous engagez en aucun cas, à pied ou en voiture, sur une voie immergée ou à proximité d’un cours d’eau. Un véhicule même un 4×4, peut être emporté dans 30 centimètres d’eau.
En cas de pluies intenses, ne descendez en aucun cas dans les sous-sols.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Dans le cadre du plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, la Ville de Besançon organise cette année encore, une campagne d’information et de prévention pour le grand public sur les morsures de tiques pour sensibiliser les Bisontins aux bonnes pratiques à adopter lors d’activités dans la nature.

Inondations de janvier 2018 : reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour Besançon

Inondations de janvier 2018 : reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour Besançon

Rappel • L’état de catastrophe naturelle vient d'être reconnu pour la commune de Besançon au titre des inondations par remontée de nappe phréatique survenues entre le 22 janvier 2018 et le 28 janvier 2018. Les assurés victimes de ces inondations ont dix jours pour reprendre contact avec leur assurance.

Des élus demandent un arrêté anti-pesticides à Besançon

Des élus demandent un arrêté anti-pesticides à Besançon

L'intergroupe EELV- PC  Société civile de l'ancienne majorité plurielle demande au maire de Besançon de prendre  un arrêté interdisant les pesticides à Besançon, à l'instar de la décision du maire de Boussières dans le Grand Besançon. Jean-Louis Fousseret réaffirme ce mercredi matin qu'il est contre les pesticides, mais estime qu'il ne faut pas confondre "courage et démagogie".

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.36
partiellement nuageux
le 17/09 à 15h00
Vent
4.35 m/s
Pression
1018.46 hPa
Humidité
54 %

Sondage