Des tablettes pour aider les enfants porteurs d’autisme

Publié le 25/05/2018 - 09:41
Mis à jour le 25/05/2018 - 17:17

L’Association d’Hygiène Sociale de Franche-Comté a répondu à un appel à projet de la fondation Orange et obtenu un financement à hauteur de 6.700 euros permettant l’achat de 11 tablettes à destination d'enfants porteurs d'autisme. Cette expérimentation a été présentée ce mercredi 23 mai à l’IME l’Essor de Besançon.

autiste.png
autiste.png
PUBLICITÉ

Cet équipement permet de développer l’outil numérique dans les activités pédagogiques et éducatives dans le but de « renforcer le développement et l’évolution de chaque enfant dans les divers domaines d’apprentissages cognitifs, sensoriels, émotionnels, de communication, d’autonomie et d’habilités sociales« , explique I.M.E l’Essor (AHS-FC), établissement médico-social à Besançon.

Il s’agit d’un projet mutualisé, impliquant en synergie quatre établissements et services : L’IME 1 l’Essor, l’IME l’Espérel, le SESSAD 2 Comtois et l’équipe mobile autisme du Doubs. Le déploiement de ce nouvel outil, au service de la pédagogie, a été mis en place depuis septembre 2017 dans un premier temps à l’IME l’Essor par le biais d’un atelier numérique animé par une enseignante, une éducatrice.

Des premiers constats encourageants

Les premiers constats sont encourageants, selon I.M.E l’Essor. Les professionnels observent une « meilleure posture d’élève, une augmentation de leur motivation, des capacités attentionnelles augmentées et une bonne compréhension des consignes par le biais de la tablette« . Les réussites des enfants sont valorisées par des effets sonores et visuels très ludiques.

Pour la présentation de l’expérimentation, des partenaires de l’accompagnement et institutionnel (représentants des familles, de la MDPH 3, du CRA 4, de l’Education Nationale, des élus locaux, des professionnels de l’AHS- FC) ont été invités et ont pu découvrir les actions de la fondation orange ainsi que le projet numérique développé sur site par la visite de deux ateliers numériques. Les enfants étaient heureux de montrer leur intérêt et leur travail réalisé sur tablettes.

Info +

  • Le déploiement du projet va se poursuivre sur les autres établissements et services concernés de l’Association d’Hygiène sociale de Franche-Comté.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

"Non à l'amendement Grosperrin" • Mardi 14 mai 2019 le syndicat national unitaire des instituteurs, professeurs des écoles et PEGC (affilié FSU) organise une assemblée générale à partir 18h suivi d'un apéro revendicatif devant la permanence du sénateur LR Jacques Grosperrin au 34 rue Bersot à Besançon.

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Le quartier de Planoise à Besançon fait partie des 80 territoires « prioritaires » sélectionnés pour accueillir un dispositif « cité éducative ». Ce dernier servira à coordonner les services d'Etat, les collectivités, les associations et les habitants pour accompagner l'enfant de 3 à 25 ans autour du cadre scolaire. Une enveloppe de 100 millions d'euros sur trois ans sera débloquée pour aider les collectivités dans leurs démarches.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.31
partiellement nuageux
le 24/05 à 15h00
Vent
2.35 m/s
Pression
1013.1 hPa
Humidité
57 %

Sondage